Les nouveaux arrivants invités à faire la fête pour vaincre la solitude

Étudiant de l'étranger (archives)

L'Association des diplômés de l'Université Laval organise vendredi soir une fête pour les nouveaux arrivants au pays. Près de 600 étudiants étrangers sont attendus pour déguster des mets traditionnels et vivre un premier Noël québécois.

Selon un des organisateurs, Mathieu Bouchard, certaines personnes peuvent trouver le temps des fêtes plus difficile à traverser parce qu'elles sont loin de leur famille, ce qui est souvent le cas des nouveaux arrivants.

L'éloignement, l'adaptation au pays d'accueil et la solitude sont des facteurs qui peuvent mener à un sentiment de détresse.

« Les personnes ont quitté leurs familles pour venir étudier à l'Université Laval, pour avoir une formation académique. Pendant ce temps, ils sont loin », souligne Mathieu Bouchard.

Selon la directrice du Centre de prévention du suicide de Québec, Céline Poirier, la « détresse des Fêtes » doit être prise au sérieux. « De ne pas être en train de célébrer et de voir un paquet de monde qui s'amuse, si on a déjà une souffrance et une détresse, elle peut se retrouver accentuée. »

Les services d'aide psychologique rappellent que la meilleure façon d'atténuer le sentiment de solitude et de tristesse des fêtes est de se joindre à d'autres.

Québec en direct Afficher le fil complet

Facebook