Le vérificateur général inquiet de la dette de la Ville de Québec

Le vérificateur général inquiet de la dette de la Ville de Québec

Le vérificateur général de la Ville de Québec, François Gagnon, a présenté mercredi à l'administration Labeaume son 4e rapport, qui souligne certaines lacunes. M. Gagnon a, entre autres, insisté sur la dette élevée de la Ville, mais il a du même souffle reconnu les efforts déployés pour la réduire.

L'augmentation de la dette est surtout attribuable aux travaux de réfection des rues et du réseau d'aqueduc, a-t-il mentionné. Rappelons que la Ville de Québec est l'une des villes les plus endettées de la province.

M. Gagnon a ajouté qu'il recommandait à la Ville de se doter d'une politique de gestion de la dette depuis 2003, ce que la Ville a fait l'an dernier dans la foulée du projet d'amphithéâtre.

Cette nouvelle politique rassure François Gagnon. « La Ville devrait, à la fin d'un projet, avoir une façon standardisée de donner un suivi de la réalisation du projet à partir de son début d'appel d'offres jusqu'à la fin. L'information devrait être détaillée, complétée et, en plus, conciliée avec ce qui figure dans les livres comptables », a-t-il expliqué.

Réduction des GES

Un des éléments qui a aussi retenu l'attention du vérificateur général est l'incapacité de la Ville d'atteindre ses objectifs en matière de réduction des gaz à effet de serre. La Ville n'a atteint que 21 % de sa cible.

En 2004, la Ville s'était donné pour objectif de réduire le CO2 de 60 000 tonnes. Un manque de volonté politique explique cet échec, selon M. Gagnon.

Le conseiller indépendant Yvon Bussières s'est dit particulièrement déçu de la performance de la Ville de Québec à ce chapitre. « Il y a vraiment une lumière rouge qui s'allume au niveau de l'environnement. On a 21 %, ce qui est un échec. Les élèves doivent reprendre leurs travaux. Il faut que quelqu'un révise le plan sur les gaz. »

Dans son rapport de 400 pages, le vérificateur général formule une centaine de recommandations à l'administration Labeaume.

Québec en direct Afficher le fil complet

Facebook