La SAQ « Terroirs d'ici » du Château Frontenac fermera ses portes en avril

Des producteurs de la région dénoncent cette fermeture, nous dit Olivier Lemieux.

La Société des alcools du Québec (SAQ) fermera définitivement sa succursale du Château Frontenac au printemps. Tous les employés seront mutés dans un autre magasin de Québec.

Même s'il n'y a pas de pertes d'emplois reliées à cette fermeture, le syndicat des employés de magasins et de bureaux de la SAQ affirme que ce sera une perte pour les produits québécois.

La succursale de la SAQ « Terroirs d'ici » au Château Frontenac se spécialise dans la promotion des produits régionaux. Les produits du terroir seront désormais vendus dans une autre succursale à Sainte-Foy.

Le représentant syndical des employés de la SAQ, Hugues Legault, s'explique mal la fermeture de cette succursale à vocation particulière dans le Vieux-Québec. « On comprend qu'elle a un volet commercial, mais aussi qu'elle a un rôle social de participer au rayonnement international, via les touristes, en mettant en valeur tous nos produits du terroir. Je pense que ça fait aussi partie du rôle d'une société d'État de mettre les produits là où les touristes puissent les acheter. »

Des employés et des représentants syndicaux comptent distribuer des tracts aux visiteurs et faire signer une pétition pour dénoncer la fermeture de la succursale du Château Frontenac.

La SAQ justifie quant à elle sa décision par le prix élevé du bail. La porte-parole de la SAQ, Isabelle Merizzi, souligne par ailleurs que les ventes n'étaient pas suffisantes. Selon elle, la vitrine donnée aux producteurs québécois n'a pas eu l'effet escompté. « Les producteurs québécois d'ailleurs nous ont demandé de trouver de nouvelles solutions parce qu'effectivement, l'achalandage n'étant pas au rendez-vous, la vitrine était plus ou moins intéressantes pour leurs produits. »

La fermeture définitive de la SAQ au Château Frontenac est prévue pour le 16 avril prochain.