Thomas Mulcair reçoit des appuis dans la grande région de Québec

Thomas Mulcair se lance dans la course à la succession de Jack Layton Thomas Mulcair se lance dans la course à la succession de Jack Layton

Le député néo-démocrate d'Outremont, Thomas Mulcair, pourra compter sur l'appui d'une trentaine de députés, dont plusieurs de la région de Québec, dans sa course à la direction du Nouveau Parti démocratique (NPD).

Il y a plus d'un mois, certains avaient déjà fait savoir qu'ils appuieraient Thomas Mulcair, soit Alexandrine Latendresse, députée de Louis Saint-Laurent, et François Lapointe, député de Montmagny-L'Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup.

Jeudi matin, c'était au tour d'Annick Papillon, députée de Québec, et d'Anne-Marie Day, députée de Charlesbourg-Haute-Saint-Charles, de faire connaître leur appui au député d'Outremont.

« Il était très présent dans nos campagnes. Lorsqu'on lui demandait s'il y avait possibilité de faire une sortie sur tel point, il sortait. Il y est pour beaucoup dans le fait que nous ayons remporté cette victoire », affirme Anne-Marie Day.

« C'est vraiment quelqu'un de déterminé. Il connaît très bien ses dossiers aussi. Il connaît bien la réalité québécoise. Il parle les deux langues. On a vu aussi quel travail il a fait comme ministre de l'Environnement lorsqu'il était au provincial », ajoute Annick Papillon.

Les députés néo-démocrates étaient tous à Montréal, jeudi matin, pour assister la conférence de presse de Thomas Mulcair.

Des députés encore incertains

Plusieurs députés ne savent toujours pas quel candidat ils appuieront pour succéder à Jack Layton. C'est le cas de la députée de Portneuf-Jacques-Cartier, Élaine Michaud, qui préfère attendre que les débats d'idées soient engagés avant d'arrêter son choix.

Contrairement à plusieurs nouveaux députés qui ont été recrutés par Thomas Mulcair, Mme Michaud est une militante active du parti qui a fait le libre choix de faire le saut en politique. Elle affirme se sentir parfaitement à l'aise de prendre son temps avant d'appuyer l'un ou l'autre des candidats.

Le futur chef du NPD sera choisi le 24 mars 2012, à Toronto, par les membres du parti. Pour voter, il faudra être membre du parti le 18 février 2012.

Québec en direct Afficher le fil complet

    Facebook