Des oeuvres monumentales pourront être restaurées à Québec

Statue Statue

La ministre de la Culture, Christine Saint-Pierre, a annoncé mercredi matin, à Québec, un investissement de près de 1,5 million de dollars pour permettre l'agrandissement du Centre de conservation du Québec (CCQ).

Ces fonds seront consacrés à la construction d'un nouvel atelier de restauration d'oeuvres d'art, notamment des oeuvres de grande dimension, des monuments et des statues.

Certaines de ces oeuvres sont exposées aux intempéries et nécessitent un entretien particulier. D'autres font quelquefois l'objet de vandalisme et doivent être restaurées.

« Actuellement, on n'est pas capables d'accueillir des oeuvres qui dépassent une certaine hauteur. Alors, ce qu'on fait, c'est qu'on se dote d'un atelier avec une porte de 20 pieds. On va avoir les palans qu'il faut également pour déplacer ces statues-là, pour pouvoir travailler de façon sécuritaire pour les restaurer », explique Daniel Bastille, directeur général du CCQ.

L'investissement total dans ce projet d'agrandissement se répartit comme suit : la Société immobilière du Québec, propriétaire et maître d'oeuvre du chantier de construction, investit 900 000 $ pour le bâtiment alors que Québec verse 490 000 $ pour les équipements et l'aménagement.

Rappelons que le Québec est la seule province au pays à disposer d'un tel centre de restauration.