Le temps manque

Élève (archives)

Selon un sondage mené par la Fédération des comités de parents auprès de 1040 de ses membres, 90 % des parents sont d'accord pour que les enfants du primaire rapportent des devoirs et des leçons à la maison.

Selon un sondage mené par la Fédération des comités de parents, la plupart des parents sont d'accord pour que les enfants du primaire rapportent des devoirs et des leçons à la maison. Ils demandent toutefois un soutien du milieu scolaire.

Cependant, 46 % des parents se disent stressés par cette tâche et demandent un plus grand soutien de la part du milieu scolaire.

« C'est important à la maison qu'il y ait une période. Et les parents désirent un meilleur soutien dans ce cadre-là. Leur donner des outils pour qu'ils puissent encadrer une période de 30 minutes par enfant, je pense que ça va aider l'ensemble de la société », commente le président de la Fédération des comités de parents, François Paquette.

Ce sondage est révélé au moment où le Conseil supérieur de l'éducation s'apprête à émettre un avis sur le sujet. L'organisme consultatif pense justement que l'on devrait impliquer davantage les parents dans la préparation des devoirs et des leçons de leurs enfants, car l'implication des parents est directement reliée à la réussite scolaire des enfants.

Les parents ont toutefois besoin de soutien, puisque, selon des données de 2006, dans les familles biparentales, 77 % des deux parents étaient actifs sur le marché du travail, et donc moins disponibles pour l'heure des devoirs.