Tapis rouge pour la chanteuse

Julie Marceau résume une journée riche en émotions pour la diva.

Québec a attrapé la fièvre Céline Dion. Les admirateurs sont nombreux à se déplacer afin d'apercevoir la chanteuse qui participe jeudi à des cérémonies données en son honneur.

La fièvre Céline Dion s'empare de Québec, où de nombreux admirateurs se massent pour tenter d'apercevoir la chanteuse, qui participe notamment à une cérémonie visant à lui remettre un diplôme honoris causa de l'Université Laval.

Des centaines de personnes ont notamment attendu sa sortie au Château Frontenac où loge l'artiste. Cette dernière s'est d'ailleurs montrée ravie de l'accueil réservé par le public. « Les gens sont merveilleux! On est accueillis d'une façon extraordinaire », s'est exclamée la chanteuse.

Céline Dion reçoit la plus haute distinction que peut octroyer une université Céline Dion reçoit la plus haute distinction que peut octroyer une université

En fin de journée, les admirateurs se sont par ailleurs regroupés devant le Palais Montcalm, où la chanteuse s'est vu remettre, lors d'une cérémonie protocolaire, un doctorat honoris causa en musique de l'Université Laval.

Le recteur de l'Université Laval, Denis Brière, a indiqué un peu plus tôt que l'institution souhaitait souligner le talent de la chanteuse qui, dit-il, est une artiste d'exception, une remarquable ambassadrice du Québec à l'étranger et un modèle de professionnalisme, de détermination et d'humanité.

Céline Dion a aussi reçu la médaille de la ville de Québec des mains du maire Régis Labeaume ainsi que le médaillon commémoratif du 400e anniversaire de Québec.

Le site déjà pris d'assaut

Admirateurs guettant la sortie de Céline Dion Admirateurs guettant la sortie de Céline Dion

Pendant ce temps, plusieurs admirateurs occupent déjà les plaines d'Abraham en attendant la venue de la chanteuse, qui s'y produira vendredi soir à 20 h 30. Le site est toutefois fermé depuis jeudi midi et ne sera pas rouvert avant 16 h vendredi.

Une répétition est prévue jeudi soir, mais les curieux ne pourront espérer obtenir un aperçu du spectacle, précise Luci Tremblay, de la Société du 400e anniversaire de Québec. « C'est ce qu'on appelle une répétition in ear, dans l'oreille, ils ont les écouteurs dans les oreilles et s'entendent entre eux, mais nous, on ne peut rien entendre. Ce qui va être diffusé dans les tours de son, c'est des chants d'oiseaux », mentionne Mme Tremblay.

Plus de 200 000 personnes sont attendues sur les plaines d'Abraham vendredi soir. Signe que la foule sera vraisemblablement au rendez-vous, la plupart des hôtels de Québec affichent complet pour la fin de semaine.

Les amateurs qui ne pourront se rendre sur les plaines pourront aussi voir le spectacle en direct au centre des congrès de Lévis, où 6 écrans géants seront installés. Le site pourra accueillir jusqu'à 100 000 personnes. La Société de transport de Lévis va offrir des navettes gratuites pour l'occasion, à partir de stationnements incitatifs. Les départs se feront aux 15 minutes de 16 h 30 à 19 h 30, pour l'aller, et de 23 h à 1 h pour le retour.

Sur le réseau régulier, le service de transport en commun sera prolongé de deux heures.