Des appareils photo se cachent à Toronto

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Le site Internet du projet Le site Internet du projet

Des appareils photo jetables ont été cachés un peu partout à Toronto, avec un message invitant les gens à s'arrêter, à regarder autour et à photographier ce qu'ils voient ou ressentent en une photographie.

« Nous voulions montrer la ville à travers le regard de ceux qui y vivent », affirme Michaelangelo Yambao, l'une des personnes de l'initiative Disposable Camera project.

Michaelangelo Yambao et son équipe de bénévoles ont disposé des appareils photo dans des lieux qui selon eux représentent la ville. Des indices sur ces endroits sont publiés sur le site Internet du projet.

L'initiative a été bien accueillie sur les réseaux sociaux comme Reddit, Instagram et Twitter.

« Les gens cherchent », affirme Michaelangelo Yambao, « ils cherchent les indices, ils cherchent les appareils photo ».

Exposition

Les dix meilleures photographies seront exposées dans la galerie Lomography sur la rue Queen Ouest dans le cadre du festival Toronto Urban Photography, du 9 au 23 mars.

Le festival a été créé par Cliff Davidson, diplômé de la Western University qui a déjà travaillé sur le même type d'événement.

Callum Pinkney, l'un des membres du conseil d'administration du festival, soutient que les organisateurs voulaient que l'événement se fasse naturellement. « Nous avons de la culture dans les environnements urbains. Ce n'est pas juste un ensemble de béton », dit-il.

Ontario en direct Afficher le fil complet

Facebook