L'Institut des politiques du Nord obtient son premier conseil de direction

Le ministre du Développement du Nord et des Mines, Rick Bartolucci, était à l'Université Laurentienne vendredi Le ministre du Développement du Nord et des Mines, Rick Bartolucci, lors du lancement de la campagne de recrutement (archives)  Photo :  Radio-Canada/Naël Shiab

Le premier conseil de direction de l'Institut des politiques du Nord de l'Ontario a été nommé. Il sera formé de 10 citoyens de sept différentes communautés.

Le conseil tiendra sa première réunion à l'Université Algoma, à Sault Ste. Marie, le 20 février. C'est à ce moment qu'un président, ainsi qu'un vice-président seront élus.

Ensuite, le conseil pourra entamer le processus de recrutement du directeur fondateur de l'Institut.

Le premier conseil de direction sera constitué de Florence Bailey (Sioux Lookout), Martin Bayer (Sudbury), Thérèse Bergeron-Hopson (Timmins), Harley d'Entremont (North Bay), George Macey (Marathon), Hal McGonigal (Sault-Sainte-Marie), Doug Murray (Thunder Bay) et Madge Richardson (Thunder Bay). Les recteurs de l'Université Lakehead, Brian Stevenson, et de l'Université Laurentienne, Dominic Giroux, en seront membres d'office.

L'Institut des politiques du Nord était l'une des recommandations du Plan de croissance du Nord de l'Ontario, publié au printemps 2011.

Le 31 août dernier, la province a lancé la campagne de recrutement pour le conseil de direction. À l'époque, le conseil devait être nommé en octobre.

Une somme de cinq millions de dollars est associée à l'Institut depuis 2011.

L'Institut est un organisme indépendant sans but lucratif, qui développera des politiques pour le développement durable et économique du nord de la province.