Idle No More : la province doit-elle participer au débat?

Le chef de Kitchenuhmaykoosib, Donny Morris a publié un message vidéo sur le site web de la communauté. Le chef de Kitchenuhmaykoosib, Donny Morris a publié un message vidéo sur le site web de la communauté.

Le chef de Kitchenuhmaykoosib, Donny Morris, affirme qu'il est temps que l'Ontario participe au débat suscité par le mouvement Idle No More. La province avait en effet participé aux négociations du Traité 9 qui concerne sa communauté.

Dans une vidéo publiée sur le site web de Kitchenuhmaykoosib (voir lien ci-dessous), Donny Morris apporte son soutien à la chef d'Attawapiskat, Teresa Spence, en grève de la faim. Les deux chefs vivent dans des communautés du Traité 9.

Dans la vidéo, Donny Morris dit qu'il veut être invité à Queen's Park. Il veut présenter une lettre officielle en personne pour les conseiller sur leurs politiques dans le Nord en ce qui concerne l'industrie minière, forestière, les parcs et les cours d'eau. Le chef de Kitchenuhmaykoosib veut aussi rencontrer les membres du gouvernement ontarien.

Il compte dire aux législateurs provinciaux que leurs lois ne s'appliquent plus dans ses terres ancestrales.

« Je préviens l'Ontario sur le fait que vos politiques ne sont pas reconnues », dit-il dans la vidéo. « Je vous recommande fortement de dire à ceux qui travaillent pour vous de ne pas mettre les pieds sur notre territoire ». Il ajoute que la communauté a ses propres lois et règlements qui entreront en vigueur.

Réponse du ministre des Affaires autochtones

Le ministre ontarien des Affaires autochtones, Chris Bentley, a répondu lors d'une conférence de presse jeudi à Thunder Bay.« Nous continuerons à travailler étroitement avec les Premières Nations, les aborigènes afin de continuer à réaliser une plus grande prospérité pour tous dans le futur », a-t-il déclaré.

Donny Morris prétend cependant que l'Ontario n'a pas travaillé avec lui et dit qu'il en a assez d'attendre que cela se produise.

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.