Sudbury résiste aux soldes d'après Noël...pour le moment

boxingday Des Torontois à la recherche d'aubaines  Photo :  Laurence Martin

Les commerces de la ville du nord de l'Ontario sont fermés au moment où ailleurs au pays, les Canadiens se bousculent dans les magasins pour le Boxing Day.

Depuis 2007, Sudbury est l'un des rares endroits au pays à résister à cette journée consacrée au rabais d'après Noël.

La gérante du magasin Village international, Pauline Loyer s'en réjouit.

Pour elle, la journée du 26 décembre est entièrement consacrée au repos et à la famille.

Elle ajoute que le règlement municipal qui interdit l'ouverture des magasins est une question de justice sociale.

La gérante explique que les soldes du lendemain de Noël mettent beaucoup de pression sur les employés plus pauvres qui sont obligés de travailler.

« A-t-on vraiment besoin de magasiner le 26? » — Pauline Loyer

La mairesse de Sudbury, Marianne Matitchuk avait promis d'abolir le règlement municipal lors de la dernière campagne électorale.

Mais les douze conseillers municipaux s'y sont opposés.

La pression de la Chambre de commerce de Sudbury a forcé la Ville à soumettre la question à la population qui devra trancher lors d'un référendum.

Pour plusieurs consommateurs, comme Janet Long, l'issue du vote ne fera pas de doute.

« Les policiers, les pompiers et le personnel médical travaillent ce jour-là. Alors pourquoi pas les commerçants? » — consommatrice

Le référendum aura lieu en 2014, lors des prochaines élections municipales.

Ontario en direct Afficher le fil complet

Facebook