Le singe Darwin ne passera pas Noël avec sa maîtresse

singe-darwin-ikea  Photo :  PC/Bronwyn Page

Le petit singe Darwin, dont les photos prises dans un Ikea de Toronto ont fait le tour du monde, ne passera pas Noël avec sa maîtresse. Un juge d'Oshawa a statué qu'il devait rester dans le sanctuaire où il se trouve depuis le 10 décembre.

La maîtresse de l'animal ainsi que les autorités vont décider du droit de visite plus tard aujourd'hui.

Le juge Michael Brown a affirmée que Darwin ne « souffrirait pas » s'il demeurait au sanctuaire pour animal. Il préfère ne rien changer à la situation avant janvier.

Yasmin Nakhuda a pleuré à l'annonce du jugement. La mère de deux enfants a dû payer une amende de 240 $, puisqu'il est interdit à Toronto de posséder un singe comme animal de compagnie.

Le service de contrôle animalier de Toronto a transféré le bébé singe dans un sanctuaire situé au nord de la ville. Toutefois, Mme Nakhuda espérait ravoir son singe, car même si la loi interdit d'en posséder un, elle prévoit seulement une amende pour les contrevenants.

Le sort de Darwin sera fixé en janvier 2013.

Le singe, qui portait un manteau miniature en agneau renversé, s'est échappé de sa cage à l'intérieur du véhicule de sa maîtresse, qui faisait des courses au Ikea, avant d'ouvrir la porte de la voiture et de déambuler, confus, dans le stationnement du magasin, sous l'oeil stupéfait de clients, dont plusieurs l'ont pris en photo. Les clichés ont été largement diffusés sur Internet et le singe Ikea a fait les manchettes un peu partout dans le monde.

Ontario en direct Afficher le fil complet

Facebook