Le dernier voyage du Northlander

Privatisation d'Ontario Northland : Ontera à vendre

Ontera  Photo :  Ontera

Le soumissionnaire retenu pour l'achat d'Ontera sera annoncé au printemps 2013. L'entreprise de télécommunications du nord de la province est la première a être vendue, dans le processus de privatisation d'Ontario Northland.

Le gouvernement a présélectionné quelques entreprises, qui doivent désormais lui soumettre un plan d'achat pour la gestion et l'exploitation d'Ontera.

L'acheteur retenu sera soumis aux règles du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).

Ontera offre des services téléphoniques locaux, interurbains, cellulaires et Internet dans les petites communautés du nord de l'Ontario, jusqu'à Attawapiskat.

Inquiétudes

Le transfert d'Ontera à une compagnie privée inquiète le maire d'Iroquois Falls, Gilles Forget. Sa municipalité est desservie en grande partie par Ontera.

« Non seulement les prix pourraient augmenter beaucoup, mais nous craignons aussi que quand des compagnies privées ne font pas assez de profits, des services soient laissés de côté. Ce serait très désavantageux pour notre usine », déclare-t-il.

Le député néo-démocrate Gilles Bisson déplore à nouveau la privatisation de la Commission de transport Ontario Northland. Par contre, il espère que le choix au printemps du nouveau propriétaire d'Ontera donne le temps au syndicat des employés, qui s'organise pour sauver la commission, de présenter une proposition.

À lire aussi :

Dossier : Le dernier voyage du Northlander

En complément

Ontario en direct Afficher le fil complet

Facebook