Une sans-abri amnésique vient du Delaware

La sans-abri amnésique Linda La sans-abri amnésique Linda  Photo :  Toronto Police

La police de Toronto a réussi à retracer les origines d'une femme qui s'était présentée dans un refuge pour sans-abri de la ville en septembre dernier, disant ne se souvenir de rien sauf de son prénom, Linda.

Selon les policiers, la femme de 56 ans s'appelle en fait Linda Hegg et elle est originaire de Newark dans l'État américain du Delaware. Les enquêteurs ont entre autres utilisé son ADN comme indice.

C'est un bon samaritain qui a mis la puce aux oreilles des policiers, en faisant un lien entre une femme portée disparue aux États-Unis et celle débarquée en septembre à Fort Érié, avec 20 $ en poche et le souvenir de son prénom.

Elle est entrée au pays munie d'un passeport périmé qu'elle avait ensuite égaré.

Linda Hegg souffre de schizophrénie depuis 1996.

Titulaire d'un diplôme de linguistique de l'Université de Rochester, elle a servi à la base américaine d'Okinawa, au Japon.

L'ex-lieutenant n'a toujours aucun souvenir de ce passé, mais elle est maintenant entourée des siens, dans un hôpital de Newark.

Ontario en direct Afficher le fil complet

Facebook