Nouvelle évolution dans l'histoire de Darwin

singe-darwin-ikea  Photo :  PC/Bronwyn Page

La propriétaire du petit singe Darwin qui s'est promené dans un commerce Ikea la fin de semaine dernière s'adressera au tribunal la semaine prochaine afin de ravoir son animal.

Yasmin Nakhuda s'est dite dévastée depuis que son singe lui a été retiré.

Le macaque japonais a fait les manchettes dimanche dernier après qu'il se soit promené dans le stationnement d'un Ikea du nord de Toronto alors qu'il portait un manteau d'hiver miniature.

Après sa mésaventure, les responsables du refuge où se trouve Darwin ont indiqué qu'il est un peu stressé, mais qu'il se porte bien.

L'organisation des services animaliers de Toronto a expliqué qu'il y avait de bonnes raisons qui interdisaient de garder de tels animaux comme animaux domestiques et que les règlements étaient en place pour protéger les animaux et le public. L'organisme a dit que les singes de l'espèce de Darwin pouvaient être porteurs de l'herpès B, un virus qui peut être transféré aux humains.