Élection partielle dans Durham: dernier jour de campagne

Dernier jour de campagne pour les candidats à l'élection partielle dans Durham

Les candidats à l'élection partielle dans Durham ont fait campagne jusqu'au dernier moment dimanche. Les électeurs de la circonscription du nord-ouest de Toronto sont appelés à élire un nouveau député fédéral lundi.

La circonscription n'a plus de représentant à la Chambre des communes depuis la démission de la députée conservatrice Bev Oda, en juillet dernier.

Controverse

L'ex-ministre avait soulevé la controverse en raison de ses dépenses extravagantes lors de voyages officiels.

On lui avait reproché, entre autres, d'avoir réclamé au gouvernement une amende de 250$ pour avoir fumé dans une chambre d'hôtel et des dépenses exagérées lors d'un voyage officiel à Londres.

Elle avait d'ailleurs reconnu avoir mal dépensé l'argent des contribuables.

Circonscription conservatrice

La circonscription de Durham est entre les mains des conservateurs depuis 2004. Lors des dernières élections, le parti de Stephen Harper l'avait emporté haut la main, avec près de 54% du vote populaire.

Sans écarter une victoire conservatrice, ils sont nombreux à croire que le scénario sera différent pour les élections partielles de lundi.

Le candidat néo-démocrate, Larry O'Connor, espère que les électeurs verront dans les agissements de Bev Oda plus qu'un faux pas individuel. Selon lui, ces écarts de conduite sont symptomatiques de la mentalité conservatrice.

S'il peine à estimer l'impact que l'affaire Bev Oda aura sur le vote, le candidat libéral, Grant Humes, croit que les électeurs sont prêts au changement.

Le candidat conservateur, Erin O'Toole, n'était pas disponible pour une entrevue.

À propos de la controverse entourant l'ex-ministre Bev Oda, il avait déjà affirmé espérer que les électeurs ne se laisseront pas influencer par les erreurs du passé.

L'emploi demeure une préoccupation importante des électeurs, dans une région ou le secteur manufacturier peine à se relever de la crise de 2008-2009.

Deux autres partielles

En tout, trois élections partielles fédérales sont organisées lundi au Canada. Des scrutins complémentaires auront également lieu dans les circonscriptions de Victoria, en Colombie-Britannique et de Calgary-Centre, en Alberta.

Dans Victoria, la députée néo-démocrate, Denise Savoie, a abandonné ses fonctions pour des raisons de santé. Dans Calgary-Centre, le député conservateur, Lee Richardson, a accepté un poste au sein du gouvernement provincial albertain.

Avec les reportages d'Alex Boissonneault et de Laurence Martin.