Réforme de la loi sur l'immigration : l'avenir du Canada en péril selon une étude

Site officiel de Citoyenneté et Immigration Canada. Site officiel de Citoyenneté et Immigration Canada.

Les récents changements à la loi sur l'Immigration mettent en péril l'avenir du Canada, selon une nouvelle étude. La Fondation Maytree, qui combat la pauvreté et les inégalités sociales, affirme que la réforme du gouvernement Harper manque de vision à long terme.

« Une réforme à courte vue, incohérente, rédigée aux pas de course et adoptée au forceps ». La Fondation Maytree taille en pièces la nouvelle Loi sur l'Immigration.

Selon l'organisme, elle est injuste, brise la tradition d'accueil du Canada, complique l'accès à la citoyenneté des immigrants en plus d'être contre-productive sur le plan économique.

La coauteure du rapport, Naomi Alboim est professeure en politique publique à l'Université Queen's. Elle explique qu'Ottawa fait notamment la part belle à des travailleurs étrangers temporaires peu qualifiés pour pourvoir des postes mal rémunérés et peu courus.

« Il va falloir regarder de près, comment le Canada peut continuer à être et garder sa réputation, son image sur la scène internationale pour l'attraction des immigrants. » — Léonie Tchatat, directrice général de La Passerelle, organisme d'aide aux immigrants

Pour la chercheuse, c'est un écran de fumée qui empêche certains secteurs de l'économie de se remettre en cause et de faire des ajustements nécessaires pour être compétitifs.

De plus, ces travailleurs temporaires sont moins susceptibles de rester au pays, contrairement aux autres catégories d'immigrants à qui l'on serre désormais la vis.

La situation ne fait pas l'affaire de l'Ontario.

La province doit attirer davantage de travailleurs qualifiés, selon un panel d'experts commis par le ministère ontarien de l'Immigration.

La Fondation Maytree plaide pour un débat national sur la question.

D'après un reportage de Karim Djinko.

Ontario en direct Afficher le fil complet

    Facebook