Un navire de déchets nucléaires

La centrale nucléaire de Bruce Power La centrale nucléaire de Bruce Power, sur la rive du lac Huron  Photo :  PC/J.P. Moczulski

Les dirigeants de la centrale nucléaire ont l'intention d'envoyer des déchets radioactifs en Suède, par bateau, à travers les Grands Lacs et le Saint-Laurent.

Les dirigeants de Bruce Power se font rassurants sur leurs intentions d'envoyer des déchets radioactifs en Suède, par bateau, à travers les Grands Lacs, pour qu'ils soient recyclés.

L'entreprise gère la centrale nucléaire de Kincardine, en bordure du lac Huron. Des générateurs de vapeur qui étaient utilisés avant la remise à neuf des réacteurs seraient amenés par camion vers Owen Sound à partir de septembre.

Les chaudières de 16 100 tonnes, faiblement radioactives, seraient transportées une à une pendant environ un mois avant d'être embarquées sur un navire à destination de la Suède. Le porte-parole de Bruce Power, John Peevers, indique qu'il vaut mieux recycler les déchets plutôt que de les enfouir.

Mais les opposants au projet s'inquiètent d'une possible catastrophe durant le transport des déchets radioactifs. Les navires devraient emprunter les lacs Huron, Érié, Ontario, le fleuve St-Laurent et traverser l'océan Atlantique. Bruce Power attend toujours l'obtention de l'autorisation de la Commission canadienne de sûreté nucléaire.

Ontario en direct Afficher le fil complet

    Dossiers et plus