Accueil > Nouvelles


































Jean Charest chahuté à l'Université de Montréal
Mise à jour le jeudi 7 octobre 2004, 11 h 46 .


Le premier ministre du Québec, Jean Charest, a connu une soirée plutôt difficile mercredi. Invité à prononcer un discours à l'Université de Montréal, le premier ministre libéral a dû renoncer à son allocution et quitter la salle de conférence après avoir été chahuté par des manifestants en colère.

Jean Charest devait s'adresser à des participants aux rencontres du centre Jacques-Cartier, en compagnie, entre autres, du maire de Montréal. Mais des manifestants ont réussi à entrer dans la salle où se donnait la conférence pour dénoncer les compressions gouvernementales de 103 millions de dollars dans le régime des prêts et bourses.

À son arrivée à l'Université de Montréal, le premier ministre Charest était passé par une porte arrière afin d'éviter les manifestants qui n'ont visiblement pas apprécié la manoeuvre. Ils se sont repris en envahissant la salle. Le premier ministre Charest a dû se réfugier dans le bureau du recteur.




Autres nouvelles régionales >>>

Toutes les nouvelles nationales et internationales >>>


© Radio-Canada. Tous droits réservés.