Le premier train AZUR du métro en service

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Le reportage de Michel Marsolais

Avec près d'un an et demi de retard, le premier train AZUR de la Société de transport de Montréal (STM) est officiellement en service. La première rame à transporter des passagers a quitté la station Henri-Bourassa peu après 10 h en direction Côte-Vertu.

« On a un tout nouvel appareil qui fonctionne à merveille. C'est le début d'un temps nouveau », s'est enthousiasmé le maire de Montréal, Denis Coderre, lors de la cérémonie précédant le départ.

« Aujourd'hui, on fait l'histoire. » — Denis Coderre

Jacques Daoust, ministre des Transports du Québec, était également présent pour l'événement. Avec une pointe de nostalgie, le ministre s'est remémoré l'inauguration du métro lui-même, il y a cinquante ans. « J'avais 18 ans quand ça a commencé, le métro, et cette fin de semaine-là, on raconte qu'il y avait eu un million de passagers. J'en étais à ce moment-là. »

Fabriquées par les firmes Bombardier et Alstom, 51 des 468 nouvelles voitures doivent être livrées à la STM d'ici septembre 2018. Le coût total de l'acquisition : 1,2 milliard de dollars. 

Le métro AZUR est un long train articulé de 152 mètres sans cloisons, ce qui permet aux passagers de circuler librement d'une voiture à l'autre. Il sera mis en service sur la ligne orange, qui est la plus achalandée depuis le prolongement du métro vers Laval.

Le nouveau train Azur Le nouveau train Azur  Photo :  SRC / Karine Morin

Quelques-unes des améliorations :

  • Plus écologique : chaque fois qu'il freine, AZUR produit de l'électricité qu'il retourne au réseau. Cette régénération permettra de réduire de 20 % la facture d'électricité du métro.
  • Intelligent : AZUR est un métro intelligent. Grâce à des capteurs, il ajuste continuellement la suspension, le freinage et la ventilation selon le nombre de passagers qu'il transporte.
  • Loge plus confortable : la loge du métro AZUR a été complètement redessinée. L'opérateur a maintenant des ordinateurs et des écrans pour voir ce qui se passe dans son train. La loge est le seul endroit climatisé dans le métro et, pour la première fois, l'opérateur peut s'asseoir en conduisant.
  • Portes plus grandes : la STM a réduit le nombre de portes par voiture. Il y a trois portes au lieu de quatre. Les nouvelles portes sont 27 % plus grandes que les anciennes, ce qui permet à deux passagers d'entrer et de sortir simultanément. Chaque porte est munie d'indicateurs lumineux qui passent du rouge au vert pour faciliter l'entrée et la sortie des passagers qui ont des problèmes de vision.
  • Le tou-tou-dou conservé : pour les nostalgiques, AZUR a conservé deux reliquats du vieux métro. La petite musique qui annonce l'ouverture et la fermeture des portes a été reproduite artificiellement dans le nouveau train. On entendra encore le tou-tou-dou si caractéristique du métro de Montréal.