Déraillement de train : 3500 litres de diesel déversés à Montréal

Les précisions de Jean-Sébastien Cloutier

Environ 3500 litres de diesel se sont déversés samedi vers minuit dans le quartier Saint-Henri à la suite du déraillement d'un train de marchandises du Canadien National (CN). L'incident n'a fait aucun blessé, mais a nécessité l'intervention des pompiers de Montréal et d'un spécialiste d'Urgence-Environnement.

Une fuite dans le moteur d'une des locomotives aurait provoqué le déversement. Environ 3000 des 3500 litres d'essence ont pu être récupérés, indique André Ménard d'Urgence-Environnement. Le reste du carburant s'est répandu dans le sol, mais il n'y a aucun risque pour le réseau d'égout et d'aqueduc, assure-t-il. Le déraillement de deux wagons transportant des grains ainsi que deux locomotives est survenu dans l'arrondissement du Sud-Ouest, au sud de la rue Saint-Jacques et à l'est de la rue de Courcelle.

Un porte-parole du CN, Louis-Antoine Paquin, confirme que le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) et le CN enquêtent sur l'incident. « Il est trop tôt pour s'avancer sur une cause » a -t-il affirmé. Le CN assure cependant qu'il n'y avait aucune matière dangereuse et au moins deux chauffeurs. Des gens du CN s'affairent actuellement à remettre les trains sur les rails. « Les wagons sont demeurés debout durant l'incident, mais il faut les remettre sur la voie », a-t-il expliqué. 

Le CN assure être transparent

« On ne prend jamais ces événements-là à la légère et on avise rapidement les services d'urgence locaux », a assuré M. Paquin. Ce dernier assure que le CN a contacté la Ville de Montréal. 

Le train de 120 wagons transportait des conteneurs de marchandises et du grain. Il arrivait d'Halifax à sa destination finale.

La Ville de Montréal, de son côté, estime avoir été avisée dans des délais raisonnables.

« Les autorités du CN ont informé les responsables de la Ville très tôt ce matin. On nous a confirmé le déraillement d'un train de marchandises avec un déversement de diesel sans grande conséquence. Les pompiers ont rapidement été dépêchés sur les lieux, mais n'ont pas eu à intervenir », a dit la porte-parole de la Ville, Anie Samson.

Un texte de Julie Marceau

Les deux wagons renversés transportaient du grain, selon les informations confirmées par le CN. La compagnie est toutefois incapable de préciser ce que transportaient les autres wagons. Les deux wagons renversés transportaient du grain, selon les informations confirmées par le CN. La compagnie est toutefois incapable de préciser que transportaient les autres wagons.  Photo :  Radio-Canada