Le bureau de Jean-François Lisée vandalisé

Le ministre des Relations internationales, Jean-François Lisée, s'adresse aux journalistes, à Québec (archives). Le ministre des Relations internationales, Jean-François Lisée, s'adresse aux journalistes, à Québec (archives).  Photo :  PC/Jacques Boissinot

Des méfaits ont été commis au bureau du ministre des Relations internationales, Jean-François Lisée, situé dans l'arrondissement Rosemont à Montréal.

Un passant ayant remarqué des vitres fracassées samedi matin a téléphoné au Service de police de la ville de Montréal.

L'agent Danny Richer a indiqué que ces méfaits ont été perpétrés au cours de la nuit de vendredi à samedi, sur les vitres avant du bureau, situé sur le boulevard Rosemont.

Une enquête a été ouverte pour tenter de retrouver les vandales.

C'est la deuxième fois en moins d'une semaine que les bureaux du ministre sont ciblés par une telle attaque.

Dans la nuit qui a précédé l'ouverture du Sommet sur l'Enseignement supérieur, les vitres de son bureau avaient aussi été fracassées. Il en avait été de même, pour ses collègues députés Pierre Duchesne et Léo Bureau-Blouin.

Jean-François Lisée avait alors qualifié ces gestes de « lâches et dérisoires » dans un billet publié sur Internet.