Le corps de la deuxième victime retrouvé à L'Épiphanie

L'Épiphanie : Un deuxième corps est retrouvé

Les secouristes ont retrouvé le corps du deuxième travailleur disparu à la suite d'un glissement de terrain survenu mardi dans la carrière Maskimo, à L'Épiphanie, dans Lanaudière.

Le corps, trouvé près d'un camion, n'a pas encore été identifié, mais tout porte à croire qu'il s'agirait de Marie-Claude Laporte, portée disparue depuis le glissement de terrain.

Plus tôt, ce midi, le corps de la première victime, Daniel Brisebois, avait été retrouvé dans la glaise. La dépouille de l'homme dans la cinquantaine a été retirée des lieux et a été acheminée vers un centre hospitalier où les membres de sa famille l'ont identifiée.

Le président de la carrière Maskimo, Louis Marchand, a pris la parole samedi soir pour offrir ses sympathies aux familles des victimes. « Toute notre équipe du groupe Maskimo est profondément affectée », a déclaré M. Marchand.

« Nous vivons tous aujourd'hui un moment profondément douloureux. » — Louis Marchand

Le président a tenu à remercier les secouristes et s'est dit prêt à participer « activement » à toute recherche et enquête ouverte pour tenter de comprendre les causes du glissement de terrain.

Les recherches ont repris samedi vers midi à la carrière Maskimo. Une heure plus tard, le porte-parole du Service des incendies de la Ville de Repentigny a annoncé la découverte d'une première victime.

Les équipes de secours avaient expliqué plus tôt qu'elles étaient à la recherche d'un homme et d'une femme.

Une enquête commune de la Sûreté du Québec et de la Commission de la santé et sécurité au travail (CSST) a été amorcée pour déterminer les circonstances de cet accident.

Le travail des secouristes a repris samedi après avoir été suspendu vendredi après-midi. À peine le travail entamé, les secouristes et leur machinerie avaient été remontés hors de la carrière. Les ingénieurs estimaient que le travail de la machinerie lourde aurait pu entraîner un nouveau glissement de terrain.

Les recherches avaient également été interrompues jeudi midi en raison des forts vents et de la pluie.

Les équipes de secours dans la carrière Maskimo, à L'Épiphanie.
Maskimo Construction

Maskimo Construction est une entreprise qui oeuvre dans le milieu de la construction de routes et d'infrastructures routières depuis plus de 50 ans. Son siège social est situé à Trois-Rivières, mais elle exploite plus de 20 sites d'extraction de matières premières (carrières, sablières et gravières), comme la carrière de L'Épiphanie.