35 homicides à Montréal en 2012

Bilan du SPVM : la criminalité à Montréal

Le nombre d'homicides est demeuré stable à Montréal au cours de l'année 2012. Trente-cinq personnes ont été tuées, soit le même nombre qu'en 2011.

Par contre, les crimes liés au crime organisé (mafia italienne, gangs de rue, motards criminels, etc.) sont en augmentation par rapport à l'année dernière. Il y en a eu 18 en 2012, dont seulement 2 ont déjà été résolus. Ian Lafrenière, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), précise que ces enquêtes, longues et compliquées, peuvent prendre des mois ou même des années. Le SPVM précise également qu'il y a eu en 2012 cinq meurtres liés à la mafia italienne alors qu'il y en avait eu deux en 2011.

Le bilan de l'année de la Section des crimes majeurs du SPVM souligne que le nombre de meurtres est dans la moyenne des années passées. La diminution est toutefois nette par rapport aux taux enregistrés il y a 20 ans (50 homicides) ou même 10 ans (40 homicides).

  • 10 homicides sont des drames familiaux, passionnels ou conjugaux


  • 7 sont des règlements de comptes entre différents groupes liés au crime organisé


  • 6 meurtres peuvent être reliés aux gangs de rue

Sur les 35 homicides de 2012, 17 ont été résolus par les enquêteurs et 18 font toujours l'objet d'une enquête.

Avec les informations de Karine Bastien

info en continu

Facebook