Ouverture du dernier tronçon de l'autoroute 30

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Le reportage de Pascal Robidas

L'ensemble du tracé de l'autoroute 30 est maintenant accessible à la circulation. Après des décennies d'attente, les automobilistes peuvent finalement emprunter cette route pour contourner l'île de Montréal par la Rive-Sud.

Facilitant le transport entre Ottawa, Toronto, la Montérégie, l'Est-du-Québec et les États-Unis, le dernier tronçon reliant Vaudreuil-Dorion à Sorel-Tracy s'étale sur 145 km, et comprend un poste de péage entre le canal de Soulanges et le fleuve Saint-Laurent.Il est à noter que l'autoroute 540 à Vaudreuil deviendra un segment intégré à l'autoroute 30. Les informations obtenues par GPS dans la zone du nouveau tronçon risquent d'ailleurs d'être inexactes, indique le ministère des Transports du Québec.

Quarante ans d'histoire sur l'autoroute 30

Il aura fallu plus de 40 ans et de nombreuses promesses électorales pour que le projet de l'autoroute 30 voie le jour. Revivez quelques moments de son histoire à travers des reportages d'archives, des témoignages et des photos.

Boom attendu à Beauharnois

Victime des départs d'industries et de la récession des dernières années, la région de Beauharnois attendait avec impatience l'ouverture de l'autoroute qui la relie enfin au réseau autoroutier de la région de Montréal.

La Ville de Beauharnois compte aujourd'hui 12 500 habitants, mais vise à voir sa population atteindre les 20 000 personnes d'ici 2020.

« Du jour au lendemain, on va se retrouver non plus isolé, mais à 5 minutes de Châteauguay, 10 minutes de Valleyfield, 10 minutes de Vaudreuil, une demi-heure de l'aéroport Pierre-Trudeau. C'est une transformation complète pour Beauharnois, estime le maire Claude Haineault. »

La nouvelle autoroute est déjà en train de changer le paysage agricole de la région, entraînée dans un boom immobilier et économique. La maire souligne d'ailleurs que dans trois ans, la ville accueillera le plus gros centre de serveurs informatiques au monde, ce qui créera 115 emplois. 

Voici le reportage de Jean-Sébastien Cloutier à ce sujet :

Facebook