Des punaises et des poux s'invitent à la Grande Bibliothèque

Le reportage d'Éric Plouffe

La Grande Bibliothèque, au centre-ville de Montréal, fait face à d'occasionnels problèmes de parasites qui ont nécessité l'intervention d'exterminateurs à plusieurs reprises.

Selon des rapports obtenus par Radio-Canada, des exterminateurs y ont été appelés régulièrement depuis 2009 pour éliminer des punaises de lit et des poux de corps qui réussissent à se faufiler entre les trois millions de visiteurs qui franchissent chaque année les portes de l'institution.

À la lecture de ces documents, on apprend notamment qu'en mars dernier, des exterminateurs sont intervenus à la Grande Bibliothèque après qu'on eut signalé la présence de poux de corps laissés vraisemblablement sur un fauteuil par un visiteur.

Un autre rapport montre qu'une blatte germanique, une coquerelle, a été trouvée à côté d'un poste de la sécurité la même année.

En juillet 2010, des fauteuils de la bibliothèque ont été traités après qu'on y eut découvert des punaises de lit.

Dans une plainte formulée en 2009, un usager affirme avoir retrouvé deux punaises de lits mortes dans un livre.

Des cas isolés, assure la direction

Selon la direction de l'établissement, il s'agit de cas isolés.

« C'est sûr, au nombre de personnes qui entrent à la Grande Bibliothèque, ça arrive qu'une personne, même sans le savoir, puisse avoir sur elle ou dans un sac, un insecte. Et dès que c'est repéré par un employé ou par un usager, on fait appel à la firme externe qui vient isoler tout de suite ce fauteuil-là », explique la directrice des communications, Dominique Hétu.

Pour le Centre Anti Parasitaire du Québec, qui offre de la formation sur l'extermination de parasites aux entreprises et institutions, il n'y a pas qu'à la bibliothèque qu'on peut retrouver des insectes nuisibles comme des punaises de lit...

« Il ne faut pas généraliser et alarmer le public... ce n'est pas parce que vous prenez le métro ou allez à la bibliothèque que vous allez nécessairement ramener des punaises de lit chez vous », explique le directeur général du Centre Anti Parasitaire, Christian Beaulieu.

La Grande Bibliothèque n'a prévenu les usagers de la présence possible de ces parasites, précisant qu'il n'y a eu jusqu'ici aucune infestation.

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook