La Société de développement Angus modifie son projet de Quadrilatère Saint-Laurent

Archives Archives

La Société de développement Angus (SDA) a abandonné la dernière version de son projet de Quadrilatère Saint-Laurent entre le Monument national et la rue Sainte-Catherine, à Montréal.

La SDA prévoit maintenant construire deux immeubles d'une douzaine d'étages de chaque côté du Café Cléopâtre, plutôt qu'un seul, comme le prévoyait la dernière version du projet.

Ces modifications au projet ont été apportées en raison du refus catégorique du propriétaire de la salle de spectacles érotiques de vendre ou de déménager son établissement.

Depuis deux ans, la Société de développement Angus a acheté tous les commerces et bâtiments du secteur comme le Montreal Pool Room, tous sauf un, le Café Cléopâtre, qui a refusé toutes les offres. Le tribunal doit entendre une requête en contestation d'expropriation en septembre prochain, mais les procédures pourraient durer plusieurs années.

« Après avoir dépensé des centaines de milliers de dollars en [frais d']avocat, on a décidé de tout simplement demander à la Ville de nous retirer du processus d'expropriation. » — Christian Yaccarini, président de la Société de développement Angus

M. Yaccarini reconnaît que la SDA devra probablement reprendre tout le processus de consultation publique organisé en 2009, car elle ne présente plus exactement le même projet.

De son côté, l'administration du maire Gérald Tremblay refuse de commenter ce dossier en affirmant que des discussions sont toujours en cours.

Quoi qu'il en soit, les Montréalais devront patienter encore quelques années avant de voir un nouvel immeuble à l'angle sud-ouest de l'intersection Saint-Laurent et Sainte-Catherine.

La SDA prévoit se pencher en priorité sur ses terrains voisins du Monument national où elle doit commencer la construction d'une tour à bureaux de 12 étages en 2013.

D'après un reportage de Benoit Chapdelaine

Info en continu