Un mort dans l'effondrement d'un immeuble

Témoin de l'événement ? Envoyez-nous vos photos et vidéos.

Une partie de cet immeuble en rénovation s'est effondrée. Une partie de cet immeuble en rénovation s'est effondrée.  Photo :  Bruno Maltais

L'effondrement d'une partie d'un immeuble à Montréal s'est soldé par la mort d'un homme, lundi, en début d'après-midi.

Un homme perd la vie dans un immeuble du 1282, Sherbrooke Est près du parc Lafontaine. L'immeuble était en rénovation. Le troisième étage s'est effondré.

L'homme était en train d'effectuer des travaux de rénovation avec son fils de 19 ans. Ce dernier s'est tiré indemne de la catastrophe. Mais son père, âgé de 54 ans, n'a eu aucune chance. Les pompiers viennent de sortir son corps des décombres.

Trois autres ouvriers étaient sur les lieux lorsqu'ils ont entendu un bruit inquiétant provenant de la structure de l'immeuble. Ils sont parvenus à sortir à temps.

L'immeuble en question est situé au 1282 rue Sherbrooke Est, à proximité de la rue de la Visitation et du parc Lafontaine.

La rue Sherbrooke Est est rouverte à la circulation entre les rues Plessis et Amherst. Les autorités l'avaient précédemment fermée pendant plus d'une heure.
Le corps d'un homme de 54 ans a été extirpé des décombres. Le corps d'un homme de 54 ans a été extirpé des décombres.  Photo :  Bruno Maltais

Les enquêteurs de la CSST tentent de déterminer ce qui a causé l'effondrement de cet immeuble. Les pompiers ont reçu à 13 h 38 un appel d'urgence les informant que le troisième étage d'un immeuble s'était écroulé sur le deuxième étage et que des ouvriers se trouvaient coincés à l'intérieur.

« Notre but premier était d'évacuer les gens. Par la suite, des enquêteurs vont tenter de déterminer ce qui a pu se passer », a expliqué l'un des porte-parole du Service de sécurité incendie de la Ville de Montréal.

Le propriétaire de l'immeuble affirme que le chantier de rénovation était en cours depuis un an. L'immeuble avait été sinistré l'an dernier, affirme encore le propriétaire, après que la maison voisine eut été la proie des flammes.