Radio Première Chaîne

Janine Altounian: sortir d'un trauma collectif

La couverture de L'intraduisible

[Hiver 2008]

11 mars 2008

Janine Altounian: sortir d'un trauma collectif


On commence seulement à entrevoir les infinies blessures psychiques dont sont marqués les survivants des génocides du XXe siècle ainsi que leurs descendants. Janine Altounian s'intéresse à la traduction, dans le psychisme, d'un trauma collectif chez les descendants de survivants. Elle était de passage à Montréal la semaine dernière pour donner une série de conférences.  
 
Janine Altounian est germaniste, essayiste et traductrice de Freud. Née en France de parents survivants du génocide arménien de 1915, elle a beaucoup réfléchi sur la transmission de l'héritage traumatique. Elle était de passage à Montréal à l'invitation du Centre interuniversitaire d'études sur les lettres, les arts et les traditions de l'Université du Québec à Montréal. 
 
Les livres les plus récents de Janine Altounian: Ouvrez-moi seulement les chemins d'Arménie: Un génocide aux déserts de l'inconscient (Les Belles Lettres, 1990), La survivance: Traduire le trauma collectif (Dunod, 2000), L'intraduisible: Deuil, mémoire, transmission, (Dunod, 2005). Écoutez » Commentez »

Vos commentaires

(1 commentaire)



12 mars 2008

Merci, monsieur Masbourian, pour cette entrevue avec Janine Altounian. La partie que j'ai écoutée était extrêmement intéressante et je suis ravie de voir que j'ai la possibilité d'écouter l'entrevue au complet. 
J'aime beaucoup votre émission et je lui souhaite longue vie ! 
Salutations !

Christine Chano
Victoriaville