Accueil
Accueil
Le mercredi 27 juillet 2005[retour à l'accueil] 
 

13 h 40 - Ordinateur
Que cherche Microsoft dans votre ordinateur ?
Le directeur des produits Windows au Canada, Elliot Katz, me confirme que lors de la validation du système d'exploitation Windows XP, Microsoft va chercher les informations suivantes dans son logiciel et dans le registre de l'ordinateur : nom du fabricant de l'ordinateur, numéro de validation du produit, localisation géographique de l'ordinateur et langue de la version installée. Pourquoi localiser un ordinateur dans le monde ? Le directeur explique que certaines régions du monde sont plus à risque que d'autres dans le domaine du piratage.

Donc dans les faits, les consommateurs qui se branchent au site de Microsoft pour télécharger un logiciel ou une mise à jour, ils seront invités à télécharger une commande ActiveX qui vérifiera l’authenticité de leur logiciel Windows et, si le logiciel Windows est validé avec succès, leur ordinateur recevra une clé de téléchargement spéciale dans l'ordinateur aux fins de vérification future.

Selon lui, le programme Avantage d'un logiciel Windows authentique de Microsoft ne va pas pousser les mécontents vers des solutions de remplacement, nommément Linux. La complexité de ce dernier demeurant une barrière pour le grand public, toujours selon Katz.

Est-ce qu'il y a un lien entre le lancement du programme WGA et l'annonce de la sortie de la bêta de Windows Vista ? Aucun, répond Elliot Katz. Le seul lien indirect à faire, c'est celui de s'assurer que les usagers du Windows XP auront tous un système prêt à recevoir la nouvelle version du système d'exploitation l'an prochain.

Est-ce que Microsoft espère faire quelques milliards de dollars en vente de produits ? Pas du tout, dit Elliot Katz. Ce n'est pas une opération de vente, c'est d'abord et avant tout une opération pour assurer la sécurité des clients qui utilisent les produits Windows et ensuite, une opération de lutte contre le piratage des logiciels. Il me rappelle que 36 % de toutes les applications logicielles utilisées au Canada sont contrefaites et coûtent à l’économie canadienne 1,1 milliard de dollars en ventes au détail perdues.

Commentez cette nouvelle
Commentaires
27 juillet 2005 - 14 h 25
Ils vont trop loin!
Asseoir leur contrôle sur le marché et presser le citron pour s'enrichir sans limites. Quand est-ce que l'état qui se mêle déjà de tout va les arrêter?

Des scénarios de films futuriste déjà commencent à se matérialiser. Demain nous aurons un code à barres sur la nuque et un port USB dans l'oreille... tous de la même compagnie!


Envoyé par M. R. Québec
27 juillet 2005 - 15 h 30
scepticisme
Je suis toujours interloqué par ce type de commentaires:
"...et coûtent à l’économie canadienne 1,1 milliard de dollars en ventes au détail perdues."

Comptent-ils également en tant que pertes les achats effectués chez les concurrents (encore pire si ce sont des logiciels à code libre)? Quels sont leurs profits en comparaison d'une perte hypothétique? Où sont ces chiffres sur lesquels cette affirmation se base?

Par dessus le marché, ces pertes n'en coûtent désormais plus à Microsoft, mais plutôt à l'économie canadienne, ce qui a probablement pour but d'augmenter l'effet de culpabilité chez le consommateur: joli coup de marketing.

La part de gâteau de Microsoft n'est-elle pas déjà gargantuesque?



Envoyé par Sir John
28 juillet 2005 - 3 h 07
compétences techniques
Bonjour à tous,

Je m'étonne du commentaire du responsable de Microsoft quant à la complexité de Linux, et m'interroge donc sur ses compétences techniques. Sachant qu'il est un responsable de cette firme, je comprends mieux pourquoi ils restent empétrés dans les erreurs hallucinantes à la base de la conception de leurs produits.

Ceci étant, si c'est conçu et programmé comme le reste, je ne vois pas comment, ni par quel miracle, ils sortiraient un programme fiable et sécurisé. Par conséquent, les uns continueront à se faire saigner, tandis que les autres continueront à pirater. Enfin, pour Linux, on peut toujours aller voir du côté de ubuntu : c'est simple, gratuit, fiable et sécurisé.


Envoyé par yodo
28 juillet 2005 - 9 h 11
Des pertes pour qui?
...des perte de 1.1 Milliard à l'écomonie Canadienne, ...

Hum, ..., je ne suis pas un "wizard" de l'économie, mais c'est plus "des pertes de 1.1 Milliard de ventes pour Microsoft".

Considérant que les gens achètent d'autres biens avec l'argent, heu, disons "déplacé dans le budget". Soit vers des vêtements, loisirs, nourriture, etc. Faisant ainsi ainsi rouler l'économie.

Je travaille en informatique, alors pour être performant au travail j'utilise quelques fois le logiciel du travail à la maison. Ce qui m'a amené à développer le :

À la maison fait comme tu veux;
Au travail, soit totalement légal.

De mémoire, le pdg de Corel, disait à propos du piratage de son logiciel, dans le temps le WordPerfect soutenu par Corel,
Si les usagers piratent mon produit, ils l'utilisent, et non celui de mes concurrent,
... ils finiront bien par l'acheter

Et non, je ne prêche pas contre les ventes en informatique, les producteurs de biens utilise sus-mentionnées utilisent aussi l'informatique, ... (mais se sont les actionnaires de Ms qui en on moins dans les poches et Bill. ça prend combien d'argent pour vivre?)

Salutations


Envoyé par Un professionnel en informatique
28 juillet 2005 - 9 h 13
oui mais...
Si vous étiez un éditeur de logiciel et qu'on piratait vos produits, vous feriez la même chose, quelle que soit votre chiffre d'affaires. En tant qu'éditeur de logiciel, bien que je trouve flatteur qu'on pirate mes produits (si les gens prennent la peine de faire des keygens c'est que le produit est intéressant!), c'est mon gagne pain et que je fasse 10 000$ ou 1 000 000$ par an, je ne voudrait pas que l'on pirate mes produits. C'est une question de principe.

J'avoue par contre que si Microsoft baissait le coût de son logiciel d'exploitation à un prix où ça ne vaudrait pas la peine de le pirater, bcp plus de gens seraient légaux. J'imagine que les actuaires de MS on déjà calculé cela et qu'ils se sont rendus compte que ça ne serait pas profitable!

Mais quand on se compare, on se console. Regardez Apple qui lance une nouvelle version de son OS à presque chaque année et qui par surcroît vend la mise à jour 149$US alors que pour Windows, on a droit à des mises à jour gratuites pour un sacré bout de temps (en moyenne 3-4 ans)!!!


Envoyé par hilken
11 août 2005 - 11 h 56
Richesse
Avez-vous pensé que si le monde pirate autant Windows, c'est parce que Bill Gates refuse d'éliminer la famine en Afrique? En tout cas, moi c'est la raison pour laquelle j'utilise une version de Windows piratée. J'ai fais un don de 300$ à Opération Enfant-Soleil à la place

Envoyé par Thérès
27 août 2005 - 11 h 32

Hilken, en parlant d'OS X, il faudrait éviter de confondre mise à jour et nouvelle version du système. Apple propose régulièrement des mises à jour de son système et elles sont tout à fait gratuites.

Quant à Microsoft, elle fait du surplace durant quelques années et surveille du coin de l'oeil les nouveautés mises en place par Apple pour ensuite les intégrer à son « système d'exploitation ».


Envoyé par Serge
16 novembre 2005 - 6 h 21
faut-il que ça marche que leur outils de validation fonctionne
L'outils de validation de Ms ne fonctionne pas !

Deux exemples :

1- je connais quelqu'un qui a acheté windows XP pro tout ce qu'il y a de plus officiel. Après installation avec la bonne clef donnée il essai une validation microsoft pour télécharger des outils Ms. Sa version de windows est déclarée comme "non genuine" lors de la validation !

2- Il m'a fallut ré-installé windows XP sur mon pc, mon CD original étant rayé, j'ai pris une version pirate pour reinstaller sans scrupule car je detiens bien une version originale. Ma clef officielle ne passant pas sur cette version pirate, j'ai donc du générer une clef pirate. Lors de la validation microsoft ma version a été déclaré genuine avec cette version piraté !
Explications ?!

Pour ma part tous ces systemes anti-piratage ne font que pénaliser ceux qui sont honnêtes et rire ceux qui piratent.
Ne serait-ce pas des excuses pour les entreprises afin de pénétrer l'intimité des gens ?

Microsoft qui c'est servi du piratage à ses début pour permettre à ses OS de pénétrer tout les foyers et entrer dans les meurs est en train maintenant de leur livré la guerre ! C'est un peu couper la main qui vous a nourri et c'est franchement hipocrite !


Envoyé par gori



Radio-Canada n'assume pas la responsabilité
du contenu des sites extérieurs







Recherche
25 Janvier 2010
 Durée : 00:06:30
28 Novembre 2009
 Durée : 00:13:46
11 Novembre 2009
 Durée : 00:19:52
11 Novembre 2009
 Durée : 00:33:54
10 Novembre 2009
 Durée : 00:14:36
Toutes les entrevues