Accueil
Sans fil 
 

16 h 37 - 15 août 2008
Chrysler propose l'Internet en voiture
C'est le 25 août prochain que le constructeur automobile américain Chrysler va mettre sur le marché un nouveau module pour relier les voitures de marques Chrysler, Dodge et Jeep à Internet. En ajoutant le module UConnect Web à leur véhicule, vendu au coût de 450 dollars, les propriétaires pourront se brancher à Internet par le biais de réseaux cellulaires.

Bien que le service soit fonctionnel au Canada, c'est d'abord aux États-Unis que le constructeur va offrir cette option. Moyennant des frais mensuels de 29 dollars, les automobilistes (et les passagers) auront un accès illimités à Internet pour envoyer et recevoir du courriel, naviguer sur le Web, écouter de la radio ou de la télé par Internet ou encore se brancher sur les réseaux de jeu en ligne de Sony, Microsoft ou Nintendo.

Pour ce qui est des vitesses de branchement, là où le service cellulaire de troisième génération (EVDO) est disponible, l'opérateur de service Autonet Mobile suggère une vitesse de téléchargement qui pourrait osciller entre 400 et 800 Kbps. Pour ce qui est de la vitesse de chargement, elle serait de 400 Kbps.

Une fois le véhicule relié au réseau Internet, celui-ci se transforme en véritable borne Internet mobile et propose un accès Wi-Fi compatible avec tous les appareils qui utilisent cette technologie de branchement à Internet, 30 mètres autour du véhicule. Côté sécurité, la borne UConnect Web arrive avec son système d'encryption WEP et son filtre d'adresse MAC.

Commentez cette nouvelle
13 commentaires

15 h 55 - 17 juin 2008
Le Wimax en mouvement
C'est à Amsterdam que vient d'être installé le tout premier réseau de Wimax mobile en Europe. Comme à Montréal et Toronto, Amsterdam avait déjà une couverture Wimax mais jusqu'à maintenant, comme chez nous, les utilisateurs devaient être rattachés à un modem stationnaire. Avec le service de Worldmax, ce n'est plus le cas. Le nouveau réseau à large bande sert aux utilisateurs en déplacement à naviguer sur Internet, mais également à téléphoner en utilisant des appareils cellulaires spécialement conçus pour se brancher sur le réseau Wimax.

Pour le moment, le service dessert uniquement le centre d'Amsterdam, mais Worldmax veut couvrir l'ensemble des Pays-Bas avec un réseau de 3000 antennes. Pour accéder au réseau Wimax, le fournisseur propose un forfait de 31 dollars par mois pour un branchement illimité. De quoi faire rêver. Je me souviens avoir vu un fabricant de radios pour auto qui annonçait pour bientôt l'internet à bord des véhicules grâce au Wimax. Eh bien, voilà !

Commentez cette nouvelle
2 commentaires

21 h 33 - 7 mai 2008
Le WiMax a le vent dans les voiles aux États-Unis
Le WiMax semble avoir de l'avenir aux États-Unis, c'est le moins qu'on puisse dire. Je viens d'apprendre que les opérateurs Sprint Nextel et Clearwire vont développer un réseau national WiMax à travers les États-Unis. L'objectif du déploiement, rejoindre plus de 120 millions d'Américains d'ici 2010.

Pour y arriver, d'autres joueurs vont également investir. Parmi les grands, on trouve Google, Intel, Comcast et Time Warner Cable qui vont ajouter un 3,2 milliards de dollars au projet qui devrait coûter plus de 14,5 milliards.

L'intérêt du déploiement d'un réseau WiMax à la grandeur du pays s'explique par le développement du branchement Internet mobile, l'offre de contenu pour appareil mobile et également, par l'utilisation de téléphone cellulaire ou autres outils de communication qui pourraient se brancher sur ce réseau à très haute vitesse pour communiquer entre eux.

Commentez cette nouvelle
2 commentaires

23 h 03 - 31 mars 2008
Des étudiants testent la sécurité des bornes WiFi
Le professeur Marc André Léger récidive avec un test de sécurité informatique réalisé par lui et ses étudiants du Collège Champlain à Saint-Lambert. Le professeur a demandé encore cette année à ses étudiants de parcourir les rues de la Rive-Sud et du centre-ville de Montréal pour évaluer la sécurité entourant l'utilisation des routeurs WiFi.

Résultat, les entreprises et les particuliers se sont améliorés et verrouillent mieux leurs bornes WiFi. L'étude démontre que les usagers s'assurent plus maintenant que leurs réseaux sont cryptés. On parle de 77.3 % des bornes détectées sur la Rive-Sud, comparativement à 75.7 % à l'automne 2007 et 68.8 % au printemps 2007.

Au centre-ville, on parle de 79,4 % des réseaux qui sont cryptés comparativement à 75,7 % au printemps dernier. Voici un lien pour consulter le détail des résultats de ces « wardrives » faits par les étudiants.

Commentez cette nouvelle

21 h 40 - 27 mars 2008
Intel prépare la borne WiFi qui couvre 100 Km
Les gens d'Intel travaillent présentement au développement de routeurs WiFi qui vont permettre de diffuser le signal Internet sur une distance de plus de 100 kilomètres. Vous avez bien lu, 100 Km. Et la bonne nouvelle, c'est qu'Intel espère pouvoir vendre ces routeurs à moins de 500 dollars pièce.

Le fabricant note cependant que ce type d'équipement arrive à de telles distances dans un environnement où aucun élément ne bloque la trajectoire du signal. De plus, au bout de sa course, on parle d'une possibilité de branchement à une vitesse de 6,5 Mb/s. Bref, assez pour prendre son courrier électronique ;-).

Et comme le routeur nécessite très peu d'énergie, on parle de 5 à 6 watts, on peut même imaginer une alimentation par énergie solaire qui permettrait une couverture minimale pour certaines régions du Québec, notamment les territoires plus reculés. Mais en attendant, le Wimax servira encore un bon moment pour desservir les grandes agglomérations urbaines et les régions rurales.

Commentez cette nouvelle
13 commentaires

23 h 07 - 13 février 2008
Le futur du Bluetooth passe par le WiFi
Les bonzes de la norme Bluetooth viennent de voir la lumière à Barcelone. À l'avenir, la nouvelle version de la norme permettra aux appareils Bluetooth d'utiliser également les réseaux sans fil pour transférer de l'information. C'est la grande annonce que vient de faire le groupe d'expert qui voit au développement de la norme Bluetooth dans le monde. Selon le Bluetooth Special Interest Group, la version 3 de Bluetooth utilisera un réseau WiFi pour répondre au besoin croissant de la vitesse lors de transferts de données.

Dans sa première version, la norme Bluetooth proposait une vitesse de transferts d'environ 721 Kbit/s et la norme que nous utilisons aujourd'hui peut atteindre jusqu'à 3 Mbit/s dans les meilleures conditions. Pour ce qui est de la prochaine version de la norme Bluetooth, on parle déjà d'une vitesse de transfert de 480 Mbit/s avec la possibilité d'utiliser un réseau WiFi environnant pour augmenter la vitesse de transfert.

Commentez cette nouvelle
94 articles trouvés  [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Page précédente - Page suivante





Recherche

25 Janvier 2010
 Durée : 00:06:30
28 Novembre 2009
 Durée : 00:13:46
11 Novembre 2009
 Durée : 00:19:52
11 Novembre 2009
 Durée : 00:33:54
10 Novembre 2009
 Durée : 00:14:36
Toutes les entrevues


Radio-Canada n'assume pas la responsabilité du contenu des sites extérieurs