HAÏTI, Conflits
Le suspense haïtien

Aristide partira-t-il? Les rebelles envahiront-ils Port-au-Prince? Qui contrôle quoi, en ce moment? Et qu’advient-il de la situation humanitaire?
 
Abandonné par la communauté internationale, le président haïtien Jean-Bertrand Aristide ne semble plus avoir les moyens de résister bien longtemps. L'administration Bush vient de déclarer que le meilleur moyen d'éviter une prise du pouvoir par les rebelles armés en Haïti est que le président démissionne et transmette ses pouvoirs à son successeur constitutionnel.  
 
Pour le moment, toutefois, le président s'accroche à ses «chimères», ces partisans rassemblés au Palais national pour protéger leur dirigeant. Ce sont essentiellement des dizaines d'adolescents, aux commandes de bulldozers, qui érigent des barricades avec des carcasses de voitures, des poteaux téléphoniques, des ordures et des pneus enflammés.  
 
Du côté des rebelles, ils n'étaient plus qu'à une cinquantaine de kilomètres de la capitale haïtienne, vendredi matin, après la chute de la ville de Mirebalais. La veille, les rebelles avaient pris le contrôle des Cayes, la troisième ville d'Haïti, au sud du pays. 
 
L’aide humanitaire en péril 
 
Du côté de l’aide alimentaire, la situation continue de se détériorer. Les réserves de nourriture des organismes humanitaires, comme le Programme alimentaire mondial (PAM), ont été maintes fois pillées, mettant en danger la vie des milliers d’Haïtiens qui dépendent de ces programmes. Les enfants de moins de 5 ans sont particulièrement à risque. Guy Gauvreau, directeur du Programme alimentaire mondial en Haïti, a expliqué la situation.
 
Dernière mise à jour: le 27 février 2004


 


Jean Dussault en discute avec quatre invités :
Catherine Monet, envoyée spéciale de Radio-France international en Haïti;
Écoutez  

Guy Gauvreau, directeur du Programme alimentaire mondial en Haïti.
Écoutez  

Paul Arcelin, conseiller politique de Guy Philippe;
Écoutez  

Guy Philippe, commandant en chef de l'Armée de libération d'Haïti;
Écoutez  





Les insurgés aux portes de Port-au-Prince
Article de la section Nouvelles de Radio-Canada.ca

Haïti, entre dictature et pauvreté
Dossier de Radio-Canada.ca

Haïti, un pays ne meurt jamais
Dossier interactif de Radio-Canada.ca

Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.