La radio en profondeur
Accueil
Épidoses
Biographie
Discographie
Bibliographie
Collaborateurs
Équipe



Mercredi 13 octobre 2005
Gilles Vigneault raconte son enfance à Natashquan, ses études au Séminaire de Rimouski puis, à l’Université Laval. Le jeune professeur a une vie très active… en dehors de son travail. Il rencontre Jacques Labrecque qui sera le premier à interpréter ses chansons.

Louise Forestier, Mouffe, René Homier-Roy, Daniel Boucher, Raymond Devos et Yvon Deschamps imaginent Gilles Vigneault, enfant…



Jeudi 14 octobre 2005
En 1960, Gilles Vigneault commence enfin à chanter ses chansons. Il fait ses débuts à la Boîte aux chansons de Québec, puis à Montréal où il rencontre Catherine Sauvage. Il évoque avec Louise Forestier l’univers des boîtes à chansons. Gilles Vigneault défie les «lois» de la scène musicale avec sa voix qui écorche les oreilles de plusieurs, mais il finit par séduire grâce à la poésie de ses textes.


Vendredi 15 octobre 2005
Gilles Vigneault raconte sa collaboration avec Claude Léveillée qui lui fera rencontrer Monique Leyrac. Il lui écrit Mon pays, une chanson marquante pour l’auteur, la chanteuse… et le Québec. Le chanteur participe au spectacle Vive le Québec!, à l’Olympia de Paris avec Pauline Julien, Clémence Desrochers, Claude Gauthier, etc. Il effectue une première tournée en France en première partie de Serge Reggiani. Grâce à son sens de la répartie, il réussit à conquérir le public du Gymnase de Marseille.


Lundi 18 octobre 2005
Premier de deux épisodes sur l'engagement politique de Gilles Vigneault. René Homier-Roy a critiqué sévèrement le spectacle Je m'ennuie de mon pays. Le chanteur a répondu. Puis, ce sont les événements d'Octobre. Gilles Vigneault et sa femme, Alison Foy, racontent comment ils ont vécu cette période trouble. En 1974, il participe au spectacle devenu légendaire J'ai vu le loup, le renard et le lion aux côtés de Félix Leclerc et de Robert Charlebois. Le lendemain du spectacle, les trois chanteurs rencontrent Pierre Elliott Trudeau, le premier ministre du Canada.


Mardi 19 octobre 2005
Gilles Vigneault enchaîne les spectacles mémorables de la Saint-Jean-Baptiste. D'abord, il y a Happy Birthday avec Yvon Deschamps et Louise Forestier au cours duquel il crée Gens du pays. Puis, Une fois cinq en 1976 avec Claude Léveillée, Jean-Pierre Ferland, Yvon Deschamps et Robert Charlebois. Le Parti québécois accède au pouvoir. Gilles Vigneault en discute avec Lise Payette. D'autres acteurs de l'actualité témoignent de l'importance de Gilles Vigneault dans la vie politique québécoise. Enfin, le poète relate comment il a réagi aux résultats des deux référendums.


Mercredi 20 octobre 2005
L'écriture, la musique et la scène. Dans un premier temps, Gilles Vigneault parle de son écriture. Michel Rivard et Julien Clerc expliquent comment la musique de Gilles Vigneault emprunte des voies non conformistes. Une journaliste française soutient que les chants religieux colorent l'œuvre du chanteur. D'autres artistes, comme Louise Forestier et Daniel Boucher, décrivent la présence en scène du chanteur. Enfin, Gilles Vigneault échange avec Plume Latraverse. Ces deux artistes aux univers différents parlent de la chanson comme si c'était de la peinture


Jeudi 21 octobre 2005
Gilles Vigneault et la nature. Le poète a été un écologiste avant l'heure. Plusieurs personnalités racontent comment Gilles Vigneault les a éveillées à la beauté de la nature: Bernard Voyer, Hubert Reeves et Florent Vollant. Les autochtones de la Côte-Nord vouent une profonde admiration au poète. Le thème de l'émission sert de «prétexte» à une rencontre passionnante entre Gilles Vigneault et un autre chanteur préoccupé par l'environnement, Richard Desjardins.


Vendredi 22 octobre 2005
Une émission comme un manège dans laquelle se succèdent les témoignages, les anecdotes et les souvenirs de ceux et celles qui ont côtoyé Gilles Vigneault. Guy Béart parle de l'écriture d'une chanson inspirée par Guillaume, le fils de Gilles Vigneault. Margie Gillis a créé une chorégraphie à partir de la rythmique des mots de Si les bateaux. On entend aussi ceux qui l'ont parodié, Jean-Guy Moreau et, pour les plus jeunes, le duo Les Grandes Gueules. En conclusion de la série, Gilles Vigneault répond à la question: pourquoi un chanteur chante-t-il?