du 29 septembre 2009
Notre nouveau site!
 


PARTICIPEZ À LA TRIBUNE TÉLÉPHONIQUE
du lundi au vendredi,
dès 12 h 15
597-3700 (Montréal)
1-877-597-3700 (extérieur)

Courrier électronique :
endirect@radio-canada.ca

Courrier :
MAISONNEUVE EN DIRECT
Société Radio-Canada
1400 René-Lévesque Est,
bureau A67-7
Montréal (Québec)
H2L 2M2

Le 30 mars 2005

Testament biologique : y avez-vous déjà pensé?

Dans la foulée de l'affaire Schiavo, Pierre Maisonneuve discute des fonctions du testament biologique avec ses invités.
 
Terri Schiavo et sa mère (archives)
Le testament biologique est en fait ce document par lequel vous dictez vos volontés dans l'éventualité où vous seriez, en fin de vie, incapable d'exprimer vos volontés. 
 
Il permet donc de spécifier à votre famille et à vos médecins ce que vous accepteriez et n'accepteriez pas comme traitements médicaux. Il exprime aussi vos volontés par rapport au don d'organes.  
 
Certains confondent le testament biologique avec le mandat en cas d'inaptitude. Or, il s'agit de deux documents distincts. 
 
La question de notre tribune : 
Testament biologique : y avez-vous déjà pensé?
 
 
Les invités de Pierre Maisonneuve : Anick Béraud, journaliste à la radio de Radio-Canada à Washington; Dr Hubert Marcoux, médecin en soins palliatifs à l'hôpital Jeffery Hale; Yvon Bureau, consultant pour Un mourir digne et libre et auteur du livre Ma mort, ma dignité, mes volontés; Laurent Fréchette, notaire.



Faites-nous part de VOTRE opinion !
Communiquez-nous vos commentaires en cliquant ici.
Merci de votre participation!




Le testament biologique est la suite incontournable du testament touchant les biens mobiliers et immobiliers. C'est un devoir pour chacun qui permet d'éviter les cas de conscience et le honteux cirque médiatique que représente l'affaire Schiavo.  
Au Québec, un tel cas se serait règlé avec plus de retenue.  

Georges LeSueur
St-Ambroise


Bien sûr que j'y ai déjà pensé, mais maintenant je vais passer aux actes. Voir tous ces dévots religieux qui n'ont aucun respect pour la loi si elle ne se conforme pas à leurs croyances me repugne. Aussi j'attends avec impatience les motifs de la décision de la Cour Suprême des États-Unis concernant la bataille de Mikael Newdow sur le serment d'allégence. J'imagine que les juges, à voir la folie de ces dévots dans le dossier Shiavo, doivent y penser 2 fois avant de donner raison à tous ceux qui veulent que le serment d'allégence contienne le mots "under God".
Robert Morin
Montréal


C'e n'est pas une question de respect de la vie, c'est une question de dignité dans la mort.  
Ce genre de débat appartient à des sociétés inégalitaires, comme la société américaine, qui tue et execute allegrement, même des malades mentaux.  
Aucun être humain digne de ce nom ne voudrait survivre dans un état de mommification virtuelle comme Mme Schiavo. 
Chez nous on devrait plutôt discuter de la vie, de problèmes plus concrets, comme nos jeunes étudiants qui sont dans la rue pour nous rappeler que nous avons un avenir et que nous devrions y penser. 

Marc-André Morin
Prévost


Que font les ambulanciers qui arrivent a domicil et que la personne avait demandé de ne pa être réanimé??????????
Marie Charron
montréal


Bonjour, 
 
À 39 ans, j'ai convaincu mon mari de refaire nos testaments, nos mandats et d'ajouter un testament biologique pour exprimer clairement nos volontés, dans ces documents notariés.  
 
Pourquoi faire ça? Pour faciliter la tâche au conjoint survivant au au mandataire. Pour protéger nos enfants de toute controverse. Pour rendre les moments qui entourent la mort moins contraignants pour ceux qui ont à les vivre. On fait par amour pour soi et pour les autres. 
 
Nos enfants ont cette année 9 et 13 ans et j'ai parlé de cela avec eux, de ce qui distingue un humain du reste du règne animal, soit la capacité de réfléchir et de décider pour soi-même de la direction de sa vie. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, cette discussion, avec leurs questions, nous a tous laissés sereins et plus en sécurité qu'avant face à la fin de la vie qui est inévitable. 
 
Tout ça ne fait pas mourir! 
 
Johanne Poulin 
Beauport
Johanne Poulin
Beauport


Prendre le temps nécessaire pour réfléchir, discuter et rédiger ses volontés en cas d'inaptitude est un très sage investissement si cela nous évite des souffrances sur une période de 15 ans. Confier mon sort à des étrangers ou à des intégristes qui se feront un devoir de manifester pour me garder en vie au-delà de ce qui est raisonnable est un cauchemar auquel je veux échapper. 
Tout devrait être mis en oeuvre pour faciliter l'expression de nos volontés. Comme les frais d'un notaire sont loin d'être accessibles à tout le monde, le gouvernement devrait même payer pour que chacun puisse avoir accès à un notaire. C'est le gouvernement qui bénéficiera le plus de la décision d'une personne de ne pas prolonger inutilement ses traitements. 
 

Paolo Mitriou
Lac-Mégantic


Bonjour Monsieur 
 
Le testament biologique devrait servir tout au long de la vie et non seulement en fin de vie. 
Mon père devait se faire amputer d'une jambe car il n'y avait plus de circulation. Il était assez "réveillé" mentalement même s'il était très âgé. 
Il m'a cependant demandé de décider pour lui s'il devait le faire ou risquer de mourir dans la souffrance. 
J'ai dû prendre cette décision douloureuse avec les médecins. Ce fut la décision la plus pénible de ma vie. 

Claudette Auger
Québec


En janvier 2000, ma mère à subi un AVC qui l'a provoqué une mort cérébrale. Ses fonctions vitales étaient affectées et elle ne pouvait respirer sans l'assistance d'un respirateur. 
 
Elle avait fait un testament biologique et quand nous l'avons présenté au neuro-chirurgien, il nous a déclaré qu'il ne faisait pas d'euthanasie dans son hopital(L'enfant-Jésus de Québec)... 
 

René Bélanger
Baie-St-Paul


Nous pouvons obtenir un testament biologique par internet pour un coût de 39.00$ pour un couple. ( Gélinas avocat) Est-ce que ces documents sont valables et recommandables
Hugues Roy
St. Lambert


C'est dommage que nous en sommes réduis à cela, une guerre idéologique qui n'aide en rien la personne mourante. Les pays occidentaux font face de plus en plus à cette crise d'individualisme jadis louangé. C'est triste, nous passons un temps fou à nous soucier de notre moi et à nous foutre totalement des autres. Nous avons des gens qui meurent tous les jours de faim, de maladies contagieuses, de guerres, de racisme, de coups d'état nationaux et mêmes internationaux (comme Ayiti), pour ne citer que ceux-là. Il est maintenant temps de penser aux autres et non profiter de leur vulnérabilité/malheur pour bien paraître. C'est une question de dignité et de respect pour autrui. Cessez donc les discours, passez aux actes.
Darlène Lozis
Gatineau


J'écoutais votre émission hier là-dessus, Ma mère a un mandat d'inaptitude. Un de nous (nous sommes 5 enfants) est médecin. Et pourtant, ce qu'il faut faire n'est pas toujours évident... 
 
Nous avons décidé de ne pas opérer le mandat. Les notaires nous factureraient $5000-6000, et ça prendrait des mois. Ce tarif est basé sur la valewur des actifs de ma mère. De ceci, nous avons conclu que pour nous-mêmes, nous ne ferions pas de mandat d'inaptitude, mais une simple procuration. 
 
Plus généralement, j'ai remarqué que la tendance chez vous et chez Bazo entre autres, à inviter des contributions qui conduisent à toujours plus de règlementations tâtillonnes (autre exemple les minounes du printemps), qui vont nourrier les avocats pendant des lunes. Tout cela a un coût. Sans vouloir nécessairement laisser faire le marché, la prolifération de règlements me tape sérieusement sur les nerfs... 

Paul Mercier
Montréal


Il aura fallu que Terry Schiavo se "sacrifie" ( facon de parler, bien entendu) pour que nous puissions constater l''importance indiscutable d'un testament biologique. 
Et ce, `a quelque age que ce soit. 
 
J'ai 63 ans, sept pontages coronariens en deux opérations `a mon actif, une santé 
qui laisse plus ou moins `a désirer, victime potentielle d'un ACV... 
Mon testament notarié est pret, le mandat d'inaptitude également 
Des aujourd'hui, j'y rajoute `a toute vapeur, mon TESTAMENT BIOLOGIQUE. 
 
Question de gros bon sens, n'est-ce pas? 

Pierre gauthier
LaPrairie


 


Testament biologique : y avez-vous déjà pensé?
 
[Écoutez l'extrait>>>]
 
Les explications de Marc Gélinas, avocat et éditeur du Réseau juridique du Québec, Maisonneuve en direct, 25 mars 2005
 
[Écoutez l'extrait>>>]
 


 
Affaire Terri Schiavo : l'appel sera considéré
Article, section Nouvelles de Radio-Canada.ca, 30 mars 2005

 
Le testament biologique
Dossier d'information, site du Réseau juridique du Québec

 
Mandat en cas d'inaptitude
Fiche d'information, site du Réseau juridique du Québec

 
De la vie et de la mort
Rapport final du comité spécial du Sénat canadien sur l'euthanasie et l'aide au suicide (en français).

 
Tuer par compassion
Le débat sur l'euthanasie et le suicide assisté. Chronologie de l'affaire Latimer.



Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes