du 29 septembre 2009
Notre nouveau site!
 


PARTICIPEZ À LA TRIBUNE TÉLÉPHONIQUE
du lundi au vendredi,
dès 12 h 15
597-3700 (Montréal)
1-877-597-3700 (extérieur)

Courrier électronique :
endirect@radio-canada.ca

Courrier :
MAISONNEUVE EN DIRECT
Société Radio-Canada
1400 René-Lévesque Est,
bureau A67-7
Montréal (Québec)
H2L 2M2

Le 29 janvier 2004

Les pneus d'hiver : choix ou obligation?

À la suite des recommandations du Bureau du coroner, le gouvernement Charest envisage de rendre obligatoires les pneus d'hiver.
 
Le ministère des Transports évaluera, en collaboration avec la Société de l'assurance automobile du Québec, la pertinence d'une réglementation imposant l'utilisation de pneus d'hiver.  
 
Cette mesure pourrait permettre d'éviter certains accidents causés par la perte de contrôle. 
 
Les pneus d'hiver conservent leur adhérence même en période de grand froid, alors que les pneus quatre saisons perdent leur élasticité à partir de –15°C. Les pneus d'hiver permettent également un meilleur freinage sur la glace.  
 
Les invités de Pierre Maisonneuve : Jean Couture, sous-ministre adjoint à la planification et à la sécurité en transport au ministère des Transports du Québec, Claire Roy, directrice des communications à l'Association canadienne des automobilistes, et Serge Boulard, conseiller en affaires publiques au Bureau d'assurance du Canada.



Faites-nous part de VOTRE opinion !
Communiquez-nous vos commentaires en cliquant ici.
Merci de votre participation!




Enfin, une bonne idée de la part du gouvernement Charest. 
 
J'ai adopté il y a trois ans les pneus d'hiver et je m'en réjouis. Quelle différence. 
 
De toute facon, des pneus 'Quatre saisons' ne peuvent servir plus de deux hivers. 
 
Un changement obligatoire des pneus, si cela est possible, permettrait en meme temps d'éliminer ceux qui voudraient volontairement ou pas, rouler sur des pneus usés.
Philippe CAUCHI
Montréal


De la même façon que le port de la ceinture de sécurité est maintenant obligatoire, munir de 4 pneus d'hiver adéquats tous les véhicules qui roule au Québec ne serait pas exagéré.  
 
Rappellons qu'il existe déjà des normes et des réglements sur l'usure des pneus, les pneus à clous, la vitesse permise, le moment où l'on doit allumer ses phares et une foule d'autres choses que plusieurs croient évident... mais que beaucoup ignorent ou omettent volontairement de faire.  
 
Si le gouvernement s'apprête à légiférer, c'est pour nous protéger de nous-mêmes, c-à-dire de nous protéger des imbéciles. 
 
Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiver. 

Pascal Bélanger
Montréal-sur-neige


J'imagine que cette obligation sera également imposée à tout touriste ontarien, néo-brunswickois ou américain passant les frontières du Québec, en hiver? Voià une mesure qui sera sûrement très facile à faire appliquer... 
 
Il conviendrait plutôt : 
1) de faire respecter strictement les limites de vitesse; 
2) d'augmenter la présence policière sur les routes, surtout par mauvais temps (étonnant comme la police routière est très présente par grand soleil mais presque jamais par pluie, neige ou grand froid); 
3) de faire installer des radars automatiques dans des zones dangereuses; 
4) d'investir les sommes nécessaires pour que le réseau routier soit enfin en bon état (il semble que l'hiver s'arrête aux frontières avec l'Ontario et les États-Unis) et 
5) de s'assurer que le déneigement et le sablage sont effectués sans délai. 
 
Par ailleurs, en imposant la pose de pneus d'hiver, nombreux seront les conducteurs qui s,estimeront protégés et en profiteront par aller encore un peu plus vite sur les routes. 
 
Encore une fois, l'ennemi demeure la vitesse... 
 
Cordialement,
J.F. Laissus
Montréal


Nous avons dû légiférer quand au taux d'alcoolimie toléré au Canada , car on ne peut pas se fier au jugement de certains individus... 
Je crois que nous devrions également imposer les pneus d'hiver obligatoires car certaines personnes, voire même plusieurs , ne font pas preuve de jugement pour adapter leur conduite en hiver. Les pneus d'hiver obligatoires pourraient en réduire le nombre et rendre nos routes un peu plus sécuritaires.
Carmen Giroux
Senneterre


L'hiver au Quebec est comme nulle part ailleurs,rude, froid, glacial. 
J'ai voyage 10 ans sur les routes du Quebec et je n'ai pas eu besoin d'une loi pour comprendre que c'est une necessite vu le mauvais entretien des routes. 
Bon hiver!
Carole Bedard
Miami


Tout un projet de société que de se questionner sur l'usage de pneus d'hiver en hiver. Décidément M.Charest déborde d'initiatives. Quelle réingénérie! Faut dire qu'après Davos où il a mordu la neige... Tiens, je vais tout de go lâcher un coup de fil à mon marchand de pneus...
Gaétan Fontaine
Montréal


Je n'aime pas l'idée de rendre obligatoire! Faire une campagne de promotion serait mieux! Plus ca va, plus on est obligé a tout sorte de chose! La liberté commence à être étouffé. Personnellement mon auto est munie de pneu d'hiver et ce depuis près de 10 ans que j'ai pris l'habitude! Je comprend très bien le principe de sécurité. En moyenne, combien de journée de moins 15 degrès ou plus de 10 centimètre de neige avont nous au Québec?  
 
Si on rend obligatoire alors on devra faire des surveillances de prix puisque les prix risque d'être à la hausse.  
 
On devrait de plus investir dans la prévention de la conduite hivernale et le partage de la route non seulement chez les camionneur mais aussi au près des chauffeurs de taxi.  

Marc Mayer
Gatineau


Les pneus d'hiver au Québec, ça n'est pas un luxe. Des freins en ordre aussi. Et un conducteur apte physiquement et mentalement, de préférence ne fumant pas et n'utilisant pas un téléphone portable. Mais on peut toujours commencer par les pneus ! La fontière des libertés individuelles se situe où ces libertés affectent la collectivité. Qui doit en décider ? Un juge ou le peuple ? Le débat reste ouvert.
Georges LeSueur
St-Ambroise


Plutot que de forcer les gens a utiliser des pneus d'hiver, de toute facon cela sera un reglement impossible a faire respecter, il faudrait que lors d'accident on regarde les pneus comme un facteur déterminant. 
 
Une personne ayant des pneus en mauvais état pourra etre considérée automatiquement responsable.
Francois Cossette
Montreal


Oui, je considère qu'il y a une grosse différence entre des 4 saisons et d'hiver. Cependant, il devrait aussi avoir des lois et restrictions au niveau des producteurs de voitures. Plus elles peuvent aller vite plus il y a d'accidents mortels. C'est sûr qu'il y a des limites de vitesses mais quand ton bolide PEUT rouler à 180km/h, il va incontestement avoir des gens qui vont l'essayer... et pas seulement qu'une fois! D'après moi le problème se trouve à la création.. nos vies valent la peine de réévaluer notre besoin de vitesse.
Andréa Thibault
Gatineau


Les fabricants vendent leurs véhicules avec des pneux 4-saisons et demander des pneus d'hiver n'est pas négociable. Il faut les acheter. 
 
Rendre les pneus d'hiver obligatoires affectera sans doute le prix des véhicules et, certainement le prix des pneus. 
 
De toute façon, les automobilistes roulent presque tous à la limite de l'adhérence de leurs pneus et bien au-delà. Le problème sur les routes si situe entre le siège du conducteur et le volant. Pourquoi donc s'obstiner à ne pas autoriser les radars automatiques; un moyen efficace et reconnu par plusieurs états et provinces. 
 
Un bon pneu 4-saisons vaut bien un pneu d'hiver en mauvais état.
Antoine Tremblay
Chicoutimi


Bonjour M. Maisonneuve. 
 
Les pneus, obligatoires, et après, ça sera quoi?.  
 
90% et plus des accidents qui arrivent sur les routes ont pour factueur déterminant la vitesse. La vitesse qui est mal adaptée aux conditions routières.  
 
Arrêtons de nous pêter les bretelles avec des lois et règlement qui exigeront plus de fonctionnaires pour les faire vérifier et agissons intelligemment.  
 
Si les gens ne veulent pas comprendre, contraventions de vitesse et si sur pneus inappropriés pour la saison, doublons la contravention. Point à la ligne.  
 
 
Et pourquoi permettre a contruction ou la vente de véhicules qui peuvent rouler à plus de 120KM/H? En connaissez vous des routes ou la vitesse permise dépasse 120 KM/H? Je n'en connais aucune au Québec, ni au Canada. 
 
Soyons réalistes et agisson intelligemment. 
 
J. R. Coderre,  
analyste préventioniste St-Germain Transport 
 

Jean-Réal Coderre
Drummondville


L'idée de favoriser l'utilisation par les automobilistes des pneus d'hiver m'apparaît intéressante. Peut-être cela réduirait-il le nombre d'accidents et de sorties de route. Je ne suis pas convaincue qu'il faille obliger les gens à le faire.  
Par ailleurs, permettez-moi de demander : le ministre Marcoux ne devrait-il pas consacrer ses énergies à des dossiers plus urgents, par exemple : trouver des solutions concrètes et durables au financement du transport en commun?
Sophie Banville
Montréal


Bonjour, 
J`aimerais savoir si les taxis sont obligés d`avoir des pneus d`hiver.... 
Il y a deux demaines, sur l`autoroute Bonaventure, (21heures) la voiture de taxis n`avaient pas de pneus d`hiver. Il a fallu s`arreter brusquement (accident) et nous avons dévié et évité de justesse une voiture. Vous pouvez vous imaginer ma peur ....Je suis pour les pneus d`hiver pour toutes les voitures. 
Paule Mercier 
p.s. j`ai 4 pneus à neige sur ma voiture
Paule Mercier
Montréal


On peut imposer l'utilisation du pneu d'hiver mais pas l'utilisation du bon sens et de l'intelligence. Des pneus à neiges usés, mal gonflés, montés sur une voiture aux roues mal alignés, ne sont d aucune utilité.  
 
D autre parts existe - t- il la moindre preuve que des accidents sont survenus dont la cause était l'utilisation de pneus 4 saisons, sans qu'aucune imprudence ni exces de vitesse ne soit en cause?  
 
A mon avis, l ' imposition du pneu à neige relève de la pensée angélique, sans qu on aie aucune preuve que ce sera profitable
daniel lalonde
gatineau


Si on rend obligatoires les pneus d'hiver, est-ce qu'on va contrôler ensuite l'usure de ces mêmes pneus, et est-ce qu'on va contrôler la témérité des conducteurs qui se sentent invulnérables avec des bons pneus? 
 
Je suis convaincu de la pertinence des pneus d'hiver, mais ce n'est pas une panacée. Ce n'est qu'une mesure supplémentaire de sécurité. 
 
Par contre, j'ai été très frustré d'avoir à louer une voiture qui avait des quatre saisons loins d'être neufs. Sur ce plan, je pense qu'on devrait obliger les compagnies de location à bien équiper leurs voitures. 
 
Roger Quesnel 
Longueuil
Roger Quesnel
Longueuil


Si le gouvernement est sérieux dans sa quête de sécurité sur la route et si l 'adhérence est un élément important de cette sécurité, alors, le gouvernement ne devrait-il pas entretenir et déneiger nos route plus adéquatement? 
 
Nos routes sont fort mal déneigées. Rappellez-vous ce drame, survenu sur l'autoroute métropolitaine, il y a quelques années, au cours duquel un bambin avait été tué suite à un accident causé par un déneigement inadéquat. 
 
DOCTEUR, SOIGNE TOI TOI-MEME...
Daniel Lalonde
Gatineau


cest un choix ..je roule avec des 4 saisons depuis des années....et je m'ajuste a la temperature....comme plusieurs ne font pas...
ivan poulin
beauce


Bonjour, 
 
Concernant les renseignements transmis sur les pneus d'hiver, il serait important de mentionner que la "traction arrière" n'existe pas sur un véhicule automobile. Le terme traction signifie, par défaut, l'action de tirer. Cela ne s'applique donc qu'aux roues avants motrices. Lorsqu'une voiture utilise des roues arrières motrices, on parle bien de "propulsion arrière" ou de "propulsion" tout simplement. 
 
Merci et bonne journée! 
 
Un auditeur amateur d'automobiles.
Sébastien Lemire
Montréal


Et si des personnes ne peuvent se permettent des pneux d'hivers?? 
 
Que devront-ils fairent??? 
 
Acheter moint de bouffe pour leurs familles? 
 
Souvent les enfants sont ceux qui paient le prix pour des règlements imposés car les parents ne peuvent se le permettre!! 
 
Plusieurs alternatives ont été énoncées ici. Le gouvernement devrait peut-être prendre le temps de les lires.
Stéphane Jolicoeur
Gatineau


Pourquoi ne pas simplement interdire la vente de pneus 4-saisons.C'est comme pour la cigarette,on nous avertis que c,est dangereux mais on en permet la fabrication et la vente.
Mario Pelletier
Val-David


Ça me fait toujours rire quand j'entends des gens dire qu'ils n'ont qu'à être prudents pour garder leurs pneus 4 saisons.  
 
Les quelques pieds de plus pour arrêter leur véhicule sera difficile à justifier lorsqu'un enfant traversera soudainement devant eux. 
 
SI la ceinture de sécurité est obligatoire pourquoi ne pas imposer les pneus d'hiver qui permettent d'éviter de recouvrir à cette ceinture. 
 
Jean-Pierre Picard
Jean-Pierre Picard
Papineauville, QC


Si le truc peut aider d'autres personnes... 
 
Pour ceux qui ne peuvent s'offrir le luxe 
de deux ensembles de pneus ou qui veulent s'épargner le problème des changements saisonniers.  
 
Ils peuvent mettre des pneus d'hiver 
qui font (mis à part un usure plus rapide l'été) mieux l'affaire pour nos quatres saisons. 
 
Pour moi ce sont les pneus d'hiver 
 
qui sont les véritables pneus quatre  
 
saisons 
 
M. Montmarquette  

Christian Montmarquette
Longueuil / St-Lambert


Bonjour 
4 pneus d'hiver récents et à crampons, 
à Radio-Canada (TV) il y a 2 ou 3 ans un reportage sur le sujet nous présentait les résultats et un ingénieur Ontarien en sécurité routière disait même que selon lui les crampons devraient être obligatoires!!! 
 
J'ai aussi eu un jour l'occasion de voir des pneus d'hiver pour les ralyes de neiges, ces pneus ont une adhérance superbe mais... s'useraient complètement sur le pavé en moins de 1000km... 
 
Francois Rochon 
qui surveille les chevreuils sur son terrain à la campagne
François Rochon
Lac du Cerf


Les médias ne devraient-ils pas mentionner le genre de pneux dont est muni une voiture accidentée suite à un dérapage?  
 
J'ai fait l'expérience de pneu quatre-saisons sur de la neige (je n'avais pas encore fait le changement) et j'ai glissé malgré ma conduite préventive (lente). Heureusement qu'il n'y avait pas de voiture à l'intersection. 
 
L'auditeur qui se dit prudent avec ses pneux quatre-saisons devrait nous préciser à quelle vitesse il doit rouler si avec des pneus d'hiver l'on doit rouler à 60 km/heure dans une zone de 100 km/heure. D'ailleur, à défaut d'obliger le port des pneux d'hivers, le ministère devrait indiquer aux automobilistes qu'avec des pneux quatre-saisons ils devraient ralentir davantage (affiches).
Claude L'Heureux
Québec


Mon pays c'ets l'hiver...c'est assez clair il me semble. Alors pourquoi se metre en danger, pourquoi mettre les autres en danger que ce soit sur la route en ville.  
C'est bêtement une question technique, les gommes de pneus d'hiver sont adaptées à la température des hivers froids que nous avons. En dessous des températures de -10°C je crois les gommes des 4 saisons ne sont plus adhérentes car elles durcissent. Demander aux athlètes qui font du Bob sleigh ou qui jouent au curling ce qu'ils ont sous les pieds..., ce ne sont pas des simples chaussures de sport, ce sont des semelles dérivées des gommes de pneumatiques développées par les fabricants de pneus. Personnellement quand je vais aider une personne à sortir sa voiture d'un banc de neige et que ce sont des 4 saisons...je sens que je me suis fait avoir... 
Bref vous l'avez deviné je suis pour ces pneus : c'est nécessaire et vital pour nous tous.
frédéric Odinet
Montréal


Et la logistique? 
J'ai habité longtemps dans un condo tout petit et sans pièce annexe de rangement dans Mtl. 
Que faire du jeu de pneu que l'on utilise pas? 
Le pneu 4 saisons était la solution
Frédéric Poincelet
Mtl


J'aurais bien aimé qu'on invite un spécialiste des pneus et de la conduite en hiver à votre émission. Ceci aurait certainement évité que des gens quoique bien intentionné expriment une opinion qui est très loin de la vérité. 
Il y a des règles strictes concernant les pneux et les roues dans le code de la sécurité routière et le règlement sur les normes de sécurité des véhicules automobiles.
Réjean lalonde rejean
St-Jérôme


Les pneus à crampons sont toujours permis sur les routes du Québec mais seulement durant une période donnée. Je crois que c'est entre la mi-novembre et la mi-avril. 
 
En outre, je suis une adepte des pneus d'hiver. L'essayer c'est l'adopter
Andrée Champagne
Rouyn-Noranda


je crois bien que les pneus d,hiver sont essentiel pour tout ceux qui ont a faire de la route ,mais dans mon cas je travaille a 2 km de chez moi et je reste meme dans mon village alors je crois que tout ceux comme moi qui ne prenne la route que pour quelques kilometre peuvent juger de la necessite de leur besoin pas besoin du gouvernement pour ca , servons nous de notre tete
robert dagenais
ste martine


Il ne s'agit pas seulement d'une question de sécurité. Plus les pneus sont lisses, plus les mesures d'entretien sont requises. 
 
On doit déneiger plus souvent. Pour ce faire, il faut des machines et du diesel. 
 
On doit épendre des abrasifs. Pour ce faire, il faut creuser des fosses, concasser de la pierre ou ramasser du sable et transporter tous ces matériaux pour les déverser sur la route. Ces abrasifs finissent dans les aqueducs et dans les rivières. 
 
On doit épandre plus de sel et plus de calcium. Le sel provient majoritairement de l'exploitation d'un écosystème fragile, les Iles-de-la-Madeleine, et doit être transporté par bateau jusque dans les ports, puis par ferroutage jusqu'aux municipalités. De plus, on connait mal les impacts du sel d'épandage sur l'environnement. 
 
En tout et pour tout, c'est franchement moins compliqué de faire changer 4 pneus 2 fois par an.
Serge-Étienne Parent
Sherbrooke


C'est un fait que les pneux d'hiver ont un caoutchoux plus flexible aux gros froids. 
 
C'est sûr que ces pneux ont un meilleur "mordant" dans la neige. 
 
Mais ça fait plus de 20 ans que je conduis et je constate que la façon de conduire des gens se dégrade d'années en années. Dégradation dans La vitesse, au moins 40% des gens conduisent beaucoup plus vite que moi dans les conditions critiques. Plusieurs conduisent de façon brusque et parfois même agressive, ce qui met un sacré stress sur ce que les pneux "devraient" accomplir. 
 
En conclusion(s),  
1- Je crois que la façon de conduire est dramaticalement plus importante que les pneux (lisez ici des pneux en bonne condition). Une ré-éducation dans la façon de conduire s'impose quand à moi. 
 
2- La publicité qu'on fait sur les pneux sont peut-être responsables d'une parti de cette "sur-confiance" que les automobilistes ont en leurs pneux (et véhicules) 
 
3- Le caoutchoux a beau être plus mou sur les pneux d'hiver mais la forme et les nervures des pneux d'hiver sont-ils vraiement adéquats sur un pavé sans neige (avec ou sans glace) ? 
 
4- Quand j'ai apprris à conduire, un bon vieux sage m'a dit "L'hiver, chauffe comme si t'avais pas de freins, peu importe ce que la chaussée à l'air"... c'est le conseil le plus utile que j'ai jamais eu façe à la conduite. 
 
M.A.
Marcel Aubin
Brownsburg-Chatham


Oui obligatoire 
 
surtout quand on loue un véhicule, c'est révoltant de voir qu'il a des pneus 4 saisons
Pierre Girardin
Brossard


Les pneus d'hiver sont une nécessité. Ceux qui pensent que les pneus 4 saisons sont suffisants ou encore monaie leur sécurité et la sécurité des autres en utilisant des 4 saisons sont des gens irresponsables! Les pneus d'hiver ne protègent pas de tout. La prudence prime toujours mais le fait d'avoir les pneus d'hiver, c'est le gros bon sens!
Charles Dionne
Montréal


Les pneus d'hiver constituent certainement un outil de plus qui permet de mieux contrôler son auto dans la neige et sur la glace. 
 
Toutefois, pour réellement diminuer le nombre d'accidents sur les routes, il faut donner aux conducteurs les moyens d'acquérir les bonnes techniques et attitudes au volant. Ça, c'est de l'éducation. Il faudrait revenir avec les cours de conduite, en ajoutant un volet pratique pour la conduite en hiver.
G. Beaulé
Rouyn-Noranda


Contrairement 'a ce que certain pensent, les pneux d'hiver ne sont pas la solution 4 saisons. Les pneus d'hiver sont conçus pour la chaussée froide et se comportent très différemment sur chuaussée chaude ou sur chauissée mouillée.  
 
Les pneus d'hiver sont beaucoup moins sécuritaire l'été que des pneux 4 saisons par exemple.  
 
La solution idéale est pneus d'hiver pour l'hiver et pneus d'été (à très bas prix) pour le reste de l'année.
Mathieu Larocque
Notre-Dame du Laus


1. Les pneus à crampons sont interdits en Ontario -- au Québec, ils sont toujours permis du 15 octobre au 15 avril. (Source : Ministère du Transport du Québec) 
 
2. Les compagnies d'assurance offrent bien des rabais à leurs clients qui achètent des systèmes antivol ou antidémarrage. Pourquoi pas pour les pneus d'hiver? 
 

Marielle Andrée Beauchamp
Pierrefonds


Je pense qu'on a déjà assez de règlements comme ça, en fait pratiquement pour toutes les circonstances. Ce règlement serait pour moi de trop, comme le port du casque obligatoire en vélo. 
J'ai conduit pendant des années avec des pneus quatre saisons sans problème. Bien sûr, j'ai été assez intelligent pour réduire ma vitesse en hiver, comme je le fais aujourd'hui avec des penus d'hiver que j'emploie maintenant pour toutes les saisons. J'ai fini par changer mes 4 pneus quatre saisons d'origine par des pneus d'hiver parce qu'ils étaient rendus à la semelle (pneus émichelin)
Pierre Lamontagne
Aylmer (Gatineau)


Non seulement j'ai des pneus d'hiver depuis 40 ans, mais ceux-ci sont munis de crampons. J'ai à quelques reprises dû manoeuvrer sans anicroches entre des véhicules qui faisaient des tête-à-queue, tant en ville, que sur l'autoroute, et que les autres fassent ce qu'ils veulent je ne changerais pas de point de vue. Que les autres se cassent la gueule si cela leur chante. 

Michel Gagné
waterloo


Les pneus d'hiver devraient être obligatoires et les automobiles devraient subir obligatoirement une vérification après qu'elles aient atteint un certain âge afin d'éliminer les accidents dus à un mauvais entretien (freins usés, pneus usés, etc..). Le coût des pneus d'hiver, s'il peut être élevé, surtout pour les tailles importantes, n'est pas un argument valable puisque nous n'usons que 4 pneus à la fois et que nous économisons donc sur les pneus 4 saisons. De plus, les fabricants devraient renommer les 4 saisons et les appeler pneus d'été comme autrefois. Évidemment les véhicules immatriculés hors du Québec ne seraient pas soumis à cette réglementation.
Patrice Cousin
Rock-Forest


Commencant donc par faire respecter nos règles actuelles avant d'en faire d'autres. En connaisser vous beaucoup qui respecte la signialisation actuelle (limites de vitesse..) Je crois que nous sommes les pires de tout l'amérique. Aller vous promener ailleurs, vous verez que les camionneurs sont plus respectueux des limites, ici on s'en foute y a pas de policiers sur les routes. Vous êtes capable de faire Québec - Montréal à 130-140 km sans problème....
Sylvain Lavigne
Bécancour


Bonjour M. Maisonneuve, 
 
Pour ma part, je crois que les pneus d'hiver sont une nécessité. Le fait d'opter pour une conduite plus prudente n'est pas une solution à elle seule. En hiver comme en été, nous devons être en mesure de réagir aux imprévus. Changer de direction ou appliquer brusquement les freins (en pneus 4 saisons) pour éviter le dérapage d'une autre automobile risque fort de nous faire déraper nous même. 
 
Donc pour ma part, prudence et pneus d'hiver aux 4 roues constituent la meilleure solution 

marjolaine menard
saint-jean


J'ai été victime de deux collisions dont une dans laquelle ma voiture était une perte totale. J'ai été chanceuse de m'en sortir. Dans les deux accidents, le conducteur de l'autre véhicule a perdu le contrôle et est venu me frapper. Dans les deux cas, les véhicules étaient munis de pneus quatre saisons. À mon avis, ces accidents auraient pu être évités si les voitures avaient été bien chaussées. J'entends par là, des pneux d'hiver en BON ÉTAT ! De plus, je ne crois pas que les conducteurs dont le véhicule est chaussé de pneus quatre saisons conduisent plus prudemment. S'ils n'ont pas la conscience de bien s'équiper, ils n'ont peut-être pas davantage la concience de conduire plus pridemment. 
Soit dit en passant, la voiture qui m'a causée une perte totale etait une fourgonnette à propulsion... Est-ce vraiment plus facile à ramener lorsque l'on pert le contrôle ?
Virginie Masse
Coaticook


Il serait souhaitable si le pneu d'hiver est le seul à pouvoir être utilisé pendant la saison froide, qu'il y ait également un retour du pneu d'été en été. 
 
Ces derniers ne sont disponibles qu'en configuration super-sport avec les coûts qui s'en suivent. 
 
Les performance de nos voitures en seraient alors améliorées pendant 12 mois. 
 
Pneu 4 saisons = Mauvais compromis, tous les experts s'entendent là-dessus. 
 
Finalement, je n'ai jamais envisagé le pneu 4 saisons en hiver.
Claude Michaud
Montreal


Je sais que 4 pneux d'hiver montés sur jante de fer moin larges que ce qui est suggéré pour l'été, sont supérieur a 4 pneux 4 saisons en plus d'être plus économiques si on conduis plus que la moyenne et si l'on garde notre voiture assez longtemps. 
 
J'ai eu un accident car en fin de saison j'ai réinstallé mes pneus 4 saison (que j'appeles 3 saisons) et pris dans une tempête j'ai perdu le controle a une vitesse entre 40 et 60m kh/h. Ce qui ne m'étais jamais arrivé avec mes pneux d'hiver.  
 
Je gardes mes pneux d'hiver pendant 4 a 6 saisons, et mes pneus 4 saisons pour 3 ans. 
 
Je conduis plus que la moyenne. Et garde mes véhicules pendant plusieures annés. 
 
Une loi ne peut-être imposé, mais sensibiliser la population au problème. 
 
La traction avant est supérieure et cela fait longtemps que cela existe (Citroen). J'ai eu l'expérience de conduire une voiture à propulsion et à traction. 
 
Il faut conduire prudemment, et si on ne sais pas conduire, rester chez sois ou prendre un taxi. Car il y a beaucoup de gen qui sont trop prudents, et qui von même être dangereux. 

Francois R Bolduc
Ottawa/Montréal


i) tout les corps policiers préfèrent le tractionarrières 
ii) Dimler-Chrysler a l'intention d'introduire l'Intrepide à traction arrière 
iii) vive la traction intégral avec des pneus à neige.... 
iv) toutefois "le bon jugement" est toujours nécessaire
Roger Gamache
Montréal


Bnjour, tous les canadiens (ou presque) 
portent naturellement des bottes d'hiver  
dès l'apparition de la neige : ceci nous 
semble très normal !!!! Et si vous regardez la semelle de ces bottes de près, elles sont baties un peu comme un pneu d'hiver pour nous empêcher de glisser dans la neige et sur la glace sur les mêmes routes et chemins qu'empruntent nos voitures et il est très rare de voir quelqu'un marcher à plus de 20 kl .hre. 
 
J'utilise des pneus d'hiver depuis plus de 
40 ans, et j'ai constate que l'usure des pneus d'été est diminuée de moitié parce qu'utilisés 6 mois et 6 mois pour les pneus d'hiver : où se trouve l'économie de se servir de pneus 4 saisons qui s'usent 2 fois plus vite ??????
Gaby Charbonneau
Montréal


Je conduis depuis plusieurs années avec des pneus à clou. Je sais que la période d'utilisation de tel pneu est limité. J'en suis très contente car je sais que j'ai un bon controle de ma voiture même sur une surface glacé. Il faut savoir adapté sa conduite et ses pneux au condition climatique. Au Québec, même a Montréal où je demeure on a un hiver et il faut mettre des pneus pour l'hiver. Je suis en faveur d'une réglementation obligeant les gens a changer de pneu.
Lyse Sweeney
Montréal


Les pneus a clous sont permis au Quebec, selon certaine dates, que a peu pres tous le monde ne connais pas... 
 
Je possede des pneus a cloux pour la saison hivernale et j'utilise un 4x4... 
 
Les freins ABS en hiver... Il faut savoir que ces frein sur un CAVALIER et sur une CADILAC ne sont pas les memes... Et par experience sur mon camion ils compliquent l'arret, tandis que sur ma voiture ils sont un vrai charme... 
 
Bonne emission, et bon retour!!
M. Dominique Tremblay
Sorel-Tracy


Votre émission d'habitude objective et bien documentée a versé cette fois dans l'arbitraire de la pensée vertueuse. Il n'a jamais été démontré, statistiques et recherches scientifiques à l'appui, que les chauffeurs qui circulaient avec des pneus 4 saisons en hiver provoquaient plus d'accidents que les autres, toutes proportions gardées.  
 
C'est pourtant la seule information qui aurait été vraiment utile et convaincante. 

Michel Desrosiers
Saint-François-Xavier


Les pneus d'hiver sont conçus pour résister à des températures inférieures à moins 20 dégrée. Pas les 4 saisons. Les pneus 4 saisons finissent par geler dans des temps comme nous avons connus ces derniers temps. Vous roulez avec quatre glaçons sous votre véhicule. Ce n'est pas une question d'habileté de conduire, même les meilleurs pilotes du monde n'embarqueraient dans un véhicule chaussé de cette façon.
Simon Deraspe
Îles de la Madeleine


J'étais vendu aux pneus 4 saisons jusqu'à ce  
que je me retrouve sur une chaîne de troittoir.. 
 
C'était la première neige de l'année.  
Bilan : 550.$ de dégâts. Je n'allais pas vite, 
j'étais dans une petite côte. 
 
à partir de ce jour, je me suis achetée des 
pneus d'hiver. 
 

Claudette Auger
Québec


Sécurité et économies ! 
En faisant l`acquisition de 4 roues supplémentaires sur lesquelles vous faites installés des pneus à crampons, vous profiterez d`une sécurité maximale sur nos routes d`hiver. 
Si vous faites le changement de roues Hiver/ été vous-même ( printemps et automne) vous économisez $ 50. 00 par changement, soit $ 100.00 par année. Cette économie paiera amplement l`achat des roues ( environ $ 200.00) en seulement 2 années. 
De plus, lorsque vos pneus à crampons semblent un peu trop usés pour faire un autre hiver, vous les laissez sur votre véhicule pour rouler un été complet, en prenant soin de faire retirer les crampons par tout bon garagiste, à un coût d`environ $ 50.00. L`automne suivant, vous achetez de nouveau pneus à crampons neufs et vous êtes encore assuré de rouler au maximum de sécurité. 
P.S. S.V.P. Arrêtez de nous faire croire que l`hiver est dur et platte... sortez dehors et prenez l`air !
Yves Caron
St-Tite


Voilà une belle démonstration des priorités gouvernementales du parti Libéral. John James Charest est encore moins brillant que je le croyais. C'est une loi qui boulversera l'histoire du Québec et qui fera de Charest l'un des Premier Ministre les plus importants du 21e siècle... Voyons donc. 
 
Voici un débat de société à la hauteur de leurs aspirations politiques. J'espère que leur réingénérie sera aussi équipée de pneus d'hiver pour affronter ce qui s'en la neige de mécontentement de la population. 
 
Bonne journée 

Sébastien Nobert
Edinburgh, Écosse


J'ai lu un commentaire parlant des gens pauvres qui ne pourraient se payer des pneus d'hiver... 
Ça, ça veut dire qu'ils ne doivent pas réparer leurs freins parce que ça coûte des sous... Qu'ils ne doivent pas changer les phares brulés parce que ça coûte des sous... Qu'ils ne doivent pas avoir d'antipollution parce que ça coûte des sous... Qu'ils peuvent mettre de l'huile à chauffage dans leur diesel parce que ça coûte moins de sous...  
Le manque d'argent ne doit pas être une excuse pour le manque de sécurité et de respect des lois.
Luc Périgny
Trois-Rivières


En premier lieu, le gouvernement n'a pas a décidé si le consommateur doit apposer des pneus d'hiver sur sa voiture. Avant d'en faire une obligation pourquoi pas trouver un moyen insitatif comme par exemple la réduction de la prime d'assurance automobile, ou encore une baisse de la contribution sur le permis de conduire ou d'immatriculation pour le client qui a pris la peine de se munir de pneu d'hiver.
Danielle D.
Rouyn-Noranda


Il serait bon en plus de obliger les gens de poser des pneus d'hiver, de cesser de se servir du cellulaire, de regarder ou ils vont, cesser de regarder partout autour d'eux, et aussi donner l'intention de changer de voies en appliquant les clignontants. Que les bicycles suivent le sens de la circulation. Que celles ou ceux qui n'ont pas la facilé de rouler sur la voie de dépassement a gauche de se tasser. De cette façon beaucoup d'accident seraient évités. Mais au lieu de faire ceci le gouvernement essaie de récolter les sous des taxes. Son jeu est beaucoup plus important de remplir les coffres que de voir au bien être des gens. Et c'est comme ça sur toute la ligne, avec Hydro-Québec, Le Casino. Ils sont a la veilles de taxer les journées ensoleillées. Je n'ai jamais vu un gouvernement, a part Duplessis bien sur pour être si profiteur que Charest, et sa bande. Pourquoi n'irait-il pas chercher les taxes de ses amis qui détournent le système? Et fait payé les plus démunis.
valère marleau
blainville


Bonjour, 
Quand on parle de sécurité, il faut prendre tous les moyens disponibles. Je crois que les pneus d'hiver ne sont qu'un des éléments obligatoires pour que les routes soient moins dangereuses l'hiver. Puisqu'un grand pourcentage de chauffeurs ne posent pas de pneus d'hiver, il faut donc encore légiférer. 

M-Hélène Mainville
Montréal


Pourquoi faire un règlement sur cette question,quand nous pouvons démontré que c'est au Québec qui se vend le plus de pneus d'hiver en Amérique du nord.Alors passer une loi juste pour faire augmenter le prix du pneu.Non merci.
Richard Moreau
Drummondville


Excellente initiative : le pneu 4 saisons n'est qu'un mauvais compromis pour toutes les saisons. Tel que mentionné dans plusieurs commentaires, les pneus d'hiver ont une bien meilleure adhérence lors de températures hivernales. Le même principe s'applique pour les pneus d'été. 
 
Outre cela, cela forcerait les automobilistes à faire vérifier que leurs pneus sont 
- en bon état 
- bien posés et équilibrés  
et ceci au minimum deux fois par année, lors du changement de pneus été/hiver.  
 
J'ajouterais qu'une inspection des véhicules aux 4-5 ans afin d'en vérifier l'état routier serait une autre piste de solution afin d'améliorer le parc automobile québécois. Cela permettrait de s'assurer que les véhicules répondent à certaines normes de sécurité routière (freinage, état des lumières, état des pneus, etc.)
Paul Zucker
Montréal


Bonjour 
 
Je suis entièrement favorable à l'obligation d'utiliser des pneus d'hiver pour tous les véhicules du Québec.  
L'utisisation de tels pneus est la meilleure assurance que chaque conducteur devrait se munir. 
Une loi pourrait être promulguée mais les compagnies d'assurances devraient imposer une surprime à ceux qui n'utilisent pas de pneus d'iver au même titre qu'ils appliquent une réduction pour les non fumeurs. 
 
 

André Roussel
Magog


Non, Je pense que de la sensibilisation serait beaucoup mieux. Premièrement il y a assez de lois à surveiller, qu'une de plus, en plus très difficile à contrôler, ne servirait qu'à faire une rentrée d'argent de plus dans les coffres du gouvernement. De plus, il faudrait surveiller l'usure des pneus, puisque des pneus d'hiver très usés sont surement plus dangereux que des 4 saisons. Moi, je demeure au saguenay et je ne peux concevoir rouler sur la route l'hiver sans de bons pneus.
steeve verreault
chicoutimi


L'argument du prix ne tient pas tellement la route -si je peux m'exprimer ainsi ! - car, pendant que vous roulez avec vos pneus d'hiver -environ la moitié de l'année- vous n'usez pas les autres. Bien sûr, ils sont réputés pour s'user un peu plus rapidement... Mais, ce n'est pas une dépense EN PLUS. 
 
D'autre part, ce n'est pas un substitut à la prudence dans les conditions hivernales dangereuses ! 
 
Enfin, pour ce qui est de la difficulté d'application d'une loi obligeant les automobilistes roulant au Québec à en équiper leur automobiles, par rapport aux touristes de l'extérieur de la province, elle pourrait ne s'appliquer qu'aux automobiles immatriculées ici... Ma voiture est équipée de pneux «neige et glace». 
 
Merci pour votre émission et bonne continuation. 

MICHÈLE MAHEUX
LONGUEUIL, QC


Je suis messager et je fais environ 60 à 70000 km par an. 
Je suis pour les pneus d'hiver mais contre une obligation légale qui n'apporterait pas grand chose à la sécurité. 
Est-ce que les pneus d'hiver obligatoires empêcheront : 
- les imbéciles de rouler sous la neige et la pluie comme sur route sèche. 
- les imbéciles de vous coller alors que la chaussée est extêmement glissante. 
- les imbéciles conduisant des 4x4 de se croire tout permis parce qu'ils ont un 4x4. 
- les imbéciles de rouler sans mettre leurs lumières et sans nettoyer leurs phares, leurs rétroviseurs et leurs vitres. 
- les imbéciles qui font l'économie de liquide lave- glace. 
 
etc... etc... 
 
Mettons l'accent sur l'information et la formation des jeunes et moins jeunes conducteurs. 
Au fait pour obtenir son permis, les cours de conduite donnés par un moniteur agréé sont-ils obligatoires? 
 
Pour terminer, sachant la grande influence de Monique Giroux et de ses refrains sur son auditoire peut-être pourrait-elle lancer une campagne de courtoisie au volant !!!!!!!!!!
Christian Augé
Longueuil


Je suis en faveur des pneus d hiver,la prudence l exige.Le ministère des transport devrait faire une étude sur l entretien des routes durant l hiver.M.Marcoux verrait que les accident de la route ne dépendent passeulement des pneus.
Bernard TALBOT
Pont-Rouge


J'ai entendu les commentaires sur votre émission. Les pneus d'hiver améliorent la tenue de route si on adapte sa vitesse et son comportement aux conditions routières. 
 
J'ai travaillé pour un fabricant de pneus et un client voulait ce qu'il y avait de meilleur comme pneu d'hiver. Nous lui avons installé 4 pneus neufs le vendredi après-midi et le lundi matin il est revenu nous voir pour nous annoncer qu'il avait eu un accident (automobile perte totale) que nos pneus n'étaient pas bons. En discutant avec lui, nous avons su qu'il roulait à plus de 130 km/heure au moment de l'accident sur route glacée. Tout pneu, quelque soit sa conception, a une limite d'efficacité. 
 
Inciter les automobilistes à utiliser des pneus d'hiver est une bonne chose, mais les sensibiliser à faire preuve de prudence et de courtoisie réduirait le nombre et la gravité des accidents. 
 
Augmenter la présence policière sur nos routes ferait réfléchir les étourdis.
Dominique Dufresne
Senneterre


J'ai toujours eu des pneus 4 saisons et je n'ai jamais eu d'accident, je fais attention et quand il ya tempête je reste chez-moi! Chanceux vous direz, peut-être mais je trouve qu'au Québec on trouve toujours le moyen d'attirer l'attention sur des petits problèmes que l'on peut contrôler puisqu'on arrive jamais à rêgler les plus gros. 84% des gens ont des pneus d'hivers juste par conscience et il semble que l'on se dirige de plus en plus dans cette direction. Alors pourquoi vouloir se donner une raison d'être juste pour nous faire croire qu'ils ont une conscience sociale. ALors pourquoi n'impose t'on pas plûtot des tests de santé et de conduite à partir ex : 65 ans et ensuite à tout les cinq ans. Je crois que l'on éliminerais un gros problème, ...oups! c'est vrai, j'ai oublié, on perdrait de l'argent .
Frédéric Lacroix
Québec


Bonjour M. Maisonneuve, 
 
Je veux vous parler des pneus d'hiver pour les fameux véhicules utilitaires sports qui sillonnent de plus en plus nos routes. J’en connais plusieurs qui se pensent tout à fait en contrôle sans pneus d'hivers à cause de leurs quatre roues motrices. Selon moi, c’est le contraire,  
 
- Ces véhicules sont plus lourds que la moyenne 
- Ils ont des pneus plus larges que la moyenne 
- Ils sont plus hauts que la moyenne 
 
En outre, à cause des formats particuliers des pneus, ceux-ci sont très dispendieux. On peut parler de 1200 $ ou plus pour 4 pneus d’hiver pour un Nissan Murano. Quand s’est déjà endetté de 45 000 à 60 000 pour un tel véhicule, a-t-on encore les moyens de payer 1200$ ou plus pour des pneus d’hiver, sans compter les jantes. 
 
Je suis pour une obligation de pneus d’hiver pour tous les véhicules, y compris pour les automobiles de location, toutefois peut-être pas pour les véhicules de touristes. En revanche, on pourrait leur imposer l'installation de chaînes ou une limite de vitesse inférieure. 
 
-- 
Jean Beaudet 

Jean Beaudet
Montréal


Bonjour, 
Dans tout le débat d'hier sur l'obligation des pneus d'hiver, a-t-on pensé à tous les retraités âgés, moins actifs, qui n'utilisent leur automobile que sur de courtes distances, pour quelques courses/semaine, et, le plus souvent, seulement si le temps est clément...  
 
De plus, ayant laissé leur maison pour de petits appartements, ils ont bien peu d'espace pour entreposer des pneus saisonniers... 
 
Merci
Madeleine Guité
St-Lambert, Qc


Oui, les pneus d'hiver, ça aide. 
 
Mais avant de les rendre obligatoires, est-ce qu'il n'y aurait pas lieu de renforcer l'application des lois existantes, en particulier, les _limites de vitesses_? 
 
Un conducteur prudent qui conduit une voiture équipée de pneus 4 saisons et qui ralentit quand c'est glissant est 100 fois moins dangereux que le fou en 4X4 qui se croit plus fin que les autres parce qu'il a de bons pneus d'hiver et qui roule à 70km/h en ville...
Charles Tanguay
Montréal


Ce sont les concessionnaires de voitures neuves qui vont se réjouir. Si on impose les pneus d'hiver il faudra que les détaillants nous oblige a acheter aussi 4 autres pneus? Et au prix qu'ils auront fixé.  
 
Et on va aussi mesurer la profondeur de la bande de roulement sur les pneus? 
 
Et s'il fait trop chaud un 15 mars, va-t-on blâmer les pneus d'hivers? 
 
Et pourquoi pas les pneus à crampons tant qu'à y être. 
 
Franchement, le coroner avait des pages à remplir... 
 
Bonne chance.
Daniel Duclos
Gatineau


Oui je suis d'accord d'imposer une loi afin d'obliger les gens à mettre des pneus d'hiver en hiver. 
Les personnes qui n'en mettent pas en plus de mettre leur vie en danger, mettre aussi celles des autres. 
On peut oublier les touristes. Cependant l'obligation serait pour les résidents. 
Merci 

Jacqueline Roy
St-Jean-sur-Richelieu


Beaucoup de gens trouvaient le gouvernement précédent trop interventionniste et il ne faudrait pas que l'actuel revienne à ce modèle. 
Le coroner a oublié de mentionner la responsabilité des conducteurs et propriétaires de véhicules envers les autres usagers de la route et, pour moi le plus important est sans doute la responsabilité des municipalités, villes, voirie provinciale qui doivent voir à l'entretien des routes et rues.  
Qui assume la responsabilité d'une route ou rue non ou mal dégagée lors d'un accident ? Il ne faut pas penser seulement aux frais de réparation des véhicules mais surtout aux blessures corporelles et la vie des passagers. 
Lorsque nos gouvernants ont pris la décision du désengagement de responsabilité, l'étape suivante devait être de responsabiliser les gens par une campagne de sensibilisation. 
À toujours vouloir faire payer les autres et pelleter le compte et la responsabilité chez le voisin, l'on oublie souvent l'essentiel.
Benoit Mercier
Québec


On ne peut legaliférer le "bon sens". Dépendant de l'usage qu'une personne fait de son véhicule, il est possible que le pneu 4 saisons soit tout a fait suffisant. Ensuite, c'est quoi exactement un "pneu d'hiver". Si je roule tout l'été avec mes "pneus d'hivers" qu'est-ce que je fait pour avoir un pneu d'hiver quand arrive décembre. Finalement, le "cave" qui, se fiant à ses "pneu d'hiver à crampons" , roulant trop vite pour les conditions de la route devrait-il être tenue d'installer des chaînes comme dans le vieux temps?
Jacques Moreau
St-Bruno


oui je suit pour cette nouvelle loi 

belanger louis
baie comeau


 


 
Conseils pour la conduite en conditions hivernales
Ministère des Transports du Québec

 
Info pneu
Association pour la protection des automobilistes

 
Les pneus d'hiver


Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes
Error processing SSI file