du 29 septembre 2009
Notre nouveau site!
 


PARTICIPEZ À LA TRIBUNE TÉLÉPHONIQUE
du lundi au vendredi,
dès 12 h 15
597-3700 (Montréal)
1-877-597-3700 (extérieur)

Courrier électronique :
endirect@radio-canada.ca

Courrier :
MAISONNEUVE EN DIRECT
Société Radio-Canada
1400 René-Lévesque Est,
bureau A67-7
Montréal (Québec)
H2L 2M2

Le 15 mars 2005

Contre la chasse aux phoques

De nombreux organismes de défense des droits des animaux manifestent dans une quarantaine de pays pour demander la fin de la chasse aux phoques au Canada.
 
Dans le cadre de cette Journée internationale contre la chasse aux phoques, des manifestations sont organisées au pays à Halifax, Toronto, Ottawa et Vancouver.  
 
Les manifestants menacent de lancer un boycottage mondial des produits canadiens de la mer si la chasse continue. 
 
  • Les invités de Pierre Maisonneuve : Régina Flores, porte-parole du Réseau Action Globale; Donald Leblanc, ancien président de l'Association des chasseurs de phoques des Îles-de-la-Madeleine et ancien président du Conseil québécois de l'industrie du loup-marin du Québec; Roger Simon, coordonnateur de la chasse aux phoques dans le golfe du Saint-Laurent à Pêches et Océans Canada. 
     
  • Le reportage d'Hugues Poulin.



    Faites-nous part de VOTRE opinion !
    Communiquez-nous vos commentaires en cliquant ici.
    Merci de votre participation!




    Pris entre nos représentations des animaux comme ressources naturelles à exploiter et entre une empathie avec des êtres sensibles et souvent par ailleurs, tout simplement magnifiques, nous sommes pris dans une contradiction difficile.  
     
    Le débat sera impossible tant que les défenseurs de la chasse commerciale aux bébés phoques n'admetteront pas que leur pratique implique une cruauté envers les animaux, ce qui est en fait le seul argument des détracteurs de cette chasse.  
     
    Une fois ceci admis, le débat pourra enfin s'ouvrir en terrain éthique et pourront cesser les attaques personnelles des défenseurs des animaux qui ne pourront plus se targuer d'être les détenteurs privilégiés de la sensibilité humaine et de l'empathie.  
     

    Christiane Bailey
    Montréal


    Frapper un animal à la tête, c'est cruel. Si on procédait autrement, peut-être qu'il y aurait moins d'opposition à la chasse au phoques.
    Jean-Victor Côté
    Saint-Bruno-de-Montarville


    Voici un exemple de l'arrogance européenne. Les phoques sont trop nombreux et ils mangent trop de poissons. Controler la population de phoque est bénifique à long terme pour le renouvellement des stocks de poissons. C'est facile pour ces imbéciles de manifester. Au moins, le gouvernement Canadien n'encourage pas la torture ou le meurtre des êtres humains comme la France ( le rainbow warrior ), les États-Unis, l'Angleterre, etc.
    Éric Perron
    Trois-Rivières


    Je suis tout à fait d'accord avec la position de Brigitte Bardot. Laissons vivre les phoques. Les impératifs économiques ne doivent pas avoir raison sur tout. Les animaux n'ont pas à servir absolument les humains. Ils peuvent exister pour et par eux-mêmes. Si le boycott contre le Canada réussit, je serai le premier à applaudir. 
     

    Richard Desgagné
    Chicoutimi


    Si les organismes prônant la protection des animaux étaient vraiment conséquents avec leurs valeurs, ils devraient plutôt encourager la chasse aux phoques car celui-ci est un prédateur et ingurgite des quantités phénoménales de poissons : quels êtres vivants (en quantité)doit-on protéger, les phoques ou les poissons?
    Simon Bouchard
    Sept-Îles


    Probablement que si les phoques n'étaient pas «cutes», on n'entenderait jamais parler de ceux-ci...
    Daniel Beaulieu
    Rimouski


    Je crois que ce sujet révèle d'une hypocrisie concernant ceux qui sont contre la présente chasse. À moins que tous ces gens ne soient des végétariens, ils sont alors très mal placés pour justifier leur position, d'autant plus que cette pratique est ancestrale - au même tire que nos gens soit dit des première nation- et sous supervision de nombreux scientifiques indépendants. Quant à la méthode de mise à mort, bien que pas très élégante, c’est la plus efficiente selon tous les spécialistes du domaine…mais la mort en direct n’est jamais aussi très élégante!  
     
    Je crois ici qu'il faille y voir beaucoup plus une façon spectaculaire...médiatique...pour mousser les finances des ces organismes voués ...à leur propre protection! La formation des glaces versus le réchauffement de la planète constitue un facteur beaucoup plus important pour la survie à moyen et long terme de ces populations...mais c'est moins spectaculaire...tout particulièrement pour les médias et les âmes sensibles!  
     
     
    Serge R. Bisaillon, bio. 

    Serge R. Bisaillon
    Baie-Comeau


     


    Contre la chasse au phoque
     
    [Écoutez l'extrait>>>]
     
    Le reportage d'Hugues Poulin
     
    [Écoutez l'extrait>>>]
     


     
    Entrevue avec Brigitte Bardot
    Maisonneuve en direct, 27 septembre 2004

     
    Fondation Brigitte Bardot
    Site officiel

     
    Réseau Action Globale
    Site officiel de l'organisme

     
    Le point sur les phoques et la chasse aux phoque
    Site de Pêches et Océans Canada



    Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes