Pour consulter les archives de l'année 2001

Octobre 2001

SEMAINE DU 7, 14, 21, 28

Dimanche 7 octobre 2001

L'émission a été interrompue
pour laisser place à une émission spéciale du fait des frappes des États-Unis et de leurs alliés contre l'Afghanistan.
La deuxième heure des Années lumière n'a donc pas été diffusée.




PREMIÈRE HEURE : 12 h 15

Des gaz et des microbes au service
de la terreur
?

Le Canada néglige son environnement

La chronique Histoire des siences
des Années Lumière

 


Nous éprouvons actuellement des problèmes techniques ; il nous est impossible de vous offrir la version audio des Années Lumière. Veuillez nous en excuser.

Première heure

Des gaz et des microbes
au service de la terreur

Dominique Lapointe

Après avoir précipités des avions de ligne contre deux des plus grandes tours à bureaux du monde, de quoi seraient capables les terroristes qui ont imaginé le coup ?

Depuis quelques semaines, on parle beaucoup de bio-terrorisme, comme la prochaine étape possible dans la recherche de terreur des fanatiques. Une menace prise au sérieux par les autorités, surtout aux États-Unis mais aussi une peur irrationnelle cultivée par certains médias qui cherchent d'autres sensations après les attaques du 11 septembre.

Anthrax, sarin, variole : la menace existe, la population la craint.

Dominique Lapointe a voulu savoir quelle serait l'ampleur d'une telle guerre si elle devait avoir lieu ?

Le reportage

Hyperlien pertinent

La prolifération des armes bactériologiques(9 juin 2000)
Perspectives. Publication du Service Canadien du Renseignement de Sécurité.


Le Canada néglige son environnement
Chantal Srivastava

Johanne Gélinas, la Commissaire à l'environnement et au développement durable a déposé cette semaine son rapport annuel à la Chambre des communes.
Un rapport qui est un peu l'équivalent du bulletin scolaire du gouvernement fédéral en matière environnement.

Selon Johanne Gélinas, Ottawa n'a pas fait grand chose jusqu'à maintenant, pour protéger l'environnement.


Le reportage



La chronique
Histoire des sciences

des Années lumière

L'astrologue Elisabeth Teissier (de son vrai nom Germaine Hanselmann) vient d'obtenir le titre de docteur en sociologie délivré par la prestigieuse université parisienne de la Sorbonne.

Mme Teissier a obtenu ce titre avec la mention très honorable après avoir présenté une thèse intitulée « la situation épistémologique de l'astrologie a travers l'ambivalence fascination/rejet dans les sociétés postmodernes ».

Tollé depuis chez les sociologues : comment une université aussi prestigieuse a-t-elle pu en arriver là ?
Yves Gingras, professeur au Département d'histoire de l'UQAM n'est pas tendre non plus avec les institutions scientifiques qui, en France et en Inde, viennent de donner un coup de main à l'astrologie.

La chronique

Astro-News


Dimanche 14 octobre 2001



PREMIÈRE HEURE : 12 h 15

Bio-terrorisme : est-ce vraiment possible ??

Nobel de physique : des atomes ultra-froids

Nobel de chimie : des molécules-miroir

Nobel de médecine : la divison cellulaire

La chronique Astrophysique des Années Lumière

 



Symposium international sur l'obésité

Série : l'énergie, la vie

L'auteur de la semaine :
Jean-Pierre Lentin




Première heure

BIO-TERRORISME

EST-CE VRAIMENT POSSIBLE ?
Dominique Lapointe

Il y a beaucoup d'inquiétude au sujet de possibles attentats terroristes avec des produits chimiques ou biologiques.

Dimanche dernier, Dominique Lapointe nous présentait un dossier sur le sujet du bio-terrorisme, il y revient cette semaine et nous explique qu'il pourrait y avoir une bonne et une mauvaise nouvelle à ce sujet.

La mauvaise : si effectivement il s'avère, hors de tout doute, que les bactéries sont d'origine illicite et en plus d'origine terroriste, on aura une démonstration que le bio-terrorisme est possible.

La bonne nouvelle, c'est que s'il y a eu effectivement attentat terroriste et qu'il n'y a que quelques victimes, cela tendrait à démontrer ce que nous disaient nos invités la semaine dernière à savoir que le bio ou chimico-terrorisme de masse est une entreprise très difficile.

Dominique Lapointe nous explique que déployer un agent toxique à grande échelle, cela suppose un défi scientifique, technologique et financier considérable. Une chaîne très difficile à réaliser d'autant plus qu'il faut y arriver dans le plus grand secret.

Le reportage

Hyperliens pertinents

Le bioterrorisme, une menace réelle ?
Explication scientifique sur le danger potentiel de la bactérie charbonneuse par l'émission Découverte

L'anthrax
Des questions et des réponses sur le site du Centre américain de contrôle et de prévention des maladies (en anglais).



Nobel de physique

Des atomes ultra-froids

Dominique Lapointe

Eric Cornell et Carl Wieman
Photo de Ken Abbot. University of Colorado at Boulder

Trois chercheurs ont remporté cette année le Nobel de physique.

Deux américains, Eric Cornell et Carl Wieman de l'Université du Colorado à Boulder et l'Allemand, Wolfgang Katterle, qui lui travaille au MIT à Cambridge.

L'Académie les récompense pour leurs études sur les propriétés du condensat de Bose-Einstein.

 

Wolfgang Katterle

Leurs découvertes ouvrent la voie à des applications révolutionnaires dans des domaines comme ceux de la mesure de précision et de la nanotechnologie. Ce Nobel de physique, c'est l'histoire d'une découverte, d'une réussite scientifique simultanée de deux laboratoires.

Dominique Lapointe en parle avec Claude Cohen-Tannoudji, professeur au Collège de France et Nobel de physique 1997

 

L'entrevue


Nobel de chimie

Des molécules-miroir

Chantal Srivastava

Le prix Nobel de chimie est attribué cette année à deux Américains et un Japonais.

Ryoji Noyori

Barry Sharpless

William Knowles et Ryoji Noyori recevront la moité de la bourse, l'autre ira à Barry Sharpless.
Les trois chercheurs ont travaillé sur le développement de la synthèse asymétrique catalytique.

Chantal Srivastava a voulu en savoir plus avec André Charrette, professur au département de chimie de l'Université de Montréal.

L'entrevue


Nobel de médecine

La divison cellulaire

Marie-Hélène Poirier

Timothy Hunt
Paul Nurse
Lee Hartwell

Le prix Nobel de physiologie et de médecine attribué lundi dernier vient rappeler toute l'importance de la cellule. Pour ses cent ans, l'Institut Karolinska de Stockholm a couronné les travaux à la fois différents et complémentaires d'un biologiste américain, le Dr. Lee Hartwell, et de deux chercheurs britanniques, Timothy Hunt et Paul Nurse.

Les 3 chercheurs ont identifié des molécules-clés qui commandent le cycle cellulaire et leurs travaux pourraient ouvrir la voie à de nouveaux traitements du cancer.

Marie-Hélène Poirier s'entretient avec Pierre Belhumeur, professeur à la Faculté de médecine de l'Université de Montréal.

L'entrevue

Hyperlien pertinent

Les prix Nobel
Musée virtuel. En anglais.



La chronique
Astrophysique
des Années lumière


Les amas globulaires


Une chronique de Laurent Drissen, astrophysicien à l'Université Laval.

La chronique

Hyperlien pertinent

Astro-loisirs


Deuxième heure

L'obésité
Yanick Villedieu

L'obésité considérée comme le plus important des troubles de la nutrition, touche plus du quart des Nord-Américains. On la qualifie de plus en plus d'épidémie à l'échelle de la planète.

L'Obésité est un facteur de risque important de problèmes de santé, elle est directement liée à diverses maladies et à des problèmes psychologiques et sociaux.

Un congrès international sur l'obésité se tenait cette semaine à Québec.
Yanick Villedieu fait le point sur les derniers résultats obtenus par les chercheurs.

Écoute du sujet

Hyperliens pertinents

NAASO

Ressources Internet sur l'obésité



La nouvelle série
des Années lumière


L'Énergie, la vie

Deuxième d'une série de 4 sur différentes sources d'énergie.

L'hydroélectricité qui constitue 19 % de la production totale d'électricité, est-elle aussi verte qu'on le dit ?
Les perspectives de développement sont bonnes à condition de calmer les environnementalistes en produisant de l'hydroélectricité de plus en plus verte.




L'AUTEUR DE LA SEMAINE

Jean-Pierre Lentin
Auteur de « Ces ondes qui tuent, ces ondes qui guérissent »
Éditions Albin-Michel

Il y a des ondes tout autour de nous : téléphones cellulaires, ordinateurs, fours à micro-ondes, appareils électriques, sans parler des lignes à haute tension qui servent à transporter l'électricité.

Quels sont les effets de ces ondes sur notre santé ? Depuis que le débat est ouvert, on n'a jamais pu encore s'entendre sur les seuils de sensibilité et les normes admissibles au-delà desquelles il y aurait danger.

Le journaliste scientifique Jean-Pierre Lentin, s'aventure en plein champ de bataille dans un livre qui s'intitule : « Ces ondes qui tuent, ces ondes qui soignent » .

Marie-Hélène Poirier l'a invitée dans notre studio de Paris.


Dimanche 21 octobre 2001



PREMIÈRE HEURE : 12 h 15

Comment gérer l'angoisse collective ??

Information génétique :
la prudence est de mise

De nouveaux outils
pour les professeurs de science

La chronique des Années lumière



Viande et résistance aux antibiotiques

Série : l'énergie, la vie

L'auteur de la semaine : Jean-Marie Pelt




Première heure


Terrorisme

Comment gérer l'angoisse collective ?
Dominique Lapointe

Après les attentats terroristes du 11 septembre dernier, l'angoisse et la peur se sont emparés d'une grande partie de la population.

La peur de la maladie du charbon, du bacille de l'anthrax, s'est répandue sur tout le continent nord-américain au cours de la semaine dernière. À mesure que des cas réels de contact avec la bactérie se sont ajoutés, des milliers de fausses alertes ont mobilisé les services d'urgence surtout aux États-Unis mais aussi au Canada.
La prudence est de mise mais on peut se demander si cette insécurité n'engendre pas elle aussi ses propres problèmes.

Des spécialistes en prévision du risque se sont penchées sur cette question en se basant sur d'autres événements « angoissants » comme la peur de l'an 2000 ou la crise du verglas.

Le reportage

Hyperliens pertinents


Information génétique

La prudence est de mise
Yanick Villedieu

Le Conseil de la Santé et du Bien-être du Québec a récemment publié un avis sur « les enjeux individuels et collectifs de l'information génétique ».
Une information qui est à la fois individuelle et familiale.

Nuance importante, elle souvent également à caractère probabiliste, en ce sens qu'elle indique souvent un risque, plutôt qu'une certitude, de développer telle ou telle maladie.

On sait aussi que l'information fournie par les tests génétiques, intéresse beaucoup de monde en milieu clinique et en recherche biomédicale. Elle intéresse, ou pourrait intéresser des employeurs et surtout des assureurs. Il faut donc baliser les règles de son utilisation et c'est ce que propose le Conseil dans son avis.

Écoute du sujet

Autre hyperlien pertinent

Les enjeux individuels et collectifs de l'information génétique
Avis du Conseil de la Santé et du Bien-être du Québec


De nouveaux outils
pour les professeurs de science

Les professeurs de sciences disposent de nouveaux outils pédagogiques pour transmettre leur savoir, dont des sites Internet.

Marie-Hélène poirier nous présente les deux conceptrices de ces deux nouveaux outils pédagogiques : le site Pistes et le site Outils Pédagogiques Utiles en Sciences.


Le reportage



La chronique des Années lumière

La communication sans fil
Pierre Dumouchel

De plus en plus, les chercheurs en informatique tentent que faire en sorte que les ordinateurs puissent se parler entre eux.
Où en est-on, quels sont les défis ?


Pierre Dumouchel
est vice-président de R&D au Centre de Recherche Informatique de Montréal et professeur à l'Ecole de Technologie Supérieure.

La chronique


Deuxième heure


Viande et résistance aux antibiotiques

Dans le dernier numéro du New England Journal of Medicine, trois articles et un éditorial mettent en gardent contre la résistance aux antibiotiques qui peut se développer chez les humains qui consomment de la chair d'animaux qui ont été eux-mêmes traités aux antibiotiques.

La première étude rapporte que l'on a trouvé des salmonelles dans 20% des échantillons de viande hachée (poulet, dinde, bouf et porc) achetés dans des supermarchés de la région de Washington, D.C. 80% de ces isolats de salmonelle étaient résistants à au moins un antibiotique.


La deuxième étude montre que, dans plus de la moitié des poulets achetés dans des supermarchés de 4 états américains, on a trouvé des souches d'entérocoques résistants à deux antibiotiques récemment approuvés pour traiter les cas d'entérocoques résistants à la vancomycine.

La troisième étude, faite sur des volontaires, a montré que des souches bactériennes résistantes aux antibiotiques peuvent se multiplier - et subsister - dans le système intestinal après qu'elles aient été ingérées dans la nourriture.

Yanick Villedieu a voulu en savoir plus auprès du Dr Michel Bergeron, directeur de Centre d'infectiologie du Centre hospitalier universitaire de Québec et du Dr Serge Messier, responsable du laboratoire de bactériologie de la Faculté de médecine vétérinaire de Saint-Hyacinthe.

Écoute du sujet



La nouvelle série des Années lumière


L'Énergie, la vie

3ème d'une série de 4
sur différentes sources d'énergie.

L'image de l'énergie nucléaire est négative. Son talon d'Achille ? Les déchets nucléaires.

Et pourtant, nous explique Marie-Hélène Poirier, les centrales nucléaires représentent une mine d'or.




L'AUTEUR DE LA SEMAINE

Jean-Marie Pelt

Alors que les antibiotiques sont confrontés à des résistances bactériennes de plus en plus fréquentes, d'autres voies s'offrent à nous, notamment celle des nouveaux remèdes naturels. Ainsi le ginseng devrait nous faire rajeunir, le millepertuis soigner la dépression, le tabac et le cannabis entrer dans notre pharmacopée, et le venin des animaux servir d'antiseptique.

C'est l'objet de l'ouvrage de Jean-Marie Peltz, « 
Les nouveaux remèdes naturels. Éditions Fayard », avec lequel Chantal Srivastava s'entretient.

« Les nouveaux remèdes naturels. Éditions Fayard ». Éditions Fayard. L'auteur est professeur de biologie végétale et de pharmacologie à l'Université de Metz, et président de l'Institut européen d'écologie.



L'émission Les Années lumière est diffusée
le dimanche de 12 h 15 à 14 h à la première
chaîne de la radio de Radio-Canada.

 


Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu
des sites externes pour lesquels elle offre des liens.

Dimanche 28 octobre 2001



PREMIÈRE HEURE : 12 h 15

Odyssée vers Mars?

Un rendez-vous avec l'intelligence

Des citoyens écologiquement engagés

La chronique des Années lumière / Nature



Alerte à la variole

Série : l'énergie, la vie

L'auteur de la semaine : Marcel Thouin




Première heure

Odyssée réussie vers Mars
Dominique Lapointe

Après un parcours de 200 jours et 460 millions de km, la sonde spatiale américaine Mars Odyssey 2001 a réussi sa délicate manouvre d'insertion orbitale autour de la planète rouge.
Une étape cruciale pour ce satellite d'un demi-milliard de $.

Cette sonde, d'un poids de 725 kg, qui avait été lancée le 7 avril du Centre spatial Kennedy, à Cap Canaveral, entreprendra son examen scientifique d'ici quelques mois. Les deux précédentes sondes envoyées vers la planète Rouge dans les années 90 avaient toutes deux subi des échecs.

Cette nouvelle mission devrait permettre de fournir aux scientifiques des informations sur la présence d'eau sur Mars.

La sonde a aussi pour mission de permettre une meilleure connaissance de la composition géologique de la surface martienne et de la nature des radiations qui frappent la planète.

C'est la première fois qu'une sonde arrive à proximité de la planète rouge depuis l'échec de Mars Polar Lander et Mars Climate Observer en 1999.

Un reportage de Dominique Lapointe.

Le reportage

Hyperliens pertinents

Vers la planète rouge
Un dossier de Radio-Canada consacré à la planète Mars

NASA
Site de l'agence spatiale américaine consacré à la sonde orbitale 2001,
Mars Odyssey

Mars Meteorites
Site de la Nasa consacré aux météorites martiennes.


Un rendez-vous avec l'intelligence
Yannick Villedieu

Le nouvel Institut des matériaux et systèmes intelligents de l'Université de Sherbrooke organisait son premier colloque cette semaine.
De l'intelligence artificielle aux matériaux de l'avenir, les chercheurs ont abordé des thèmes fascinants pour le grand public.


On y a traité de navigation autonome pour atterrissage sur Mars et de puces à ADN, de ponts et de microscopes à effet tunnel, de matériaux composites, de nanopoudres et de femtosecondes, d'hépatite delta et de lasers à impulsions ultrabrèves.

Yannick Villedieu a invité des chercheurs à en parler.

Écoute du sujet

Autres hyperliens pertinents

Programme du colloque (en Pdf)

Intelligence artificielle / Dossier : L'invasion des Robo sapiens Sciences et Avenir -Septembre 2001 - N° 655


Des citoyens écologiquement engagés
Pauline Vanasse

Jusqu'à tout récemment, la gestion de l'environnement était un domaine qui relevait des gouvernements, des experts, et des entreprises.

Les citoyens avaient de la difficulté à se faire entendre, et devaient parfois subir les conséquences désagréables de décisions prises par d'autres.

Les choses sont en train de changer. Les gens qui veulent qu'on écoute leurs préoccupations en ce qui concerne l'environnement ont maintenant un nouvel outil à leur disposition : les comités de suivi environnemental.

Ces comités évaluent quels sont les impacts sur l'environnement d'un projet de développement et leur rôle pourrait bien devenir non seulement plus important mais pratiquement incontournable.

Quand des citoyens prennent en main leur environnement et questionnent les chercheurs et les industries sur leurs préoccupations, les résultats peuvent être surprenants.

Un reportage de Pauline Vanasse.

Le reportage

Hyperlien pertinent

Réseau-environnement


La chronique Nature des Années Lumière

 

Photo/Source : Corel Wild Animals

Le cerf de Virginie a été introduit avec succès sur l'île d'Anticosti en 1896 et ailleurs au pays. Ce n'est pas une espèce menaçée, loin de là.

Une bonne chose pour les chasseurs, mais qu'en est-il pour l'écologie ?


Les explications de Rachel Léger.

La chronique

Hyperliens pertinents

Le cerf de Virginie
Site d'Environnement Canada

Le Cerf de Virginie
L'Union québécoise pour la conservation de la nature


Deuxième heure

Alerte à la variole !?
Dominique Lapointe

Les attaques au bacille de l'anthrax aux États-Unis réveillent de vieux fantômes.
Le gouvernement américain a commandé à l'industrie pharmaceutique 300 millions de doses de vaccin contre la variole, une maladie pourtant éradiquée depuis la fin des années 70.

On craint de voir resurgir cette maladie par des actions terroristes. Les États-Unis ont décidé de multiplier par 20 les réserves de vaccins disponibles.

Au Canada, on conserve dans des réserves d'urgence quelques 380 000 doses de vaccin qui datent des années 70 et on négocie actuellement un accès possible aux stocks américains, si nécessaire

Le bioterrrorisme va-t-il remettre en question la destruction des dernières souches de variole prévue en 2002 ?

Dominique Lapointe a enquêté.

Écoute du sujet

Hyperliens pertinents

Questions / réponses sur les risques bioterroristes : La variole
Site de l'Institut Pasteur



La nouvelle série des Années lumière


L'Énergie, la vie

4ème et dernière de la série de Marie-Hélène Poirier
sur différentes sources d'énergie.

De nouvelles énergies vertes succèderont-elles, un jour, aux vieilles énergies fossiles ?
En attendant ce jour lointain, elles prennent de plus en plus de place.

Dans ce dernier volet de la série L'Énergie, la Vie, Marie-Hélène Poirier nous présente deux de ces énergies qui ont un avenir particulièrement prometteur : l'énergie éolienne et l'hydrogène.

 

«  Je crois qu'un jour l'hydrogène et l'oxygène, qui sont les constituants de l'eau, seront utilisés séparément ou ensemble pour former une source inépuisable de chaleur et de lumière. » Jules Verne, l'Ile Mystérieuse, 1874.



L'AUTEUR DE LA SEMAINE

Marcel Thouin

Les araignées sont-elles des insectes ? Les insectes sont-ils des animaux ? De quoi sont composés les anneaux de Saturne ?

Les réponses à ces questions et à des centaines d'autres se retrouvent dans un livre étonnant et très fouillé qui passe en revue les connaissances de base des principales sciences de notre monde : « Notions de culture scientifique et technologique » de Marcel Thouin aux Éditions Multimondes.
Un livre de référence.

Marcel Thouin
est professeur de didactique des sciences à la faculté des science de l'éducation de l'Université de Montréal.

Dominique Lapointe a invité Marcel Thouin en studio.