PAR DATE »
PAR MOTS-CLÉS :
PAR LA POSTE:
INDICATIF PRÉSENT
1400, RENÉ-LÉVESQUE EST
BUREAU 1328
MONTRÉAL (QUÉBEC)
H2L 2M2

PAR COURRIEL:
indicatif@radio-canada.ca
Le livre d'or de Marie-France Bazzo
Après 11 ans de loyaux services, Marie-France a animé son dernier Indicatif présent le 23 juin dernier.

Vous avez été nombreux à lui faire part de vos souvenirs, témoignages ou vœux de réussite.
Vos commentaires
Lire tous les commentaires

26 juin 2006
Ton humour et ta bonne humeur vont manquer a tous les auditeurs.
Régis Castonguay
Rimouski
/-----/

26 juin 2006
Votre décision est sans aucun doute réfléchie.Je dois vous dire que vous etes de celles(peu nombreuse)qui a apporter aux femmes un droit de paroles et une écoute "entendue"par ce franc parler qui vous caractérise si bien.Vous etes une excellente annimatrice.Aller, cette autre expérience va certainement vous enrichir et vous procurer une satisfaction professionnel. 
Vous etiez,souvent la dernière personne que j'écoutais  
avant de m'endormir.Vous ajoutiez une note de fraicheure réaliste à cette journée passée à aider les autres.Merci de votre grande générosité.Je vous souhaite tout la chance que vous méritez.À la revoyure!
Shirley Ferguson
Anjou,Montréal
/-----/

26 juin 2006
Elle me manque déjà! Que dire de plus...
Mario Geoffrion
Varennes
/-----/

26 juin 2006
Merci beaucoup pour avoir pendant toutes ces années fait une radio de qualité. A tous les matins, ma routine consistait à écouter le bulletin national et ensuite votre émission en baladodiffusion. J'ai 29 ans, d'origine haitienne disons que votre émissions n'est pas très populaire dans cette tranche démographique, mais j'ai fait mon possible pour semer la bonne nouvelle. Les radios commerciales me lassent par leur programmation fade et sans contenue et votre émission me donnait espoir en me rappelant qu'il y avait sur les ondes radiophoniques des gens qui avait des choses intelligentes à dire. Bonne chance dans vos projets futurs et merci pour les bons souvenirs.
David Cas
St-Hubert
/-----/

25 juin 2006
Je vous ecris de Londres ou je me suis expatrie depuis 4 ans. Nos rencontres quotidiennes grace a l'internet et plus recemment au podcast etaient devenues un moment previlegie qui me ratachait a la realite de chez nous. J'ai beaucoup apprecie l'intelligence du propos, la souplesse du discours, l'irreverence mesuree et la pointe d'humour que vous nous serviez. Je vous en remercie.
Gilbert Nadeau
Londres
/-----/

25 juin 2006
Bonjour Marie-France, 
En vacance au Maroc, je continue à écouter votre émission sur Internet. J'imagine mal les matinées sans votre voix à la radio. 
J'ai eu des moments spéciales avec vous car je n'étais pas toujours d'accord avec vous (et c'est normal) des fois j'admirais votre courage d'aller en profondeur dans des sujets et des fois je vous en voulais de traiter des sujets futiles (les Denise-s en particulier)  
Mais c'est toujours avec plaisir que j'écoutais votre émission et vous allez nous manquer, malheureusement je rate toujours l'émission à la télé. Je trouve que vous êtes plus LIBBBBBRE à la Radio, mais bonne chance et bonne continuation dans VOS choix. 
Merci  

Jalila E.
laval- en vacance à Casablanca
/-----/

25 juin 2006
Pour vous dire combien vous-étiez importante pour moi, c'est la première fois que je participe à ce genre de chose et je ne croyais pas le faire mais vous avez embelli ma vie tous les matins de semaine et vous me manquerez beaucoup. Je vous souhaite d' être heureuse dans votre nouveau défi
Huguette Hardy
Québec
/-----/

25 juin 2006
EN ce dimanche après-midi, 25 juin, seul avec moi-même mais comblé par toutes ces belles présences différées grâce à la magie de la toile, pour un dernier au revoir.  
 
Je tenais à vous dire mon propre au revoir, à vous qui n'avez jamais décu ma curiosité par tous ces sujets abordés au fil des chroniques, des années.  
 
Au seuil de cette nouvelle étape dans votre vie, je voulais être présent et vous offrir tous mes meilleurs voeux de succès.  
 
Bonne chance Marie-France. Bonne chance aussi à tous ceux qui ont si bien su vous accompagner
Guy Fortin
Ottawa
/-----/

25 juin 2006
dommage que vous délaissez la radio' elle était beaucoup plus accesible pour un très grand nombre de gens. étant donné que je ne regarde pratiquement jamais la télévision' je vais perdre une émission qui me tennait vraiment à coeur' et me tennait au courant de plein de choses interessantes et qui m'a beaucoup faite grandir. Merci 1000 fois et j'attend votre retour à`la radio.
Sophie R.
Ayer's Cliff
/-----/

25 juin 2006
Desespoir! Je viens d'apprendre la retraite d'IP de MF Bazzo.... la seule veritable emission d'idees alternatives sera-t-elle capable de survivre Marie-France? Tres chere Marie-France, merci pour ces annees d'imagination, d'audace. d'intelligence et de fraicheur radiophonique.... vous nous manquerez immensement!!
jean-pierre de margerie
Kathmandou, nepal
/-----/

25 juin 2006
À Marie-France Bazzo et à l'équipe de réalisation d'Indicatif Présent  
Merci et bonne continuation!
Jean-Eudes Fallu
Montréal
/-----/

25 juin 2006
Merci de nous avoir fait découvir toutes les personnes qui faisaient partie de votre équipe ainsi que vos invités. Elles m'ont fait rire, réfléchir et voir le monde autrement. Moi qui vient de Belgique, cela me faisait plaisir d'avoir des échos d' européens (ex Riccardo Pétrella). 
Travaillant le jour, je me suis quotidiennement endormie en votre compagnie (même si j'avais envie d'en savoir plus...). 
Je n'ai pas oublié le jour ou rentrant de vacances,vous avez fait part de votre indignation face à vos collègues qui malmenaient la langue française à la radio. Vos collaborateurs connaissaient la grammaire,ouf! Une attitude responsable! 
 
Le 11 septembre 2001, vous m'avez fait pleurer et frisonner en découvrant l'attentat en direct. J'ai trouvé votre attitude et celle de Denise Bombardier très intélligente et pleine de sang froid. J'ai eu peur aussi, non pas par vos réactions mais devant l'inconnu. vous posiez des questions pour tenter de répondre à ce qui se passait et son impact sur le future. 
 
J'ai aimé écouter: 
Moi qui n'ai pas d'intérêt pour le sport monsieur "Fozzi" (désolée pour l'orthographe) 
Hélène Pedneault qui n'a pas sa langue en poche (une chance!)  
Joseph Facal, Richard Martineau, et tous les autres dont je ne me rappelle pas le nom. 
J'ai hâte du jour ou vous reviendrez mais je ne sais pas encore sous quelle forme! 
Bonne chance Marie France à vous et à tous ceux qui étaient à vos côtés! 
isabelle Honhon 

Isabelle Honhon
Gatineau
/-----/

25 juin 2006
Marie-France, vous avez habité mes matins pendant toutes ces années... Il m'est difficile de vous voir partir, mais je ne peux que vous souhaiter la meilleure des chances dans vos nouveaux projets. Et je retournerai vous voir à votre émission de débats! 
Bonne chance!
François Morel
Montréal
/-----/

25 juin 2006
BRAVO Mme Bazzo!! 
Votre départ m attriste énormément. Je suis un ptit nouveau parmis vos nombreux auditeur car j étais fidèle à cette émission que depuis quelques années. J' ai l'impression d'avoir passé à coté de moments de radio très précieux. Merci pour ces deux belles annés mme Bazzo. Avec la variétés de sujets exploré à votre émission vous avez su éveiller chez moi une curiosité qui me sert de moteur aujourd'hui. Vous m'avez donné le gout de m'informer, d'etre un meilleur citoyen, d'etre à l'écoute de mes proches et de récompenser mon palais quand il se doit. Vous avez également contribuée, à votre manière, à éclairer ma lanterne en ce qui atttrait à mon choix de bacc qui se fera très prochainement. Je suis convaincu que vous avez fait autant de bien à la grande majorité de vos auditeurs. Vous etes une grande dame, vous etes de ceux qui nous sont essentielles, merci! je déménage avec vous à la télé. 
 
P.S. Si vous avez besoin d' aide pour le déménagement, 
Je paye la Pizza!
François Ruel
Montréal
/-----/

24 juin 2006
Meilleurs voeux de reussite a Marie-France. 
 
En tant que nouvel auditeur d'indicatif present, 2 ans seulement, j'ai adore son emission, l'ecoutant en direct la semaine ou encore en reprise les soirs de semaine... depuis que je travaille. 
 
Je vis a Edmonton de facon permanente depuis pres de 10 mois et j'ai eu la chance d'ecouter les 2 dernieres emissions. Je m'en considere chanceux. 
 
Bon succes !
Christian Lauze
edmonton
/-----/

24 juin 2006
Merci madame Bazzo pour ces années de radio qui m'ont fait croire en mon intelligence. Bravo pour savoir quiter au bon moment. Je vous suivrai à la télé car je suis certaine qu,un nouveau défi vous amènera encore plus loin et je veux en être!
Louise Saintonge
Lévis
/-----/

24 juin 2006
En écoutant la dernière, ma conjointe et moi nous donnions mutellement une contenance et nous disant qu'il ne sagissait tout de même que d'une émission de radio, mais rien n'y fît, on avait le moton et l`'oeil humide. On s'est regardé et on s'est dit: esprit qu'on fait simple ! 
 
Alain et Nathalie 
Saguenay
Alain Brassard
Saguenay
/-----/

24 juin 2006
Bonjour a toute l'équipe. 
Un énorme merci pour toutes ses belles années passées en compagnie d'une animatrice attachante. Que de bons moments vous nous avez fait passés. 
 
Que de bons souvenirs vont rester dans ma mémoire. 
 
Une page de notre belle radio vient de se fermer. 
 
Vous allez énormément me manquer. 
 
Carol Demers 
 
 

Carol Demers
Montréal
/-----/

24 juin 2006
Un autre paradis perdu... et la vie continue...
Claude Denis
saint-Romuald
/-----/

24 juin 2006
Marie France,  
Je me réjouissais que la dernière émission d'Indicatif Présent ait lieu un jour de congé scolaire me permettant de l'écouter en direct (pour une fois). Par contre, nous avons du déménager cette même journée....et donc, je m'amuse à vous raconter que le dernier objet qui est sorti de l'appartement était (évidemment) le système de son, pendant que la radio de la voiture stationnée vous synthonisait et un autre radio fonctionnait déjà dans le nouvel appartement. Bref, durant les aller-retour de transports de boîtes en carton tout a été fait pour ne pas manquer un mot de votre dernière émission. Émission dont je vais bien sur m'ennuyer. Et donc votre "déménagement" à vous, je vous le souhaite satisfaisant et inspirant. 
 
Merci pour tout.
Clotilde Paulin
La Pocatière
/-----/
Lire tous les messages »