PAR DATE »
PAR MOTS-CLÉS :
PAR LA POSTE:
INDICATIF PRÉSENT
1400, RENÉ-LÉVESQUE EST
BUREAU 1328
MONTRÉAL (QUÉBEC)
H2L 2M2

PAR COURRIEL:
indicatif@radio-canada.ca

Plaidoyer pour l'arbre
[17 février 2006]

Le botaniste de renommée internationale Francis Hallé est un spécialiste de l'architecture des arbres et de l'écologie des forêts tropicales humides. Il a intitulé son livre Plaidoyer pour l'arbre parce que celui-ci est « très souvent attaqué, coupé, pour des raisons qui ne sont pas bonnes. Il a besoin d'un plaidoyer parce que lui-même est totalement muet ». 
 
Avec deux autres collègues, Francis Hallé a inventé un radeau des cimes. Il est donc devenu un explorateur de la canopée, le sommet des arbres. Ses recherches prouvent que la composition chimique des arbres est plus riche sur la canopée qu'au bas de leur tronc. L'homme devrait donc exploiter « les molécules actives potentiellement utilisables en médecine » situées dans le haut de l'arbre. 
 
Francis Hallé s'est aperçu que certains arbres sont timides : « En Europe, les chênes verts poussent côte à côte, mais ils ne veulent pas se toucher », raconte le botaniste. Francis Hallé avoue que les chercheurs ne comprennent pas les raisons de cette timidité entre des arbres de même espèce. 
 
« L'arbre est une manifestation visible de l'échelle du temps », constate Francis Hallé. Son arbre préféré est le durian, qui produit d'énormes fruits épineux. Cet arbre asiatique sent mauvais de loin, mais il sent délicieusement bon à courte distance, selon Francis Hallé. 
 
 
  • Francis Hallé, Plaidoyer pour l'arbre, éditions Actes Sud, 2005.


  • Écoutez l'entrevue (20:48)