PAR DATE »
PAR MOTS-CLÉS :
PAR LA POSTE:
INDICATIF PRÉSENT
1400, RENÉ-LÉVESQUE EST
BUREAU 1328
MONTRÉAL (QUÉBEC)
H2L 2M2

PAR COURRIEL:
indicatif@radio-canada.ca

La gouvernance du fédéralisme
[11 novembre 2002]

En ce jour du Souvenir, nous remarquons que le fédéralisme est flexible mais ne reconnaît pas certaines communautés. Le fédéralisme territorial ne tient plus lorsque des communautés veulent être entendues. Le Canada est fondé par des réalités nationales, ethniques et linguistiques qui sont mal représentées par le fédéralisme actuel. Un fédéralisme de communautés ferait mieux l'affaire. Le multiculturalisme reconnaît la diversité des cultures mais dès que la situation se complique, on refuse de voir les diversités et on retourne à la base. Le fédéralisme au Liban, au Sri Lanka et au Nigeria reflète mieux la diversité. 
 
Autre solution: la représentativité proportionnelle. Encore plus, pour les citoyens qui ne veulent se joindre à une communauté, imitons les Libanais qui ont inventé la communauté non communautaire. Bref, le fédéralisme territorial est fondamentalement naïf et mérite une bonne réforme.

» Gilles Paquet

Écoutez la chronique (10:57)