PAR DATE »
PAR MOTS-CLÉS :
PAR LA POSTE:
INDICATIF PRÉSENT
1400, RENÉ-LÉVESQUE EST
BUREAU 1328
MONTRÉAL (QUÉBEC)
H2L 2M2

PAR COURRIEL:
indicatif@radio-canada.ca

L'univers du vélo chinois
[9 juin 2005]

Le journaliste Éric Meyer est collaborateur de la radio de Radio-Canada en Chine. Dans son nouveau livre, il explique la Chine par le vélo. «Je devais ce livre à la Chine et au vélo», dit le journaliste. Après 18 ans en Chine, Éric Meyer a remarqué que les Chinois ne se sentent plus espionnés dès qu'ils sont à vélo. 
 
Mao Tsé-Toung a imposé le vélo, en mettant à l'écart les chaises à porteurs. Le parti communiste s'est approprié ce moyen de transport rejeté par les bourgeois. D'une certaine manière, Mao s'est servi du vélo pour contrôler la population: en supprimant la lumière, il limitait ainsi les déplacements de nuit. 
 
Depuis 1990, les Chinois tendent à laisser de côté la bicyclette. La lutte entre l'automobile et le vélo est féroce. «On ne voit plus les vélos dans la rue. L'État a envie de les voir disparaître», regrette Éric Meyer. 
 
 
  • Éric Meyer, L'empire en danseuse. L'univers du vélo chinois, éditions du Rocher, 2005. 
    En vente à la fin juin.

    Écoutez l'entrevue (17:18)







  •