La zone radio de Radio-Canada

ThématiquesThématiques

Société


La posthumanité

[Le mardi 11 avril 2006]

posthumain

L’avenir est prometteur, nous vivrons plus vieux. Certains visionnaires parlent de 300 à 400 ans. L’intelligence artificielle réglera tout... Les sceptiques, eux, estiment que nous ne connaissons encore rien de l’humain. Serge Bouchard compare ces visions avec les réflexions de ses invités, dont Raôul Duguay. 
 
Les réflexions de Serge Bouchard 
L’avenir est prometteur, nous vivrons plus vieux. Certains visionnaires, futurologues, optimistes ou déments, diront certains, parlent de 300 à 400 ans. Le posthumain doit se préparer. Nous n’aurons plus de défauts, la maladie sera chose du passé, l’intelligence artificielle réglera tout, en un clin d’œil. 
 
Il y a aussi les sceptiques, ceux qui disent qu’on ne connaît encore rien de l’humain, de ses possibilités, de sa grandeur. Comment parler du posthumain? Notre esprit n’évolue pas, mais notre intelligence est immense. L’homme est le même aujourd’hui qu’il y a 3000 ans, disent certains anthropologues... bien connus. Les « pro-machine », pour qui la machine remplacera l’homme, disent que l’homme est primitif, a été primitif et qu’il faut le faire évoluer. La machine, ou si vous préférez l’intelligence artificielle, est la seule façon d’y arriver. Mais l’homme n’a jamais été primitif. 
 
Le règne des technicistes veut nous faire croire que l’ordinateur est intelligent et qu’il va prendre le relais de l’intelligence humaine d’ici très peu de temps. Qu’en pensez-vous? 
 
Les invités 

  • Raôul Duguay, citoyen, auteur, compositeur, interprète, poète, philosophe, communicateur, sculpteur, etc. Il a publié Essai poétique: entre la lettre et l’esprit, en 2001. 
  • Céline Lafontaine, sociologue à l’Université de Montréal. Auteure de L’empire cybernétique. Des machines à penser à la pensée machine, au Seuil, en 2004. 
  • Hervé Fisher, philosophe, sociologue, artiste multimédia. Auteur de Nous serons des dieux, VLB, 2006; La planète Hyper, 2004; CyberProméthé, 2003 et Le choc du numérique, 2001. Il prononcera une conférence le 20 avril, à 17 h 30, à l’auditorium de la Grande Bibliothèque du Québec dans le cadre de la 34e Rencontre québécoise internationale des écrivains.  
  • Jean Pichette, professeur à l’école des médias de l’UQAM.


  • À l'antenne À l'antenne

    Présentement :

    On dira ce qu'on voudra

    Écoutez en direct


    À venir :

    Plus on est de fous, plus on lit !

    1 H (HAE)
    Marie-Louise Arsenault anime ce grand magazine littéraire d'ICI Première.

    Incontournables de la Première chaîneIncontournables de la Première chaîne

    Maison à vendre
    L'HEURE DES COMPTES
    Des taux hypothécaires alléchants
    [Pour en savoir plus »]
    Jean-Pierre Blackburn
    DÉSAUTELS
    À la recherche de produits et de marchés
    [Pour en savoir plus »]