dimanche_magazine@radio-canada.ca

 


 
 

6 juin - 13 juin



 
Dimanche 6 juin 2004

La deuxième heure de cette émission sera presque entièrement consacrée au 60e anniversaire du d ébarquement allié en Normandie

Les sujets présentés en première heure

Le décès de Ronald Reagan
Le manque d'intérêt des jeunes pour la politique
Le « profilage racial » et les musulmans

Livre de la semaine : 6 juin 44

Écoute de la première heure


Les sujets présentés en deuxième heure

Les cérémonies commémoratives en France
Des vétérans se racontent aux jeunes
Un reportage réalisé pour le 50e anniversaire du débarquement

La revue de l'actualité des radios francophones publiques

Écoute de la deuxième heure

 

Première heure

Le décès de Ronald Reagan

Ronald Reagan, le 40e président des États-Unis, est mort samedi à 93 ans. Il aura dirigé les États-Unis de 1981 à 1989. Le règne de cette ancienne vedette de cinéma a surtout été marqué par le conservatisme.

Ronald Reagan aura ouvert la voie au néolibéralisme. Pour certains, les politiques économiques ultralibérales du président Reagan ont creusé l'écart entre les riches et les pauvres. Du côté international, de nombreux analystes considèrent Ronald Reagan comme l'artisan de la fin de la guerre froide. Une opinion que ne partage pas notre invité, Louis Balthazar, du Département des sciences politiques à l'Université Laval et membre de l'Observatoire des États-Unis.

Joane Arcand s'entretient avec Louis Balthazar.

Écoute du sujet

Hyperliens

« Ronald Reagan meurt à 93 ans »
Nouvelle de Radio-Canada.ca - 6 juin 2004

La biographie de Ronald Reagan
Dossier de Radio-Canada.ca

Ronald Reagan Biography
Site de la Maison-Blanche


Le manque d'intérêt des jeunes pour la politique

Gille Duceppe, du Bloc québécois, s'adressant aux jeunes

Selon Élections Canada, à peine le quart des jeunes électeurs ont exercé leur droit de vote aux élections de 2000. Pour inciter les jeunes à participer au scrutin du 28 juin, Élections Canada a, entre autres, prolongé la période du vote par anticipation.

Les partis politiques s'intéressent eux aussi aux jeunes. Le Bloc québécois a même lancé, la semaine dernière, une stratégie pour les attirer. Les candidats de cette formation vont, par exemple, rencontrer les jeunes là où ils se trouvent, que ce soit dans les bars ou ailleurs.

Comment expliquer le désintérêt des jeunes pour la politique et les politiciens? Que font les principaux partis politiques fédéraux pour s'attirer les votes des jeunes en vue du scrutin du 28 juin?

Un reportage de France Abastado.

Écoute du sujet

Hyperliens

Forum Jeunesse – Bloc québécois

Texto Jeunesse 2004 – Parti libéral du Canada

Message aux jeunes 2004 Parti conservateur du Canada

NPD

Une section pour les jeunes électeurs – Élections Canada

Élections fédérales 2004
Le dossier de Radio-Canada.ca


Le « profilage racial » et les musulmans

Depuis les attentats du 11 septembre 2001à New York et Washington, l'hostilité à l'endroit des musulmans s'est accrue. Selon des sondages, l'islam est perçu négativement par 45 % des Canadiens. Des musulmans du Canada se disent victimes de harcèlement et se sentent sous surveillance. Ils montrent notamment du doigt la nouvelle loi antiterroriste du gouvernement canadien.

Une définition du profilage racial :

« Le profilage racial englobe toute action prise pour des raisons de sûreté, de sécurité ou de protection du public qui repose sur des stéréotypes fondés sur la race, la couleur, l'ethnie, la religion, le lieu d'origine ou une combinaison de ces facteurs plutôt que sur un soupçon raisonnable, dans le but d'isoler une personne à des fins d'examen ou de traitement particulier. L'âge et le sexe peuvent également avoir une incidence sur l'expérience du profilage racial. » – Commission ontarienne des droits de la personne

Léo Kalinda a préparé un reportage sur le sujet.

Écoute du sujet

Hyperliens

Congrès 2004 du Barreau du Québec
On y a notamment parlé de profilage racial
.

Ligue des droits et libertés

Conseil canadien pour les réfugiés

Sécurité nationale
Gouvernement du Canada

« Un prix trop élevé : les coûts humains du profilage racial »
Rapport d' enquête sur le profilage racial de la Commission ontarienne des droits de la personne

 Zéro tolérance
Documentaire de l'ONF sur le profilage racial, diffusé à l'émission Enjeux le 4 mai 2004

Dossier de Radio-Canada.ca sur les attentats du 11 septembre


LIVRE

6 juin 44, de Jean-Pierre Azema, Robert Paxton et Philipe Burrin, aux éditions Perrin et Le Mémorial de Caen

Nous vous présentons cette semaine un livre magnifique sur le débarquement en Normandie : 6 juin 44, publié conjointement par les éditions Perrin et Le Mémorial de Caen. Le livre a été écrit par trois historiens spécialistes de cette période : Jean-Pierre Azema, Robert Paxton et Philipe Burrin.

Pour parler de cet ouvrage, Joane Arcand s'entretient avec l'historien Jean Morin, de la Direction histoire et patrimoine, au ministère de la Défense nationale.

Écoute du sujet


Deuxième heure

Cette deuxième heure sera presque entièrement consacrée au 60e anniversaire du débarquement allié en Normandie

Il y a exactement 60 ans aujourd'hui, les troupes alliées débarquaient en Normandie pour libérer l'Europe de l'occupation allemande. En juin 1944, les Allemands avaient déjà envahi presque toute l'Europe, dont la France. Le débarquement en Normandie marqua le début de la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Ce jour-là, 14 000 soldats canadiens ont participé à la colossale opération militaire, et 359 d'entre eux y ont laissé la vie.

Les cérémonies commémoratives en France

Des cérémonies commémoratives se déroulent aujourd'hui en Normandie. Le journaliste Robert Houle est à Courseulles-sur-Mer – Juno Beach –, là où les soldats canadiens ont débarqué, il y a exactement 60 ans. Robert Houle nous parle notamment de l'accueil très chaleureux qu'ont réservé les Français aux anciens combattants canadiens.

.Écoute du reportage


Des vétérans se racontent aux jeunes

Des centaines de jeunes de tout le pays ont eu l'occasion, au cours des dernières semaines, de comprendre ce qui s'est passé il y a 60 ans sur les plages de Normandie. Avec le projet Mémoire du jour J, des anciens combattants se sont rendus dans des écoles pour raconter leurs souvenirs du Débarquement et de la guerre.

« Nous ne sommes pas que des p'tits vieux avec des médailles. Nous sommes des gars qui ont fait la guerre, 43 000 jeunes Canadiens qui ont donné leur vie durant la Deuxième Guerre mondiale. C'est une grosse gang ça, hein? » – Pierre Gauthier, vétéran canadien

Deux vétérans, Jacques Nadeau et Pierre Gauthier, ont rencontré des jeunes de l'école secondaire du Rocher à Grand-Mère. La journaliste Carole Graveline y était.

Écoute du reportage


Un reportage réalisé pour le 50e anniversaire du débarquement

Il y a 10 ans, Dimanche Magazine avait consacré toute une émission au 50e anniversaire de l'événement. Le journaliste Pierre Trottier, maintenant à la réalisation de l'émission Sans frontières, avait recueilli une foule de témoignages sur cette partie de notre histoire : ici, comme en Europe.

Avec ce reportage, Pierre Trottier avait obtenu le Grand Prix de la radio de Radio-Canada. Nous vous présentons de larges extraits de la première heure portant sur le débarquement. Des extraits de la seconde partie du reportage seront diffusés cette semaine à Sans frontières.

Écoute du reportage

Hyperliens

« Le monde commémore le Jour J »
Nouvelle de Radio-Canada.ca - 6 juin 2004

Capsules audio de Radio-Canada pour le 60e anniversaire du débarquement de soldats canadiens en Normandie

Débarquement de soldats canadiens en Normandie
Archives de Radio-Canada

Anciens combattants Canada
Section dédiée au 60e anniversaire de la bataille de Normandie

Le projet Mémoire du jour J
Institut du Dominion


Revue de l'actualité des
radios francophones publiques


Les Radios francophones publiques regroupent Radio-Canada, la Radio TÚlÚvision Belge de la communautÚ franšaise, Radio France et la Radio Suisse Romande, auxquelles s'ajoute maintenant une cinquième voix du Sud.

La revue de l'actualité



 
Dimanche 13 juin 2004


Les sujets présentés en première heure

Défusions municipales : le dernier blitz
Les aides familiales immigrantes, ces esclaves des beaux quartiers

Livre de la semaine : KGB Connexion. Le système Poutine

Écoute de la première heure


Les sujets présentés en deuxième heure

Le déséquilibre fiscal vu par le Manitoba
Les Roms, une minorité oubliée

La revue de l'actualité des radios francophones publiques

Écoute de la deuxième heure

 

Première heure

Défusions municipales : le dernier blitz

On approche à grands pas du référendum sur les défusions qui doit se tenir le 20 juin dans 89 anciennes municipalités du Québec. Déjà, les bureaux de vote par anticipation sont ouverts aujourd'hui et demain pour les citoyens qui ne pourront pas se rendre aux urnes dimanche prochain. Les référendums auront lieu dans cinq régions du Québec : Montréal, Québec, Gatineau, le Saguenay–Lac-Saint-Jean et Longueuil.

Les citoyens doivent décider s'ils veulent rester avec la structure urbaine existante, soit la grande ville divisée en arrondissements, ou alors s'ils veulent défaire ce modèle et retrouver leur ancienne municipalité, telle qu'elle existait avant les fusions de janvier 2002.

La bataille sur le terrain

Une grande fébrilité règne sur le terrain. Les défusionnistes fourbissent leurs armes depuis plusieurs années. Ils sont prêts, déterminés, très actifs, et leur campagne va bon train. Quant aux pro-fusion, ils viennent à peine d'enclencher leur campagne il y a quelques jours. Dans un dernier blitz, défusionnistes et pro-fusion font du porte-à-porte, et se rendent dans les centres commerciaux pour convaincre les citoyens de joindre leur camp. Les enjeux sont importants, mais sont-ils vraiment bien compris des gens?

Séverine Defouni est allée voir comment se déroulait la bataille entre défusionnistes et pro-fusion à Montréal et à Québec.

Écoute du sujet

Hyperliens

« Fusions, défusions. À l'heure des référendums »
Section spéciale de Radio-Canada.ca

Consultation sur la réorganisation territoriale
Section du site du ministère des Affaires municipales, du Sport et du Loisir

Loi concernant la consultation des citoyens sur la réorganisation territoriale de certaines municipalités


Les aides familiales immigrantes, ces esclaves des beaux quartiers

Source:Association des aides familiales du Québec

On les appelle domestiques, bonnes à tout faire, aides ménagères ou aides familiales. Elles travaillent au Québec, dans les résidences privées des quartiers chics. Ce sont le plus souvent des femmes immigrantes. Elles ont de longues journées de travail et elles gagnent un petit salaire. Dans certains cas, on parle d'exploitation, et même d'esclavage.

« On estime que parmi les 20 000 aides familiales au Québec, au moins 1 millier vivent dans des conditions qui s'apparentent à l'esclavage. » – Louise Dionne, directrice de l'Association des aides familiales du Québec

Ces femmes ferment les yeux sur les abus parce qu'elles ne connaissent pas notre pays et ses règles, parce qu'elles veulent s'intégrer, parce qu'elles ont l'espoir d'une vie meilleure. Elles sont protégées par les lois sur les normes du travail, mais dans les faits, elles ont peu de recours. Leur situation financière fragile, la barrière de la langue et l'absence de témoins sont autant d'obstacles les empêchant de faire valoir leurs droits.

Le reportage de Myriam Fimbry

Écoute du sujet

Hyperliens

Association des aides familiales du Québec

Programme des aides familiaux résidants
Site du ministère de la Citoyenneté et de l'Immigration du Canada

Code canadien du travail

« Les escrocs de l'immigration »
Reportage de Zone libre diffusé le 17 janvier 2003


LIVRE

KGB Connexion. Le système Poutine, d'Hélène Blanc, aux Éditions Hors Commerce

Joane Arcand vous présente cette semaine un livre sur la nouvelle Russie. Un pays qui reste profondément marqué par son passé, selon l'auteure Hélène Blanc. La fin de la guerre froide, la glasnost et la perestroïka ne sont pas des hasards, déclare Hélène Blanc. Selon l'auteure, les événements qui changèrent le cours de l'histoire russo-soviétique ont été programmés et exécutés par le KGB, et ils ont servi les intérêts des services secrets du parti, tout en manipulant l'Occident.

Hélène Blanc est docteure en études slaves des langues orientales et politologue au CNRS, le Centre national de recherches scientifiques.

Écoute du sujet


Deuxième heure

Le déséquilibre fiscal vu par le Manitoba

La question du déséquilibre fiscal est un thème majeur de la campagne électorale fédérale. C'est peut-être un sujet aride pour les électeurs, mais il tient à cœur aux gouvernements des provinces et territoires, dont celui du Manitoba.

La grogne des provinces

Les provinces remettent en question le système de redistribution de l'argent des contribuables. Elles estiment qu'Ottawa récolte plus de la moitié des revenus en impôt et en taxes, et que c'est beaucoup trop. Elles réclament une plus grosse part du gâteau, compte tenu de leurs besoins immenses, notamment dans les domaines de la santé et de l'éducation.

Selon les prévisions du Conference Board, publiées en février dernier, le surplus fédéral atteindrait 78 milliards de dollars d'ici 2020, si Ottawa poursuivait ses politiques fiscales et budgétaires actuelles. Toujours selon la même étude, les provinces enregistreraient, par contre, des déficits chroniques annuels de 10 à 11 milliards.

« C'est une situation difficile pour la province du Manitoba et toutes les provinces parce qu'on est responsable de la santé, de l'éducation et des services sociaux. En même temps, le gouvernement fédéral a des surplus. C'est une situation où les provinces ont les responsabilités, les communautés ont les besoins, et le gouvernement fédéral a les ressources. » – Greg Selinger, ministre des Finances du Manitoba

Un enjeu électoral?

Les chefs des principaux partis politiques ont donné leur position sur le sujet au cours de la présente campagne électorale. Le chef conservateur, Stephen Harper, a promis qu'il s'attaquerait au problème. Le leader néo-démocrate, Jack Layton, et le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, se sont engagés à corriger le tir. Quant au chef libéral, Paul Martin, il continue de nier le déséquilibre fiscal entre Ottawa et les provinces.

Comment perçoit-on, au Manitoba, cette question du déséquilibre fiscal? Denise Faille est allée dans cette province. Elle y a rencontré des citoyens, des candidats aux élections fédérales et des membres du gouvernement manitobain.

Écoute du reportage

Hyperliens

« Élections fédérales 2004 »
Section spéciale de Radio-Canada.ca

« Canada votes »
Section spéciale de CBC

« Le déséquilibre fiscal »
Dossier de Radio-Canada.ca

Commission Séguin sur le déséquilibre fiscal

« Élections fédérales 2004 – La fiscalité, la dette et le déséquilibre fiscal »
Texte de l'économiste Pierre Baulne - Site de l'Institut de recherche sur le Québec

Le budget 2004 du gouvernement manitobain


Les Roms, une minorité oubliée

Source : Médecins du monde

La plupart des 2 millions de Tsiganes d'Europe centrale vivent en dessous du seuil de pauvreté. Chômage, analphabétisme et discrimination sont leur lot. Les Roms en ont assez. Les émeutes récentes des Roms en Slovaquie en sont la preuve. Des milliers de Tsiganes ont envahi les rues et pillé des commerces d'alimentation. Ils protestaient contre la décision du gouvernement slovaque de réduire considérablement les prestations versées aux plus démunis.

Les Roms et l'Union européenne

La République tchèque, la Slovaquie et la Hongrie font partie depuis mai dernier de l'Union européenne. Cela veut dire que les Roms de ces pays sont aujourd'hui des citoyens de l'Europe élargie. Que fera l'Union européenne pour régler les problèmes de pauvreté et de discrimination des Roms?

Le journaliste Daniel Bordeleau est allé en République tchèque et en Hongrie. Il en ramène un reportage sur la condition des Roms et sur le défi qui attend l'Union européenne pour aider les minorités tsiganes.

Écoute du reportage

Hyperliens

Informations sur les Roms
Site du Conseil de l'Europe

« Quelles perspectives pour les droits humains dans une Union européenne élargie? »
Réflexions d'Amnestie Internationale

« Le sort des 2 millions de Roms d'Europe centrale confié à Bruxelles »
Article du Monde publié le 28 avril 2004

Un dossier sur les Roms et Tsiganes en Europe
Médecins du monde

European Roma Rights Center

Patrin Web Journal : Romani Culture and History
Actualités, articles et liens sur les Roms

Reportage sur les Roms de Daniel Bilodeau diffusé aux Affaires et la vie le 24 avril 2004


Revue de l'actualité des
radios francophones publiques


Les Radios francophones publiques regroupent Radio-Canada, la Radio TÚlÚvision Belge de la communautÚ franšaise, Radio France et la Radio Suisse Romande, auxquelles s'ajoute maintenant une cinquième voix du Sud.

La revue de l'actualité


Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu
des sites externes pour lesquels elle offre des liens.