Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Métro de Montréal : théâtre d'événements insolites

Métro de Montréal : théâtre d'événements insolites

7 éléments 

Le métro de Montréal est sous terre, mais il n'est pas pour autant à l'abri de la folie ordinaire et du pittoresque de la surface. Depuis son inauguration, il y a 50 ans, il a été le théâtre d'événements plus insolites les uns que les autres.

Photo : Livraison des voitures MR-73, vers 1976.

Un couple nu
Un couple nu   Photo : iStock

Eh oui, c’est arrivé. Du moins si on croit ce témoignage anonyme lu par l’animateur Joël Le Bigot à CBF Bonjour en 1989. L’informateur a aperçu un couple s’embrassant et se caressant flambant nu sur la ligne verte, de la station Jolicoeur jusqu’à ce que les policiers n’arrêtent l’homme (mais pas la femme) à la station Berri-UQAM.

CBF Bonjour

Avec : Joël Le Bigot (animateur)

Passagers à la station Berri
Passagers à la station Berri   Photo : Radio-Canada / Luc Lavigne

« Ce ne sera pas le moment de faire le plein d’essence et d’emprunter le pont Viau pour aller chercher refuge dans les Pays-d’en-Haut! » En 1961, la menace d’une attaque nucléaire de l’URSS sur Montréal préoccupe Jean-Louis Gagnon, rédacteur en chef du Nouveau journal, qui s’interroge sur la possibilité de se réfugier dans le métro, qui n’est pas encore construit.

Métro-Magazine

Avec : Jean-Louis Gagnon (rédacteur en chef)

Des passagers attendent le métro. Photo : Archives de la Société de transport de Montréal
Des passagers attendent le métro. Photo : Archives de la Société de transport de Montréal  

« Un homme se promène à motocyclette dans les tunnels du métro de Montréal. » En 1968, l’annonceur Henri Bergeron apprend aux auditeurs du Radiojournal qu’un motocycliste a surgi entre les rails à la station Berri-de-Montigny et qu’il a harangué la foule avant de poursuivre son chemin sur la ligne orange.

Le Radiojournal

Avec : Jean-Louis Gagnon (rédacteur en chef)

Lucien Saulnier, Lucien L’Allier et le maire Jean Drapeau avec la maquette du métro. 16 mars 1963
Lucien Saulnier, Lucien L’Allier et le maire Jean Drapeau avec la maquette du métro. 16 mars 1963  

« L’île Ronde, à proximité de l’île Sainte-Hélène, sera aménagée avec la pierre provenant des déblais du métro. » Le 10 décembre 1962, le journaliste Jean-Marc Laliberté rapporte les dernières déclarations du directeur du Service municipal des Travaux publics de Montréal et grand ingénieur du métro, Lucien L'Allier, sur la construction du métro à venir.

Métro-Magazine

Avec : Jean-Marc Laliberté (journaliste).

Sous-sol de la station Crémazie
Sous-sol de la station Crémazie  

Montrer la roche telle qu’elle existe à l’état naturel en dessous de Montréal. Tel est l’objectif du « musée » en six vitrines de la station Snowden du métro de Montréal, indique son concepteur, l’ingénieur-géologue Marc Durand, au micro de Radio-Canada en 1982. La géologie nous apprend entre autres que le roc de Montréal s’est formé sous les tropiques il y a 450 millions d’années.

Aujourd'hui la science

Avec : Journaliste non identifié, Marc Durand (invité)

Vincent Paris, professeur de sociologie au cégep Saint-Laurent
Vincent Paris, professeur de sociologie au cégep Saint-Laurent   Photo : Radio-Canada / Thomas Gerbet

Trois secondes. C’est la durée maximale d’un regard entre deux personnes dans le métro avant que quelque chose se passe, a analysé le sociologue Vincent Paris. En 2013, le professeur du Cégep Saint-Laurent a énuméré au micro du journaliste Thomas Gerbet les règles non écrites et les codes qui façonnent la vie sociale dans le métro.

C'est pas trop tôt

Honoré Beaugrand
Honoré Beaugrand  

« Honoré Beaugrand était plus vieux que Lionel Groulx, mais il était 100 fois à l’avant-garde du chanoine. » Lors de l’émission C’est fou… en 2016, l’animateur Serge Bouchard a comparé les pensées diamétralement opposées des deux grands personnages, dont les noms ont été attribués à autant de stations de métro. Et entre les deux, son choix est fait : il préfère « honorer » Honoré Beaugrand.

C'est fou...

Société

Toutes les listes Société
Françoise Guénette (animatrice de la conférence) et Alexandra Szacka (conférencière)

2 éléments

Objets divers sur une table

10 éléments

Les touristes raffolent des balades en calèche

4 éléments

Toutes les listes Société

Chargement en cours