Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Visite guidée

Bienvenue sur Première PLUS

Vue de Première PLUS sur mobile, tablette et ordinateur
Vue de Première PLUS sur mobile, tablette et ordinateur
Québec history X : l'histoire de la présence des Noirs et de l'esclavage en Nouvelle-France
Rencontres publiques

Québec history X : l'histoire de la présence des Noirs et de l'esclavage en Nouvelle-France

1 élément 

« Québec n’est pas encore fondée qu’on a la présence d’un Noir ici au Canada », explique le rappeur et historien Aly Ndiaye, alias Webster. On connaît l’existence de ce « Noir inconnu » parce que sa mort a été consignée dans le journal d’un des premiers notables de la colonie. Son histoire et celle de plusieurs autres Noirs du 17au 19e siècle restent méconnues. Webster fait ici connaître quelques-uns d’entre eux, comme Olivier Le Jeune, le premier Africain résident permanent, premier esclave et premier étudiant de la colonie. Les esclaves étaient surtout amérindiens, note le conférencier. Les Noirs étaient confinés au travail domestique et symbolisaient le prestige de leurs maîtres.

Aly Ndiaye (conférencier)

Conférence organisée par la Société historique de Québec et enregistrée au monastère des Sœurs de Saint-Joseph de Saint-Vallier à Québec le 9 février 2016

Photo : Le rappeur et historien Aly Ndiaye, alias Webster - Radio-Canada / Radio-Canada/Martin Labbé

Rencontres publiques

Société

Toutes les listes Société
<i>Dix témoins autour du monde</i> est une idée originale du journaliste Marc Laurendeau

5 éléments

Choisir le prénom de son enfant n'est pas une tâche facile.

5 éléments

Leonard Cohen

5 éléments

Toutes les listes Société

Chargement en cours