Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Le Règlement 17 : des francophones bâillonnés

Le Règlement 17 : des francophones bâillonnés

5 éléments 

Cette loi qui limitait l’enseignement francophone en Ontario aux deux premières années de scolarité visait à stopper l’afflux de Québécois francophones dans l’est de la province et à angliciser ceux qui s’y trouvaient déjà. Vivement contestée par le Québec à l’époque, cette loi abrogée en 1927 reste un souvenir difficile pour les Franco-Ontariens.

Photo : Le drapeau franco-ontarien - Radio-Canada

Séraphin Marion, historien et professeur, Ottawa, 1923 ou 1924
Séraphin Marion, historien et professeur, Ottawa, 1923 ou 1924   Photo : J.-A. Castonguay. Université d'Ottawa, CRCCF, Fonds Séraphin-Marion

L’historien, professeur et grand défenseur des minorités francophones hors Québec Séraphin Marion se souvient de l’arrivée du Règlement 17 et du climat que son adoption a créé. La réponse des enseignants ne s’est pas fait attendre : ils se sont galvanisés parce qu’ils se trouvaient en rébellion ouverte contre le gouvernement ontarien. Ils ont donc enseigné le français encore plus qu’auparavant!

Sur les pas de Séraphin Marion

Avec : Claude Lavoie (animateur), Fernand Carrière (journaliste), Séraphin Marion (invité)

La première ministre de l'Ontario Kathleen Wynne
La première ministre de l'Ontario Kathleen Wynne   Photo : Frank Gunn

Il a fallu attendre le 22 février 2016 pour que les Franco-Ontariens lésés par le Règlement 17 obtiennent des excuses de la part du gouvernement, formulées par la première ministre Kathleen Wynne. Le journaliste Christian Noël raconte cette journée historique. Il fait part des opinions de militants pour la cause francophone hors Québec.

L'heure du monde

Avec : Jean-Sébastien Bernatchez (animateur), Christian Noël (journaliste), Léonie Gaeau, Denis Constantineau, Françoise Sigur-Cloutier, Maxime Laporte et Denis Vaillancourt (invités)

L'auteur Gilles Laporte
L'auteur Gilles Laporte   Photo : Véronique Lépine

À l’occasion du centenaire de la grande manifestation de francophones contre le Règlement 17 à Ottawa qui s’est tenue le 22 juin 1913, l’historien Gilles Laporte décrit le contexte qui a mené à l’adoption de cette loi, dont les conséquences se font encore sentir aujourd’hui, et ce qui a suivi.

Dessine-moi un dimanche

Avec : Franco Nuovo (animateur), Gilles Laporte (invité)

André Champagne
André Champagne  

Au moment où le Règlement 17 force la fermeture des écoles francophones, certains enseignants décident de bâtir eux-mêmes des écoles et de les financer par des collectes de fonds dans les églises du Canada français. C’est leur manière de tenir tête au gouvernement ontarien et d’empêcher l’assimilation complète.

Médium large

Maître Ronald Caza
Maître Ronald Caza  

À l’aide de simulations de réactivation du Règlement 17 tenues dans des collèges francophones en Ontario, l’avocat Ronald Caza, très engagé dans la cause des minorités francophones, sensibilise les étudiants à la fragilité de la situation du français dans leur milieu. Au micro de Maude Rivard, il fait également un parallèle avec l’histoire de l’hôpital Montfort.

Boréal Express

Avec : Maude Rivard (animatrice), Me Ronald Caza (invité)

Politique

Toutes les listes Politique
Les journalistes Christian Latreille, Michel C. Auger et Yanik Dumont-Baron

16 éléments

Le sociologue Rachad Antonius

2 éléments

Pierre Bourgault en 1986

5 éléments

Toutes les listes Politique

Chargement en cours