Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Visite guidée

Bienvenue sur Première PLUS

Vue de Première PLUS sur mobile, tablette et ordinateur
Vue de Première PLUS sur mobile, tablette et ordinateur
Faut-il innocenter Louis Riel?

Faut-il innocenter Louis Riel?

1 élément 

Le leader métis Louis Riel, exécuté en 1885, reste un sujet de polémique dans l'Ouest canadien. Condamné pour trahison, il incarne l'injustice d'une époque où le droit s'imposait par les armes. Plus de 132 ans après sa mort, des voix s'élèvent dans la francophonie des Prairies pour que le gouvernement canadien absolve Louis Riel des actes pour lesquels il a été pendu. Réhabiliter sa mémoire et honorer son combat rendrait la dignité au peuple métis d'aujourd'hui, clament certains invités de cette table ronde. D'autres estiment que cela reviendrait à soulager la conscience du gouvernement et à réviser l'histoire.

Enregistrée au lendemain du jour de Louis Riel, qui constitue un jour férié au Manitoba, cette discussion animée permet de voir tous les enjeux de cette question complexe.

Une production de Radio-Canada Manitoba

Photo : La statue de Louis Riel à l'Assemblée législative du Manitoba - Radio-Canada / Justin Fraser

Carla Oliveira anime la table ronde sur Louis Riel.
Carla Oliveira anime la table ronde sur Louis Riel.   Photo : Radio-Canada

Cette table ronde, animée par Carla Oliveira, inclut les invités suivants : Justin Johnson, métis et auteur; Jacqueline Blay, présidente de la Société franco-manitobaine; Georges Beaudry, Franco-Métis et ex-conseiller de l'Union nationale métisse Saint-Joseph du Manitoba; Mona Buors, ministre associée à la Fédération métisse du Manitoba; Philippe Mailhot, historien et ancien directeur du Musée de Saint-Boniface; Jean Johnson, président de l’Association canadienne-française de l'Alberta; Nathalie Kermoal, vice-doyenne à la Faculté des études autochtones à l’Université de l'Alberta et Christine Freethy, Franco-Métisse et travailleuse sociale.

Faut-il innocenter Louis Riel?

Politique

Toutes les listes Politique
De nombreux scandales ont secoué le pays depuis le début du siècle.

9 éléments

Claire Kirkland-Casgrain entourée d'hommes politiques, dont Jean Drapeau

1 élément

Tiken Jah Fakoly, en exclusivité sur Première PLUS

1 élément

Toutes les listes Politique

Chargement en cours