Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Visite guidée

Bienvenue sur Première PLUS

Vue de Première PLUS sur mobile, tablette et ordinateur
Vue de Première PLUS sur mobile, tablette et ordinateur
Trump, les 100 premiers jours
Séries originales

Trump, les 100 premiers jours

16 éléments 

L'arrivée de Donald Trump à la Maison-Blanche marque le début d'une nouvelle ère aux États-Unis et dans le monde. Comme ses prédécesseurs, le nouveau président voudra apposer son empreinte dès le début de son mandat. Nos correspondants à Washington Yanik Dumont Baron et Christian Latreille nous proposent, chaque semaine, une conversation animée par Michel C. Auger pour comprendre les décisions et les orientations du 45e président des États-Unis.

Une réalisation de Catherine-Amélie Meury

Photo : Les journalistes Christian Latreille, Michel C. Auger et Yanik Dumont-Baron - Radio-Canada

Donald Trump la veille de son assermentation, en compagnie de sa femme Melania
Donald Trump la veille de son assermentation, en compagnie de sa femme Melania   Photo : Getty Images / Chris Kleponis

Donald Trump devient président des États-Unis avec seulement 40 % d'opinions favorables, une première en 40 ans. Il est deux fois moins populaire que Barack Obama au moment de son assermentation en janvier 2009, et que George H. W. Bush en 2001. En compagnie de l'animateur Michel C. Auger, nos correspondants à Washington Yanik Dumont Baron et Christian Latreille discutent de la transition de l’administration Trump et ce qu’elle présage pour sa présidence.

Trump, les 100 premiers jours

Avec : Michel C. Auger (animateur), Christian Latreille, Yanik Dumont-Baron (journalistes) et Catherine-Amélie Meury (réalisatrice)

Le président américain Donald Trump signe un décret interdisant, notamment, le financement d’ONG internationales qui soutiennent l’avortement, le 23 janvier 2017.
Le président américain Donald Trump signe un décret interdisant, notamment, le financement d’ONG internationales qui soutiennent l’avortement, le 23 janvier 2017.   Photo : Getty Images / AFP / Saul Loeb

Obamacare, avortement, traités internationaux, projets d’oléoducs et immigration, Donald Trump n’a pas tardé à mettre en place ses promesses électorales en signant une série de décrets. En même temps, le 45e président des États-Unis s’accroche toujours à la thèse de la fraude électorale et continue d'exagérer des faits comme l'importance de la foule qui a assisté à son assermentation. Vérité alternative ou écran de fumée? Michel C. Auger et nos correspondants à Washington Yanik Dumont Baron et Christian Latreille discutent de cette première semaine de travail et de ses nombreux rebondissements.

Trump, les 100 premiers jours

Avec : Michel C. Auger (animateur), Christian Latreille, Yanik Dumont-Baron (journalistes) et Catherine-Amélie Meury (réalisatrice)

Le juge conservateur Neil Gorsuch avec le président américain Donald Trump
Le juge conservateur Neil Gorsuch avec le président américain Donald Trump   Photo : Getty Images / Alex Wong

Le décret qui interdit l'entrée aux États-Unis de ressortissants de sept pays à majorité musulmane a soulevé un tollé de toute part. Des citoyens, des fonctionnaires, des diplomates et des chefs d’État ont exprimé leur indignation. Tentant de faire diversion à la critique, le président Donald Trump a fait son choix et a nommé le conservateur Neil Gorsuch juge à la Cour suprême. Avec Philippe Leblanc, nos correspondants à Washington Yanik Dumont Baron et Christian Latreille font le point sur cette troisième semaine de l’administration Trump.

Trump, les 100 premiers jours

Avec : Christian Latreille (animateur), Yanik Dumont-Baron, Philippe Leblanc (journalistes) et Catherine-Amélie Meury (réalisatrice)

Le président américain Donald Trump
Le président américain Donald Trump   Photo : Getty Images / AFP/Saul Loeb

Tout un bras de fer se joue entre Donald Trump et la justice américaine. Au coeur de cette bataille : le décret sur l’immigration du président américain. Donald Trump doit faire face à la réalité de la démocratie américaine : la division des trois branches du pouvoir du gouvernement. Sans parler d’une autre épreuve de force entre Trump et le quatrième pouvoir, les médias. Un résumé de la semaine avec Michel C. Auger et nos correspondants à Washington Yanik Dumont Baron et Christian Latreille.

Trump, les 100 premiers jours

Avec : Michel C. Auger (animateur), Christian Latreille, Yanik Dumont-Baron (journalistes) et Catherine-Amélie Meury (réalisatrice)

Donald Trump plaisante avec Michael Flynn lors d'un rassemblement à Grand Junction, au Colorado, en octobre 2016.
Donald Trump plaisante avec Michael Flynn lors d'un rassemblement à Grand Junction, au Colorado, en octobre 2016.   Photo : Getty Images / George Frey

Après la démission de son conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn, les doutes se tournent maintenant vers Donald Trump. Au coeur du scandale : quels sont les liens que le président des États-Unis entretient avec la Russie? Est-ce que l’affaire Flynn sera le Watergate de Donald Trump? Michel C. Auger, Yanik Dumont Baron et Philippe Leblanc résument cette autre semaine riche en rebondissements.

Trump, les 100 premiers jours

Avec : Michel C. Auger (animateur), Yanik Dumont Baron, Philippe Leblanc (journalistes) et Catherine-Amélie Meury (réalisatrice)

Manifestation contre le décret sur l'immigration du président américain Donald Trump, le 18 février 2017, à Los Angeles.
Manifestation contre le décret sur l'immigration du président américain Donald Trump, le 18 février 2017, à Los Angeles.   Photo : Getty Images / David McNew

Un vent d’opposition se fait sentir un peu partout aux États-Unis. Des citoyens démocrates et indépendants se sont mobilisés et ont dirigé leur colère envers leurs représentants au Congrès. Au coeur de la grogne : le vide politique de la réforme de la santé, Obamacare. De plus, l’administration Trump a précisé sa politique contre les immigrants illégaux. Seuls les « Dreamers », ceux arrivés enfants, sont épargnés. Un résumé de la semaine avec Michel C. Auger et nos correspondants à Washington, Yanik Dumont Baron et Philippe Leblanc.

Trump, les 100 premiers jours

Avec : Michel C. Auger (animateur), Yanik Dumont Baron, Philippe Leblanc (journalistes) et Catherine-Amélie Meury (réalisatrice)

Donald Trump lors de son discours devant le Congrès américain
Donald Trump lors de son discours devant le Congrès américain   Photo : Getty Images / Jim Lo Scalzo

Lors de son premier discours devant le Congrès, Donald Trump a fait la démonstration qu’il pouvait avoir un ton présidentiel. Pas de « carnage » comme dans son discours inaugural, mais peu de détails sur les thèmes qui lui sont chers : l’immigration, la sécurité nationale et la réforme d’Obamacare. Autre pavé dans la mare : le secrétaire à la Justice, Jeff Sessions, et ses liens réels avec la Russie.

Trump, les 100 premiers jours

Avec : Michel C. Auger (animateur), Christian Latreille, Yanik Dumont-Baron (journalistes), Catherine-Amélie Meury (réalisatrice)

Paul Ryan, président de la Chambre des représentants, présente le projet de loi sur la santé que les Républicains entendent adopter pour remplacer Obamacare.
Paul Ryan, président de la Chambre des représentants, présente le projet de loi sur la santé que les Républicains entendent adopter pour remplacer Obamacare.   Photo : Getty Images / Chip Somodevilla

Le président a signé un nouveau décret sur l’immigration et le Congrès américain a enfin présenté sa réforme sur la santé. Une grosse semaine qui s’est avérée efficace pour Donald Trump, mais qui a néanmoins été entachée par de graves allégations du président. Selon Donald Trump, l’ancien président Barack Obama aurait mis son téléphone sous écoute pendant la campagne électorale. Ces accusations ont laissé plusieurs républicains sans mots.

Trump, les 100 premiers jours

Avec : Michel C. Auger (animateur), Yanik Dumont Baron et Philippe Leblanc (journalistes), Catherine-Amélie Meury (réalisatrice)

Le président américain Donald Trump
Le président américain Donald Trump   Photo : Getty Images / Michael Reynolds

Donald Trump a déposé sa première proposition budgétaire au Congrès. Au menu de sa proposition, intitulée « America First » (L’Amérique en premier) : augmentation des budgets pour la défense et compressions importantes pour la diplomatie, l’aide internationale et l’environnement. Les négociations au Congrès risquent d’être difficiles. Comme pour la réforme sur la santé, les républicains sont divisés sur cette proposition budgétaire du président des États-Unis et les démocrates comptent déjà s’y opposer.

Trump, les 100 premiers jours

Avec : Christian Latreille (animateur), Yanik Dumont Baron, Philippe Leblanc (journalistes) et Catherine-Amélie Meury (réalisatrice)

Le directeur du FBI James Comey aux audiences de la Commission du renseignement de la Chambre des représentants
Le directeur du FBI James Comey aux audiences de la Commission du renseignement de la Chambre des représentants   Photo : Reuters / Joshua Roberts

La semaine a été embarrassante pour Donald Trump. La réponse du directeur du FBI, James Comey, est tombée comme une pierre, lundi matin, devant le comité du renseignement de la Chambre des représentants à Washington : le FBI enquête sur la Maison-Blanche depuis neuf mois. Donald Trump mise maintenant sur la confirmation de Neil Gorsuch à la Cour suprême et sur l’adoption de sa réforme de la santé pour redorer son image.

Trump, les 100 premiers jours

Avec : Christian Latreille (animateur), Yanik Dumont-Baron et Philippe Leblanc (journalistes), Catherine-Amélie Meury (réalisatrice)

Le président de la Commission du renseignement de la Chambre des représentants, Devin Nunes.
Le président de la Commission du renseignement de la Chambre des représentants, Devin Nunes   Photo : Getty Images / Drew Angerer

Les difficultés du Parti républicain se poursuivent à Washington, notamment depuis l'échec du projet de loi sur la santé, mais aussi en raison des déboires entourant l'enquête sur l'ingérence russe dans la campagne électorale de 2016. Par ailleurs, Donald Trump a annulé plusieurs décrets environnementaux signés par l'ex-président Obama. Retour sur les gagnants et les perdants.

Trump, les 100 premiers jours

Avec : Michel C. Auger (animateur), Christian Latreille, Philippe Leblanc (journalistes) et Marcel Calfat (réalisateur)

L'ambassadrice américaine à l'ONU, Nikki Haley, exhibe des photos des victimes de l'attaque chimique présumée de Khan Cheikhoun, en Syrie, lors des débats entourant le projet de résolution condamnant le régime syrien.
L'ambassadrice américaine à l'ONU, Nikki Haley, exhibe des photos des victimes de l'attaque chimique présumée de Khan Cheikhoun, en Syrie, lors des débats entourant le projet de résolution condamnant le régime syrien.   Photo : Getty Images / Drew Angerer / Staff

Après une attaque chimique en Syrie, attribuée au régime d'Al-Assad, qui a fait 86 morts, dont 30 enfants, le président Donald Trump semble entreprendre un virage dans ce dossier. Une action militaire est-elle possible? Si oui, elle contreviendrait à l’approche « America first » (l'Amérique en premier) du président. Autre dossier à l'étranger qui donnera du fil à retordre à Donald Trump : le problème de la Corée du Nord. Il en sera question sûrement lors de son premier sommet avec le président chinois, Xi Jinping.

Trump, les 100 premiers jours

Avec : Michel C. Auger (animateur), Christian Latreille, Yanik Dumont-Baron (journalistes) et Catherine-Amélie Meury (réalisatrice)

Une missile de croisière de type Tomahawk a été tiré depuis le navire de guerre USS Ross dans l'est de la mer Méditerranée.
Une missile de croisière de type Tomahawk a été tiré depuis le navire de guerre USS Ross dans l'est de la mer Méditerranée.   Photo : Reuters / US Navy

Depuis les premières frappes américaines en Syrie, les relations entre l'administration Trump et la Russie sont à leur plus bas. Tout un revirement pour Donald Trump, qui a souvent louangé Vladimir Poutine pendant sa campagne électorale. Malgré cette guerre de mots au sujet de la Syrie, Donald Trump croit que « les choses vont s'arranger entre les États-Unis et la Russie ». Pendant ce temps, une autre guerre se joue, une guerre intestine entre le stratège en chef, Steve Bannon, et le gendre de Donald Trump, Jared Kuschner.

Trump, les 100 premiers jours

Avec : Michel C. Auger (animateur), Christian Latreille, Yanik Dumont-Baron (journalistes) et Catherine-Amélie Meury (réalisatrice)

Le président américain Donald Trump lors de son discours au Wisconsin le 18 avril 2017
Le président américain Donald Trump lors de son discours au Wisconsin le 18 avril 2017   Photo : Getty Images / AFP / Saul Loeb

Lors d’une visite au Japon, le vice-président des États-Unis, Mike Pence, a promis une riposte écrasante en cas d’attaque de la Corée du Nord. Cependant, un porte-avions américain qui devait être dans la région se trouvait en Indonésie. Erreur ou bluff de l’administration Trump? Par ailleurs, au Wisconsin, Donald Trump a tenté de concrétiser son slogan « America First » (L’Amérique d’abord) en signant un décret sur la réforme des visas de travail. Ce faisant, il s’est attaqué aux ententes commerciales des producteurs de lait du Canada.

Trump, les 100 premiers jours

Avec : Avec Michel C. Auger (animateur), Christian Latreille, Philippe Leblanc (journalistes) et Catherine-Amélie Meury (réalisatrice)

Donald Trump signe un ordre exécutif afin de promouvoir la « prospérité agricole » aux États-Unis, le 25 avril 2017.
Donald Trump signe un ordre exécutif afin de promouvoir la « prospérité agricole » aux États-Unis, le 25 avril 2017.   Photo : Getty Images / Olivier Douliery

Donald Trump tente d’engranger quelques victoires politiques à l’approche du cap symbolique de ses 100 premiers jours au pouvoir. Au programme : chantage sur le mur, guerre commerciale avec le Canada, conversation avec des astronautes, réforme fiscale dite « historique » et nouvelle mouture pour remplacer l'Obamacare. Outre la date butoir des 100 jours, c’est une semaine cruciale aux États-Unis. Le Congrès doit adopter un budget au risque de paralyser le gouvernement fédéral, ce qui ajouterait une tache noire au tableau des 100 jours de Donald Trump.

Trump, les 100 premiers jours

Avec : Michel C. Auger (animateur), Philippe Leblanc et Yanik Dumont-Baron (journalistes), Catherine-Amélie Meury (réalisatrice)

Le président américain Donald Trump lors d'un ralliement partisan à Harrisburg, en Pennsylvanie, le centième jour de son mandat
Le président américain Donald Trump lors d'un ralliement partisan à Harrisburg, en Pennsylvanie, le centième jour de son mandat   Photo : Getty Images / Jim Watson

Cent jours après son investiture, Donald Trump a célébré les réalisations de son administration avec ses partisans en Pennsylvanie. Il a ainsi boudé les médias qui étaient réunis dans une soirée mondaine à Washington. L’heure des bilans a sonné. Michel C. Auger et nos correspondants à Washington relatent les moments phares de cette administration en apprentissage du pouvoir.

Trump, les 100 premiers jours

Avec : Michel C. Auger (animateur), Christian Latreille, Yanik Dumont-Baron (journalistes) et Catherine-Amélie Meury (réalisatrice)

Politique

Toutes les listes Politique
Thérèse Casgrain, au centre, a mené le combat pour le droit de vote des femmes au Québec.

4 éléments

Jean Drapeau à la Place des Nations en 1968

6 éléments

Le sociologue Rachad Antonius

2 éléments

Toutes les listes Politique

Chargement en cours