Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Visite guidée

Bienvenue sur Première PLUS

Vue de Première PLUS sur mobile, tablette et ordinateur
Vue de Première PLUS sur mobile, tablette et ordinateur
Sociofinancer son projet, c’est branché

Sociofinancer son projet, c’est branché

3 éléments 

Si la banque n'a pas confiance en votre idée, une plateforme de sociofinancement pourrait être la solution. Les entrepreneurs présentent leur projet au public par le biais de sites tels que Kickstarter et Indiegogo ou encore Haricot, première plateforme de sociofinancement au Québec. Les internautes peuvent contribuer à la réalisation de ceux qui leur paraissent prometteurs. C’est ainsi que sont nés des productions artistiques et des produits innovateurs.

Photo : Le sociofinancement prend de plus en plus d'ampleur. - iStock

L'économiste Ianik Marcil
L'économiste Ianik Marcil   Photo : Radio-Canada/Olivier Paradis-Lemieux

Qu'elles aient un objectif précis ou flexible, les campagnes de sociofinancement permettent à des projets qui ont de la difficulté à trouver un financement traditionnel de voir le jour. Pour cette raison, ce sont surtout les projets liés à la culture ou à la technologie qui fonctionnent le mieux. L'économiste Ianik Marcil explique les rouages de ces collectes de fonds 2.0.

Les éclaireurs

Avec : Philippe Desrosiers (animateur), Ianik Marcil (invité), Véronick Raymond (collaboratrice)

De plus en plus d'artistes font appel au sociofinancement pour lancer leur projet.
De plus en plus d'artistes font appel au sociofinancement pour lancer leur projet.   Photo : iStock

La communauté artistique a rapidement compris la valeur du sociofinancement. Certains chanteurs sollicitent leurs souscripteurs afin de financer en partie la production de leur album. Comme l’indique Philippe Fehmiu, un contributeur devient ensuite un ambassadeur du produit. La chroniqueuse Claudia Beaumont ajoute que les compagnies de disques s’en servent dorénavant comme une étude de marché.

PM réseau

Avec : Patrick Masbourian (animateur), Philippe Fehmiu et Claudia Beaumont (chroniqueurs)

Plusieurs projets présentés sur les sites de sociofinancement échouent.
Plusieurs projets présentés sur les sites de sociofinancement échouent.   Photo : iStock

Le journaliste Alexandre Touchette part à la rencontre de gens d’affaires et d’artistes qui se sont frottés au financement participatif. Le cinéaste Jean-François Lesage a terminé le montage d’un documentaire grâce à cette façon de faire. Il ne s’agit pas d’une « baguette magique », dit-il. Il faut avoir une bonne présence sur les réseaux sociaux pour atteindre ses objectifs.

Dimanche magazine

Avec : Alexandre Touchette (journaliste)

Économie

Toutes les listes Économie
Un champs d'éoliennes

4 éléments

Récolte de cannes à sucre en Floride

5 éléments

Le commerce équitable s'est implanté dans les moeurs québécoises.

3 éléments

Toutes les listes Économie

Chargement en cours