Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Apprendre à gérer ses avoirs

Apprendre à gérer ses avoirs

4 éléments 

Votre argent dort-il ou fructifie-t-il? Pour profiter de sa retraite ou pour être capable d’affronter une hausse des taux d’intérêt hypothécaires, il faut une bonne base de connaissances en finances personnelles. Or, ces savoirs font défaut à une grande partie de la population. Apprendre à gérer son argent, c’est gagnant sur toute la ligne.

Photo : De nombreux citoyens confient à un conseiller financier la gestion de leur argent. - iStock

James Bamber
James Bamber   Photo : Radio-Canada / Archives de Radio-Canada

Le reporter James Bamber décrit en 1969 un nouveau cours d’économie dédié aux enfants américains de la maternelle. Ceux-ci apprendront que « les besoins humains sont illimités, mais que les ressources sont limitées » et qu’on « ne peut donc pas acheter tous les jouets du magasin ». Au bout du parcours primaire, ils devraient comprendre le fonctionnement de la banque mondiale de développement, blague le journaliste.

Le Radiojournal

Avec : James Bamber (journaliste)

Un professeur et ses élèves
Un professeur et ses élèves   Photo : iStock

Les cours d’économie ont été suspendus du cursus secondaire en 2009. Depuis, de nombreuses voix s’élèvent pour exiger son retour, arguant que les bases de la finance personnelle doivent être transmises tôt. En 2011, le président de BMO, Jacques Ménard, planche sur une formation comprenant des scénarios interactifs afin de développer une compréhension du crédit et de la planification budgétaire chez les jeunes.

Classe économique

Avec : Jean-Sébastien Bernatchez (animateur), Jacques Ménard (invité)

Peu de gens savent gérer adéquatement leurs finances personnelles.
Peu de gens savent gérer adéquatement leurs finances personnelles.   Photo : iStock

« Les bases fondamentales de la compréhension économique font défaut », surtout depuis que l’économie n’est plus enseignée à l’école, note le chroniqueur Jacques Nantel. Il est urgent d’agir, dit-il, car les consommateurs se trouvent pris au dépourvu lors de changements économiques. Par exemple, peu de gens comprennent l’effet de la hausse du taux d’intérêt sur les paiements hypothécaires.

Ouvert le samedi

Avec : Michel Lacombe (animateur), Jacques Nantel (chroniqueur)

Un couple calcule ses dépenses.
Un couple calcule ses dépenses.   Photo : iStock

Au cours des dernières années, les gouvernements sont intervenus pour éviter les abus dans le domaine de la consommation. Cela est utile, puisque 49,8 % des Canadiens peinent à accomplir des tâches mathématiques simples, rappelle le chroniqueur Jean-Sébastien Bernatchez. Le « mois de la littératie financière » a été instauré afin d’aider la population à faire de meilleurs choix.

Pas de midi sans info

Avec : Michel C. Auger (animateur), Jean-Sébastien Bernatchez (chroniqueur)

Économie

Toutes les listes Économie
Un bungalow de banlieue

5 éléments

Alexandre Taillefer

1 élément

Fort McMurray vue du ciel

4 éléments

Toutes les listes Économie

Chargement en cours